CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

  • Languages Disponibles

  • Priorité au Logiciel Libre

  • L’ Agenda du Libre région PACA

  • Articles récents

  • EricBlog

  • Toolinux

  • Le Manchot

  • Méta

  • Priorité au Logiciel Libre!

  • créer un sondage

  • Un éditeur de texte collaboratif en ligne libre

  • Communication collaborative

  • Framalistes Environnement de listes de diffusion

  • Framatalk Visioconférence

  • Herbergement d’images

  • Suivez nous sur Diaspora

  • Ordinateur recyclé sous Debian

  • Nombres de visites sur ce site

    • 42,746 Visites
  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 18 autres abonnés

  • Archives

L’Inde encourage à préférer le logiciel libre au logiciel privateur

Posted by CercLL sur 19 avril 2015

En Inde, le gouvernement vient de publier sa « Politique relative à l’adoption du logiciel libre pour le gouvernement indien » qui encourage l’adoption du logiciel libre dans les organisations gouvernementales comme « option préférée » par rapport aux logiciels privateurs.

Le Département de l’électronique et des technologies de l’information, qui dépend du ministère indien des communications et des technologies de l’information, a publié un document de 8 pages intitulé « Politique relative à l’adoption du logiciel libre pour le gouvernement indien » (une traduction en français est disponible1). Dans ce document, le ministère développe une politique qui encourage l’adoption du logiciel libre dans les organisations gouvernementales. Avec cette politique, le gouvernement indien « s’efforcera de choisir le logiciel libre dans tous les systèmes d’administration électronique mis en place par des organisations gouvernementales, comme une option à privilégier par rapport au logiciel aux sources fermées »2.

Cette politique doit s’appliquer à tous les nouveaux systèmes ainsi qu’aux nouvelles versions des systèmes existants. Pour se conformer à cette politique les organisations gouvernementales doivent inclure dans les appels d’offre une obligation pour les fournisseurs de proposer une réponse basée sur du logiciel libre en parallèle à une solution basée sur du logiciel privateur. Les fournisseurs devront justifier une absence d’offre basée sur du logiciel libre. L’organisation gouvernementale choisira l’option par rapport à «  la capacité, le contrôle stratégique, la sécurité, les coûts à long-terme et les besoins en support ». Des exceptions sont prévues mais elles devront être justifiées.

Le gouvernement est encouragé à collaborer avec les communautés du logiciel libre et à y contribuer.

Ce document émanant du gouvernement indien est une première étape pour l’instauration d’une vraie politique publique en faveur du logiciel libre.

Source april.org

bouton_web_soutien_88x31

 

Publicités

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :