CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

Tor perd un de ses pionniers et un nœud critique

Posted by CercLL sur 19 juillet 2016

Lucky Green un des pionniers du réseau Tor abandonne et ferme un des noeuds critiques du réseau d’anonymisation.

Un des premiers contributeurs au projet Tor connu sous le pseudonyme Lucky Green a décidé de quitter le navire et de fermer les passerelles Tor sous sa tutelle. Parmi ceux-là, il y a un serveur central qui gère les passerelles (Bridge Authority).

Lucky Green est une figure emblématique de Tor, il a fait partie du projet avant que le réseau ne soit connu sous son nom actuel. Il a également été à l’origine d’un des 5 premiers nœuds fondateurs du réseau Tor. Au fil du temps, il a gagné la confiance de la communauté pour pouvoir gérer des nœuds sensibles au sein du réseau.

Ces nœuds, baptisés Bridge Authorities, ont leur adresse IP codée en dur dans les applications Tor et donnent la possibilité au réseau Tor d’éviter les interdictions et les blocages des FAI. Ils détiennent également des informations importantes concernant les autres noeuds Tor.

Trouver une alternative au 31 août 2016

Lucky Green a donné au projet jusqu’au 31 août 2016 pour publier une mise à jour des applications Tor et supprimer l’adresse IP de son nœud, connu en interne sous le nom Tonga. Il prévoit également de fermer 5 autres serveurs Tor.

Les raisons de son départ restent elliptiques. « Compte tenu des évènements récents, il ne me semble plus approprié de contribuer matériellement au projet Tor, soit de manière financière comme je l’ai été généreusement pendant de longues années, soit en offrant des ressources informatiques ». Les évènements récents auxquels fait allusion Lucky Green sont au nombre de deux. Le projet Tor a été secoué en juin par le départ de son responsable Jacob Applebaum accusé de harcèlement sexuel et par la nomination d’un nouveau conseil d’administration la semaine dernière. « Je pense que je n’ai pas de moyens raisonnables pour partir de manière éthique, mais d’annoncer l’arrêt de tous les services basés sur Tor hébergés sur l’ensemble des systèmes sous mon contrôle ».

Source silicon.fr

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :