CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

Firefox 47 disponible : liste des onglets ouverts sur d’autres appareils, VP9 et DRM

Posted by CercLL sur 9 juin 2016

image dediée

Mozilla propose depuis peu la version 47 de son Firefox. Le navigateur y gagne en particulier une barre latérale affichant les onglets ouverts sur d’autres machines. Plusieurs apports sont également à signaler côté vidéo, avec notamment le support du VP9.

Firefox 47 apporte une fonctionnalité bien pratique qui devrait ravir ceux qui utilisent le navigateur sur plusieurs appareils. Une barre latérale permet ainsi d’afficher sur la version pour ordinateur la liste de tous les onglets ouverts ailleurs. C’est le compte Firefox qui sert d’agent de liaison.

La barre présente les onglets sous la forme d’une arborescence, une liste s’affichant sous chaque nom d’appareil où Firefox a été ouvert. Précisons que le compte retient les sites qui ont été ouverts avant la fermeture et que Firefox n’a donc pas besoin d’être actif sur les autres appareils. En haut, on trouvera un champ de recherche permettant de retrouver rapidement un site en particulier. L’ensemble est simple, mais efficace.

Notez cependant que cette fonctionnalité n’est pas nouvelle dans l’absolu, elle est simplement affichée de manière beaucoup plus simple. Chrome propose un équivalent depuis longtemps également, disponible depuis la page de l’historique.

Firefox

Du VP9, des DRM et de la cryptographie

Firefox 47 est en outre la première mouture à prendre en charge non seulement le VP9 – que les utilisateurs pourront surtout voir en action sur YouTube – mais également le support du CDM (Content Decryption Module) Widevine de Google, qui permet la lecture des vidéos avec DRM. Ce deuxième point n’est pour l’instant valable que sous Windows et OS X. Des sites comme Amazon Video pourront donc s’en servir en lieu et place de Silverlight. Ajoutons que YouTube basculera automatiquement vers la balise HTML5 si le lecteur Flash n’est pas détecté.

Si on regarde davantage sous le capot, plusieurs changements sont à noter. Firefox 47 autorise par exemple le « no-cache » pour les ressources HTTPS sur la navigation Précédent/Suivant, supprime la FUEL (Firefox User Extension Library), supporte les signatures RSA-PSS via l’API WebCrypto, les suites cryptographiques ChaCha20 et Poly1305 ainsi que l’algorithme SHA-2 dans PBKDF2.

Deux panneaux pour surveiller les performances et les Service Workers

Enfin, deux nouveaux panneaux font leur apparition. « about:debugging#workers » permet ainsi de lister les Service Workers pour les déboguer. « about:performance » ouvre de son côté un onglet affichant le niveau de performances de chaque page ouverte dans Firefox et de chaque module. Les éléments sont accompagnés d’une couleur représentant le niveau de performances, le vert étant bien sûr le cas idéal. Des boutons permettent également de désactiver ou désinstaller un module problématique, ou de fermer/recharger un onglet lent.

Firefox 47 corrige également 13 failles de sécurité, dont deux sont considérées comme critiques.

Firefox

Goodbye Gingerbread

Du côté d’Android, il y a moins de nouveautés, mais deux éléments importants sont à signaler. D’une part, Firefox 47 est la dernière mouture à prendre en charge Gingerbread (Android 2.3). Les utilisateurs pourront donc toujours s’en servir à l’avenir, mais il ne sera plus mis à jour. D’autre part, on peut bloquer dans les options l’affichage des web fonts pour réduire l’utilisation de la bande passante et consommer moins de données.

Pour récupérer le nouveau Firefox, il suffira de suivre l’un des liens suivants

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :