CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

Archive for mars 2016

Ubuntu (pas Linux) débarque sur Windows 10

Posted by CercLL sur 31 mars 2016

Ubuntu, mais pas Linux en tant que tel, tournera sur la prochaine mise à jour majeure de Windows 10, à savoir Redstone

Oui, Microsoft va permettre aux utilisateurs d’exécuter nativement Bash sur Windows 10, et oui Ubuntu aussi sur la prochaine mise à jour de Windows 10 : Redstone. Pour faire tourner la distribution, Microsoft et Canonical n’auront pas recours à une machine virtuelle ou à un container.

Les deux partenaires s’appuieront sur des programmes et librairies natives de Windows : Windows Subsystem for Linux (WSL). WSL a été ajouté discrètement à Windows 10 en janvier dernier et permet de supporter une image une mode utilisateur d’Ubuntu.

Développeurs, développeurs, développeurs !

Le résultat, explique un porte-parole de Microsoft, est qu’il est ainsi possible d’utiliser Bash sur Windows. Dustin Kirkland de Canonical, précise qu’il ne s’agit pas d’une variation de Cygwin qui recompile des sources de logiciels open source pour qu’ils puissent s’exécuter nativement sur Windows.

Ici, les librairies ELF d’Ubuntu tournent directement sur Windows. Et Kirkland d’ajouter que Windows Subsystem for Linux peut être compris par les adeptes de Linux comme un « Wine » inversé. Cette solution WSL n’en est cependant encore qu’au stade de la version beta.

Mais pourquoi rapprocher Windows et Ubuntu ? Dans une interview,  Dustin Kirkland répond en reprenant des déclarations de Steve Ballmer : « Développeurs, développeurs, développeurs […] Avec cette nouvelle fonctionnalité, un utilisateur Windows presse simplement la touche Windows et tape « bash » ou « ubuntu » et ils arrivent ensuite dans un shell Ubuntu riche, avec accès à tout Ubuntu et presque tout le monde des apt, tournant nativement, sans virtualisation ou recompilation. »

Source zdnet.fr

Publicités

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur Ubuntu (pas Linux) débarque sur Windows 10

LibreOffice dans les administrations de Nantes

Posted by CercLL sur 30 mars 2016

Nantes Metropole avait choisi de migrer son système bureautique vers la suite LibreOffice, en remplacement d’Office de Microsoft. C’est chose faite, ou presque, car le mois prochain, la transition sera effective.

Ce n’est pas moins de 5.000 postes de Nantes Métropole qui passent de Microsoft Office à LibreOffice. Dans le courant d’avril, cette grande migration vers la suite bureautique libre sera terminée. 200 mille euros vont maintenant être alloués afin de préparer et d’organiser le support logiciel, ceci à l’aide d’un accord-cadre de 4 ans. Celui-ci va servir à faire corriger d’éventuels bugs dans les outils, mais également à faire développer de nouvelles fonctionnalités.

C’est une façon pour la ville de participer à l’évolution de LibreOffice. De plus, la ville s’est engagée à promouvoir l’utilisation de LibreOffice et son format libre ODF auprès de ses partenaires de l’administration publique.

Liens :

Le site de la ville de Nantes
L’avis de marché de la ville

Source toolinux.com

bouton_web_soutien_88x31

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur LibreOffice dans les administrations de Nantes

La tablette BQ en précommande

Posted by CercLL sur 29 mars 2016

Canonical et BQ avaient annoncé l’arrivée d’une tablette sous Ubuntu, la Aquaris M10. Chose promise, chose due, elle est maintenant disponible en précommande.

 

 

La Aquaris M10, livrée sous Ubuntu Touch (version 15.04), possède un processeur quatre cœurs de 1,3 Gh à 1,5 Gh suivant la version, un écran HD ou FullHD de 10,1 pouces, 2 Go de mémoire vive, 16 Go de stockage, dont 10 utilisables par l’utilisateur, un lecteur MicroSD, le Wifi, le Bluetooth et le GPS. Les deux versions possèdent des APN. Les précommandes sont ouvertes avec des prix de 259,90 à 299,90 euros suivant le modèle, écran HD ou Full HD. Les livraisons ne sont pas prévues avant fin avril par contre.

Canonical essaye de s’imposer sur le marché mobile, avec son système Ubuntu Touch qui fait converger l’utilisation desktop et mobile, puisqu’il est aussi présent sur des smartphones.

Liens :

Le site d’Ubuntu Touch
La boutique de BQ pour le Aquaris M10

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur La tablette BQ en précommande

La Commission et le Parlement européens utilisent surtout du Libre pour leurs projets logiciels

Posted by CercLL sur 29 mars 2016

L’audit de projets logiciels mené par la direction informatique de la Commission doit assurer la fiabilité des composants open source et la contribution des institutions de l’UE.

Après un examen de 15 projets en cours, l’équipe EU-FOSSA (Free and Open Source Software Auditing) a conclu que la Commission européenne (CE) et le Parlement européen (PE) utilisent en général des outils open source pour leurs développements logiciels, notamment Apache Subversion et GIT.

Les développeurs de la CE et du PE sont également utilisateurs d’Eclipse en environnement de développement intégré et d’Apache Maven. Pour les tests automatisés, ils emploient Selenium. En outre, les bibliothèques logicielles liées à la sécurité, comme OpenSSL et Spring Security, sont des outils standard utilisés dans les deux institutions.

S’assurer de la fiabilité des composants clés

Cette analyse des projets logiciels de la CE et du PE fait partie des grandes étapes de l’EU-FOSSA, qui donnera des détails dans les prochaines semaines.

Les deux institutions recourent par ailleurs des méthodes de développement logiciel agiles tels que Scrum, Agile et Kanban, indique la synthèse publiée. Prochainement, l’équipe d’EU-FOSSA examinera les méthodes et pratiques de développement  de plusieurs communautés de logiciels libres et open source.

Objectif, « s’assurer que des composants open source clés largement utilisés sont fiables. Ce projet permettra aussi aux institutions de l’Union européenne de contribuer à l’intégrité et à la sécurité de logiciels open source clés », une volonté d’être contributeur et pas seulement utilisateur annoncée fin 2014.

Réaction à la faille Heartbleed

Dirigé par la Direction générale de l’informatique (DIGIT) de la Commission européenne, le projet EU-FOSSA (doté d’un budget d’un million d’euros) a été initié par le Parlement européen en 2014, après le choc créé par la découverte de la vulnérabilité Heartbleed dans Open SSL.

La DIGIT travaille en partenariat avec un projet similaire de la fondation Linux, la Core Infrastructure Initiative.

Source zdnet.fr

Posted in Uncategorized | Tagué: | Commentaires fermés sur La Commission et le Parlement européens utilisent surtout du Libre pour leurs projets logiciels

Firefox : la Developer Edition 47 prépare l’arrivée des WebExtensions

Posted by CercLL sur 20 mars 2016

image dediée

Mozilla a mis à disposition la Developer Edition 47 de Firefox. Au programme, la possibilité d’émuler un user agent sur n’importe quelle page, ou encore des améliorations pour l’inspecteur de stockage et les thèmes.

La nouvelle Developer Edition de Firefox est proposée au téléchargement depuis hier soir. Estampillée 47, il s’agit pour rappel d’une Nightly spécifique, accompagnée de nombreux outils dédiés au développement web.

De l’émulation pour les user agents

Comme toujours avec ce type de version, les nouveautés se concentrent sur la facilité pour les développeurs de faire leur travail. Mozilla a donc ajouté la possibilité d’émuler n’importe quel user agent sur une page web. Un champ spécifique « Custom User Agent » est maintenant disponible, permettant par exemple d’inscrire celui d’un navigateur mobile, afin d’en tester le rendu.

Parmi les autres nouveautés, signalons un renforcement de la « dominator view » pour traquer plus efficacement les éventuelles fuites mémoire, l’arrivée dans l’inspecteur de stockage de la gestion du cache storage et d’un champ de recherche pour filtrer les résultats, plusieurs modification globales de l’interface des outils pour les rendre plus agréables d’utilisation, ou encore un déplacement de l’outil réseau en haut pour le rendre plus accessible.

Une interface mieux adaptée pour les WebExtensions

Cette version 47 prépare également le terrain des WebExtensions. Les popups de débogage sont donc plus visibles, avec la possibilité de les verrouiller pour ne pas qu’elles disparaissent une fois qu’elles ont été cliquées. Cette fonctionnalité s’active dans la boite d’outils du navigateur, via une icône représentant quatre carrés, située en haut à droite.

Enfin, deux composants disparaissent : la vue 3D et l’inspecteur de polices. Le premier est tout simplement retiré car il entrait en conflit avec les processus multiples, activés désormais dans la Developer Edition (voir notre actualité à ce sujet). Le second peut par contre être affiché à nouveau en cherchant la préférence « devtools.fontinspector.enabled » dans le « about:config ».

Télécharger Firefox Developer Edition 47

Source nextinpact.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur Firefox : la Developer Edition 47 prépare l’arrivée des WebExtensions

Firefox : une date pour la version alpha de son nouveau moteur de rendu

Posted by CercLL sur 17 mars 2016

Au détour d’une mailing list, un développeur de Mozilla s’est avancé à donner une première date pour la version alpha du nouveau moteur de rendu Servo pour Firefox. Celui-ci devrait voir le jour au mois de juin 2016.

En parallèle de son moteur de rendu actuel, Gecko, la fondation Mozilla développe un nouveau moteur de rendu baptisé Servo. Celui-ci entend mettre l’accent sur la parallélisation afin d’améliorer les performances du navigateur qui l’utilise. Le projet Servo a été initié en 2013 par Mozilla en partenariat avec Samsung et on restait sans nouvelles depuis, mais au détour d’une mailing list, un des développeurs assignés au projet a fait savoir qu’une première version du moteur pourrait être rendue publique à compter de juin 2016.

Servo ne devrait pas faire son apparition au sein de Firefox, mais devrait être tout d’abord implémenté tout d’abord dans un navigateur test baptisé brower.html. Mozilla ne prévoit pas de transition brutale en passant d’un moteur de rendu à un autre, mais envisage plutôt une unification à long terme des deux moteurs.

Alpha minimale

Gecko implémentera progressivement des modules développés pour Servo au fur et à mesure que ceux-ci seront jugés suffisamment matures. Le nouveau moteur de rendu sera multiplateforme et a été développé grâce au langage Rust.

L’enjeu pour Firefox est de rattraper son retard sur les autres navigateurs en matière de parallélisation des processus, le traitement de plusieurs taches en simultané. Cette approche technologique a notamment été popularisée par Chrome, mais Firefox n’avait pas suivi cette logique dans le développement de son navigateur.

La première alpha prévue pour juin devrait donc être minimale : le développeur à l’origine de l’annonce, Paul Rouget, précise ainsi que l’objectif reste pour l’instant d’arriver à une version de Servo capable d’afficher Github, Duckduckgo, Hackernews et Reddit. Un objectif proche selon le développeur, mais qui doit encore éliminer plusieurs bugs avant d’arriver à une version satisfaisante pour ses premiers pas en publics.

Source zdnet.fr

bouton_web_soutien_88x31

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur Firefox : une date pour la version alpha de son nouveau moteur de rendu

Richard Stallman : « il faut éliminer Facebook pour protéger la liberté »

Posted by CercLL sur 16 mars 2016

Nouvelle saillie du pape du logiciel libre contre le roi des réseaux sociaux, accusé de tuer la démocratie.

On le sait, Richard Stallman ne mâche pas ses mots lorsqu’il s’agit de s’en prendre aux logiciels propriétaires et « privateurs » où Facebook est en bonne place. Interrogé sur la question des données personnelles vs. réseaux sociaux par un quotidien canadien francophone, le papa du projet GNU assène : « Il faut éliminer Facebook pour protéger la vie privée ».

Et de poursuivre : « sans cette vie privée, sans la possibilité de communiquer et d’échanger sans être surveillé, la démocratie ne peut plus perdurer ». Facebook est « un service parfaitement calculé pour extraire et pour amasser beaucoup de données sur la vie des gens. C’est un espace de contraintes qui profile et fiche les individus, qui entrave leur liberté, qui induit forcément une perte de contrôle sur les aspects de la vie quotidienne que l’on exprime à cet endroit ».

Stallman entend rappeler que « Le logiciel privateur surveille ses utilisateurs, décide de ce qu’il est possible de faire avec ou pas, contient des portes dérobées universelles qui permettent des changements à distance par le propriétaire, impose de la censure. Lorsqu’on l’utilise, on se place forcément sous l’emprise de la compagnie qui le vend ».  Il appelle ainsi les gouvernements à « combattre ces injustices en s’échappant des cadres privateurs dans lesquels ils se sont placés ».

Rappelons que Facebook n’est pas, et de loin, la seule cible du barbu : Stallman distingue en premier lieu les OS d’Apple et Microsoft, rappelant que les pratiques de ces marques s’apparentent à de l’espionnage et censurent la publication d’applications sur leurs OS mobiles. Mais Richard Stallman a également des mots très durs à l’égard des développeurs qui ont fait de l’espionnage du comportement des utilisateurs leur véritable modèle économique, et qui s’échinent à faire passer « des fonctionnalités malveillantes pour des services. »

Source zdnet.fr

Posted in Uncategorized | Tagué: | Commentaires fermés sur Richard Stallman : « il faut éliminer Facebook pour protéger la liberté »

Linux 4.5 dope les cartes AMD

Posted by CercLL sur 16 mars 2016

Le noyau Linux 4.5 vient d’être annoncé, avec un peu de retard dû à une correction de bug que cette version avait introduite. La principale amélioration se situe au niveau du support des cartes graphiques AMD.

C’est la grande nouveauté de cette dernière version du noyau Linux. Le support de la technologie PowerPlay, réservé jusqu’ici aux pilotes propriétaires des cartes AMD, est maintenant supporté par sa version open source. Avantage : mieux gérer la consommation des GPU, notamment en la diminuant, mais également en augmentant les fréquences. Le résultat ? De bien meilleures performances pour les cartes AMD Radeon.

L’autre avancée importante, c’est la possibilité de copier un fichier, notamment via le protocole NFS, sans passer par la mémoire centrale, ce qui va grandement accélérer l’opération.

Pour finir, les systèmes de fichiers ont reçu des mises à jour.

L’amélioration des performances graphiques, grâce au support d’une technologie jusque-là réservée au pilote propriétaire, est une grande avancée pour cette nouvelle mouture du noyau.

Lien :

Le site du noyau Linux

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: | Commentaires fermés sur Linux 4.5 dope les cartes AMD

Firefox 46 bêta renforce la sécurité du code JavaScript JIT

Posted by CercLL sur 14 mars 2016

image dediée

Depuis quelques jours, les testeurs peuvent récupérer la bêta de Firefox 46. Peu de nouvelles fonctionnalités, mais on y note quelques changements importants pour la sécurité. Les sites sans HTTPS proposant un formulaire de connexion seront ainsi marqués comme non sécurisés.

Firefox 46 ne brillera pas par ses nouveautés visibles. La grande majorité des changements se trouve sous le capot. L’intégration GTK3 pour Linux est ainsi présente, et cette fois-ci pourrait être enfin la bonne. Rappelons que cette prise en charge fait des allers retours dans Firefox depuis quelques versions, Mozilla n’étant finalement pas satisfait du niveau de qualité pour une version finalisée. Le support de GTK3 permet de réduire la dépendance à X11, une meilleure intégration dans les thèmes ou encore une compatibilité renforcée avec le HiDPI.

De la sécurité avant tout

La nouvelle version présente également deux changements importants pour la sécurité. D’une part, l’activation du marquage des sites comme non sécurisés quand ils proposent un formulaire de connexion sans HTTPS. Nous avions abordé en détails ce mécanisme, qui établit un changement significatif de paradigme : ne plus mettre en avant les sites possédant une connexion sécurisée, mais uniquement ceux qui n’en ont pas. Le fait qu’un site possède une connexion chiffrée devient ainsi la situation « normale ».

D’autre part, Mozilla annonce une meilleure sécurité pour la compilation Just-in-Time de JavaScript. Elle se fait au travers d’un mécanisme baptisé W^X, qui intervient sur le code RWX (read-write-execute). Ce dernier peut présenter des soucis de sécurité car il constitue une exception à certaines règles fixées par les systèmes d’exploitation, comme le stockage du code dans une zone où la mémoire peut être exécutée, mais non écrite.

L’activation de W^X permet d’interdire par défaut l’écriture dans les pages mémoire contenant du code JIT. Les développeurs ont donc intérêt à jeter un œil pour vérifier que la compatibilité est préservée, même s’il ne devrait y avoir aucun problème particulier. Il existe cependant un petit écart de performances, Mozilla estimant la chute comprise entre 1 et 4 % selon la configuration et le type de code.

La version Android sait mieux exploiter les onglets en cache

Pour le reste, Firefox 46 corrige divers bugs, l’utilisation du Content Decryption Module pour lire les contenus AAC et H.264 quand c’est possible, de meilleures performances pour WebRTC ou encore le support de HKDF pour l’API Web Crypto.

Quant à la version 46 pour Android, elle apporte une paire de fonctionnalités bienvenues. Par exemple, les onglets contenant des sites mis en cache peuvent maintenant être lus sans aucune connexion internet. Cet ajout n’est pas forcément compatible avec tous les sites, mais Firefox indiquera dans tous les cas en bas de l’écran quand il est exploité. Outre une compatibilité avec le nouveau système de permissions de Marshmallow (Android 6.0), le navigateur indique également l’adresse de la page quand il lance une notification au sujet d’un onglet ouvert en arrière-plan.

Attention tout de même, il s’agit de la toute première version Android à se débarrasser du support d’Honeycomb, plus précisément les versions 3.0 à 3.2.6 du système mobile. Les utilisateurs concernés ne pourront donc pas installer ce navigateur.

Source nextinpact.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur Firefox 46 bêta renforce la sécurité du code JavaScript JIT

Découvrir le logiciel libre au printemps, plus d’une centaine d’événements pour le Libre en Fête 2016 à l’arrivée

Posted by CercLL sur 12 mars 2016

 

Comme chaque année depuis 16 ans, au début du printemps, dans une dynamique conviviale et festive, de nombreux événements auront lieu pour permettre au grand public de découvrir les logiciels libres. Il s’agit de l’initiative Libre en Fête avec, comme thématique optionnelle de cette édition 2016 « la priorité au logiciel libre au quotidien » ; à ce jour, plus d’une centaine d’événements est déjà référencée.

Depuis 2001, l’April invite les groupes d’utilisateurs et les associations de promotion des logiciels libres à organiser, pour l’arrivée du printemps, des événements de découverte à destination du grand public.

Libre en Fête 2016 peut être notamment l’occasion pour les espaces publics numériques (EPN) et autres espaces d’initiation à l’informatique libre et ses enjeux, ainsi que pour les groupes d’utilisateurs de logiciels libres d’initier un partenariat régulier. Ces groupes d’utilisateurs ont pour objectif de faire découvrir le logiciel libre et ses applications au grand public grâce à des actions locales. Ces actions sont non seulement complémentaires des activités d’un EPN mais leurs objectifs sont le plus souvent intégrés à leurs missions.

Autour du 21 mars, de nombreux événements auront donc lieu : ateliers de découverte, conférences, débats, fêtes d’installation, projections, rencontres, etc. Le public découvrira ainsi des applications comme la suite bureautique LibreOffice, le lecteur multimédia VLC, le navigateur Web Mozilla Firefox, mais aussi des systèmes d’exploitation libres (GNU/Linux, *BSD…) ou des projets tels que l’encyclopédie libre et collaborative Wikipédia, la cartographie libre et collaborative OpenStreetMap et bien d’autres.

« Le Libre en Fête est une initiative de l’April qui existe grâce à la mobilisation des groupes d’utilisateurs de logiciels libres, des Espaces Publics Numériques (EPN) et des structures qui organisent des événements. Nous les remercions tous chaleureusement pour leur engagement concernant la promotion du logiciel libre et pour les actions de sensibilisation qu’ils mènent en faveur des libertés informatiques » a déclaré Frédéric Couchet, délégué général de l’April.

Source april.org

bouton_web_soutien_88x31

Posted in Uncategorized | Tagué: | Commentaires fermés sur Découvrir le logiciel libre au printemps, plus d’une centaine d’événements pour le Libre en Fête 2016 à l’arrivée

Voici venu le nouveau Firefox

Posted by CercLL sur 10 mars 2016

La dernière version de Firefox, numérotée 45, vient de sortir. Comme d’habitude, elle est disponible pour Windows, Mac OSX, GNU/Linux en 32 et 64 bits… sans oublier Android.

Cette version de Firefox ne supporte plus Honeycomb et sera bientôt au tour de Gingerbread, pour ce qui est d’Android. Questions changements, plusieurs fonctionnalités ont été retirées car elles n’étaient pas très utilisées.

Au programme : un nettoyage de printemps, notamment dnas les groupes d’onglets qui font les frais de cette révision, même si un module permet de les conserver.

Pour ce qui est de Hello, il est maintenant possible de partager un onglet. Côté sécurité, des améliorations ont été apportées avec la correction de 22 failles, dont 8 jugées critiques.

Il est donc plus que conseillé de rapidement adopter cette version 45 du navigateur de Mozilla, principalement au vu des améliorations de sa sécurité.

Lien :

Téléchargement de Firefox

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur Voici venu le nouveau Firefox

Ubuntu 16.04 : les premières bêtas sont disponibles

Posted by CercLL sur 2 mars 2016

image dediée

Ubuntu 16.04 sortira le mois prochain, mais une première bêta peut être récupérée depuis quelques jours. L’occasion pour les testeurs de se lancer à l’assaut de Xenial Xerus, en gardant à l’esprit que les bugs peuvent encore être nombreux.

Le mois prochain sortira Xenial Xerus, la version 16.04 d’Ubuntu. Une version particulièrement attendue car elle sera la nouvelle édition LTS (Long Term Support) de la distribution linux, donc supportée pendant cinq ans sur les postes clients comme sur les serveurs. Comme on a pu le voir au cours des dernières semaines, elle proposera également des ajouts notables, comme le support de ZFS (dont l’intégration fait débat pour des soucis de licence), celui de Vulkan ou encore l’arrivée d’Unity 8.

Une mise à jour générale pour toutes les variantes

La première bêta est maintenant proposée, tout du moins une pour chaque variante d’Ubuntu. C’est toutefois la classique avec GNOME qui contient le plus grand nombre d’améliorations. La grande majorité de la version 3.18 de cet environnement est en place, y compris dans le remplacement d’Ubuntu Software update par GNOME Software, qui gère donc les installations de logiciels et leurs mises à jour. Calendar et Logs sont désormais installés par défaut et une session expérimentale basée sur Wayland est disponible.

Les autres parfums habituels d’Ubuntu sont également présent. Xubuntu 16.04 intègre bien entendu la dernière révision de Xfce, en plus de présenter le calendrier Orage ou encore la possibilité de contrôler le lecteur multimédia Parole depuis le panneau de gestion du son. Il en va de même pour Ubuntu Studio, Ubuntu Cloud ou encore Ubuntu MATE. Cette dernière a d’ailleurs la préférence de ceux qui regrettent le « bon vieux temps » de GNOME 2, l’ergonomie en étant très largement inspirée.

ubuntu

Un noyau Linux lui aussi en LTS

Plus globalement, cette bêta permet de tester bon nombre de mises à jour de paquets. Elle est livrée (comme le sera la version finale) avec la version 4.4.2 du noyau Linux, elle aussi estampillée LTS. Une révision très récente (elle ne date que du 17 février) et qui nécessitera donc des retours des testeurs pour signaler les éventuels soucis. Parmi les logiciels présents, signalons les versions 45 de Firefox et de Thunderbird, ainsi que la mouture 5.5.1 de LibreOffice. Rappelons qu’à l’inverse d’une distribution comme Debian, Ubuntu propose souvent les dernières moutures des composants.

Ubuntu 16.04 sera également la première à être disponible avec Unity 8, l’environnement développé par Canonical pour son système. Cette nouvelle version a une lourde tâche : proposer une interface adaptable à toutes les tailles d’écran. Cependant, étant donné le caractère LTS de Xenial Xerus, le téléchargement par défaut sera accompagné d’Unity 7. La mouture contenant Unity 8 sera une variante optionnelle. Pour l’instant, la bêta se concentre sur Unity 8 dans la version GNOME.

Canonical avertit de la présence de bugs

Dans son annonce, Canonical indique dans tous les cas qu’il s’agit d’une première bêta et qu’en dépit d’un certain nombre de tests, des bugs seront présents. Le système n’est donc pas recommandé pour une installation en environnement de production dans son état actuel.

Pour télécharger cette première bêta, il suffira d’utiliser l’un des liens suivants :

 Source nextinpact.com

Posted in Uncategorized | Tagué: | Commentaires fermés sur Ubuntu 16.04 : les premières bêtas sont disponibles

 
%d blogueurs aiment cette page :