CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

Ubuntu, c’est quoi ?

Posted by CercLL sur 23 septembre 2012

 

Ubuntu (prononcer « Ou-boun-tou ») est un système d’exploitation (tel Windows ou Mac-OS) basé sur Debian GNU/Linux et sponsorisé par la société Canonical.

Ubuntu est une distribution GNU/Linux, c’est-à-dire un regroupement de logiciels libres qui forment un tout cohérent, modulable et adapté à l’utilisateur.

 

C’est Mark Shuttleworth qui est à l’origine du projet, et qui sponsorise la fondation Ubuntu grâce à sa société Canonical.

Ubuntu ne coûte rien et ne coûtera jamais rien, il n’y a aucun coût d’achat ni aucune licence onéreuse associée à Ubuntu. Comment est-ce rentable alors ? Principalement en proposant un support professionnel : les entreprises voulant déployer massivement Ubuntu auront besoin du savoir-faire de sociétés spécialisées, dont Canonical fait partie.

Ubuntu, qui utilise par défaut le bureau GNOME, s’est enrichie de nombreuses variantes comme :

En bref, quels sont ses atouts ?

  • Simplicité : un seul outil pour chaque tâche qui fait ce qu’on lui demande, l’informatique (enfin !) au service de l’utilisateur,
  • Stabilité et rapidité : oubliés les plantages à répétition,
  • Sécurité : pas de virus, les failles de sécurité sont très rapidement colmatées,
  • Liberté et légalité : oubliez ce qu’est un logiciel piraté, ce que vous faites est autorisé !

Pour en savoir plus sur les avantages d’Ubuntu.

Comment se procurer Ubuntu et ses dérivés ?

 

En le téléchargeant. C’est la solution la plus rapide, il suffit ensuite de graver l’image du CD d’installation sur un CD vierge.

En le commandant. Les CD vous sont envoyés gratuitement par voie postale (compter un délai de 4 à 6 semaines). Vous pouvez en commander plusieurs et les distribuer légalement à vos amis puisque c’est un ensemble de logiciels libres.

Comment installer Ubuntu ?

En lisant la documentation. C’est la solution la plus didactique.

En allant à une Install Party. De nombreuses séances d’installation de Linux sont organisées chaque mois dans les grandes villes, n’hésitez pas à y participer : on se sent davantage en sécurité quand on a un pro sous la main.

Textes et liens largement inspirés et copiés de David Larlet sous Licence Creative Commons, ainsi que de Wikipédia.

Pourquoi dit-on qu’Ubuntu est libre?

Ubuntu est libre, car comme tout logiciel libre elle donne quatre libertés fondamentales à l’utilisateur :

  1. la liberté d’exécuter le programme – pour tous les usages ;
  2. la liberté d’étudier le fonctionnement du programme – ce qui suppose l’accès au code source ;
  3. la liberté de redistribuer des copies – ce qui comprend la liberté de vendre des copies ;
  4. la liberté d’améliorer le programme et de publier ces améliorations – ce qui suppose, là encore, l’accès au code source.

Il existe plusieurs licences libres (respectant donc ces libertés), la plus connue étant la GNU General Public Licence (ou GPL pour les intimes.

Pour mieux comprendre, prenons comme exemple le logiciel Microsoft Word :

  • La licence donne le droit de l’installer sur un ordinateur à la fois : vous n’êtes alors pas totalement libre de l’utiliser comme bon vous semble.
  • Vous n’êtes pas autorisé à partager le logiciel avec d’autres personnes.
  • Vous ne savez pas comment il fonctionne, vous n’avez pas accès à son code source : son code source est dit fermé.
  • Vous ne pouvez pas modifier le logiciel pour l’adapter à vos besoins ou corriger un bug. Vous ne pouvez pas non plus demander à une entreprise de le faire pour vous.

Et GNU/Linux dans tout ça?

Le projet GNU a pour but de proposer un système d’exploitation entièrement libre. Il a été initié en 1984 par Richard Stallman.
À partir de 1990, le système GNU dispose de son propre éditeur de texte (Emacs), d’un compilateur très performant (GCC), et de la plupart des bibliothèques système d’une distribution Unix standard. Le principal composant encore manquant étant le noyau, élément central du système chargé de gérer le matériel.

Parallèlement à cela, un jeune étudiant finlandais, Linus Torvalds, travaille sur l’élaboration d’un noyau. Il décide d’en partager les sources le 5 octobre 1991. À partir de cette date, le nombre de contributeurs au noyau (qui s’appellera Linux) n’a cessé d’augmenter ; ils sont plusieurs milliers aujourd’hui !

L’avènement du noyau Linux permit enfin d’avoir un système d’exploitation entièrement libre. Ce système, combinant des programmes du projet GNU et un noyau Linux, est appelé GNU/Linux (parfois abrégé en Linux).

Des liens pour en savoir plus

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :