CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

Canonical sort la version finale de Ubuntu 15.04 “Vivid Vervet”

Posted by CercLL sur 26 avril 2015

Canonical vient de sortir la version 15.04 de sa distribution GNU/Linux Ubuntu. “Vivid Vervet” propose une version Desktop optimisée, une variante serveur intégrant OpenStack et l’hyperviseur LXD, ainsi qu’une version Snappy Core, qui permet de déployer des objets connectés.

Canonical a mis à jour sa distribution GNU/Linux Ubuntu. La version 15.04, baptisée “Vivid Vervet”, est désormais disponible en téléchargement après avoir été proposée en version alpha puis bêta.

“Vivid Vervet” existe en trois versions : Desktop (pour les ordinateurs de bureau et les portables), Server et Snappy Core. Sa distribution s’appuie sur le noyau Linux 3.19, et non sur la version 4.0, qui permet de patcher sans redémarrer sa machine. En ce qui concerne l’amorce du système, Systemd est activé par défaut, à la place de Upstart.

Ubuntu Desktop : Unity, MATE et LibreOffice

Pour la version Desktop, l’interface graphique Unity passe en version 7.3, avec des animations optimisées, afin d’assurer un démarrage plus rapide.

Le gestionnaire de fenêtres Compiz 0.9.12 propose une prise en charge complète de l’environnement de bureau MATE. L’utilisateur retrouvera également parmi les applications livrées par défaut, Chromium 41, LibreOffice 4.4 et Firefox 36.

Ubuntu Server : OpenStack et LXD intégrés

La variante serveur d’Ubuntu intègre OpenStack 2015.1 (Kilo), qui permet de contrôler les fonctions et les caractéristiques des machines virtuelles déployées sur le Cloud. A noter, l’intégration de l’hyperviseur LXD (Linux Container Daemon), qui permet d’exécuter rapidement des centaines de machines virtuelles sur un serveur unique.

Snappy Core, pour l’Internet des objets

Ubuntu 15.04 est en outre la première version qui intègre Snappy Core, technologie conçue pour déployer des conteneurs Cloud et des objets connectés. Selon Canonical, il s’agit de “la version plus petite et plus sûre d’Ubuntu”. Elle permet de déployer “des drones, des robots, des commutateurs réseau, des stations de base mobiles, des passerelles industrielles, et les hubs domotiques dédiés à l’Internet des objets”, ajoute Canonical.

Source znet.fr

bouton_web_soutien_88x31

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :