CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

  • Languages Disponibles

  • Priorité au Logiciel Libre

  • L’ Agenda du Libre région PACA

  • Articles récents

  • EricBlog

  • Toolinux

  • Le Manchot

  • Méta

  • Priorité au Logiciel Libre!

  • créer un sondage

  • Un éditeur de texte collaboratif en ligne libre

  • Communication collaborative

  • Framalistes Environnement de listes de diffusion

  • Framatalk Visioconférence

  • Herbergement d’images

  • Suivez nous sur Diaspora

  • Ordinateur recyclé sous Debian

  • Nombres de visites sur ce site

    • 42,542 Visites
  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 18 autres abonnés

  • Archives

Le gouvernement encourage les messageries libres

Posted by CercLL sur 20 juillet 2015

La France se libère, un peu plus. Le gouvernement lance un projet pour concurrencer Google et Microsoft sur le terrain des outils de productivité.

Manuel Valls a annoncé la mise en place d’un projet de 10,7 millions d’euros. Son objectif ? Introduire de la concurrence face à Google Docs et Office 365.

Ce financement montre clairement l’ambition du gouvernement pour reprendre en main son système informatique, afin d’être moins dépendant des géants américains. Ce n’est pas la première fois que les services de l’état se tournent vers le logiciel libre.

C’est un consortium qui sera responsable de ce programme, chapeauté par l’entreprise française Linagora, déjà titulaire de grands comptes liés à la République.

Le but : créer un bureau virtuel, accessible en ligne et disposant d’outils comme une boite courriel, un traitement de texte et une messagerie instantanée. La technologie choisie reposera sur le modèle décentralisé, en pair à pair et open source.

L’idée est innovante, mais le budget reste moins important que celui des grands acteurs internationaux du secteur. Ce service devrait voir le jour d’ici un an et demi à deux ans.

Source toolinux.com

Publicités

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :