CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

  • Visioconférence

  • Languages Disponibles

  • Richard Stallman

  • Le Logiciel Libre

  • Priorité au Logiciel Libre!

  • L’ Agenda du Libre région PACA

  • Mobilizon Chapril

  • Chapril Mumble

  • Articles récents

  • Le Manchot

  • Écoutez

  • Lsdm liste des Gulls

  • Toolinux

  • Mastodon CercLL

  • Méta

  • créer un sondage

  • Un éditeur de texte collaboratif en ligne libre

  • Communication collaborative

  • Framatalk Visioconférence

  • Herbergement d’images

  • Ordinateur recyclé sous Debian

  • Nombres de visites sur ce site

    • 84 299 Visites
  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 223 autres abonnés

  • RSS CERCLL

  • Archives

Archive for 21 juillet 2016

Mozilla programme l’arrêt prochain de Flash dans Firefox

Posted by CercLL sur 21 juillet 2016

 

Progressivement, mais rapidement, Flash sera écarté du navigateur web Firefox. À la clé, des performances en progrès, moins de plantages et une autonomie sur batterie renforcée.

Le greffon Adobe Flash reste encore assez largement utilisé pour l’affichage d’animations, de publicités ou de vidéos sur Internet. Il est toutefois source de charge processeur, voire d’instabilité pour le navigateur web. Fort de ce constat, Mozilla compte réduire drastiquement l’utilisation de Flash dans son navigateur web Firefox.

Au fil des ans, l’organisation a adopté diverses spécifications HTML5 permettant aujourd’hui de se passer de Flash, par exemple lors de la lecture de vidéos sur YouTube et Facebook. « Depuis que les sites internet sont passés du format Flash à d’autres technologies basées sur le web, le taux de plantage de Firefox a significativement diminué », constate Benjamin Smedberg, responsable qualité de Firefox chez Mozilla.

Le contenu Flash progressivement bloqué

L’organisation compte poursuivre ses efforts, en bloquant dès cette année le contenu Flash remplaçable par du HTML ou invisible aux yeux des utilisateurs (comme les outils de mesure d’audience). Les plantages et blocages devraient ainsi être réduits de 10 %, les performances du butineur grimperont et l’autonomie sur batterie des ordinateurs portables sera améliorée.

Une étape supplémentaire sera franchie en 2017 : « En 2017, avant qu’un site internet puisse active le format Flash, Firefox requerra l’assentiment de l’utilisateur », explique Benjamin Smedberg. À partir de mars 2017, Firefox ne supportera plus aucun greffon, si ce n’est Flash, et ce de façon limitée donc.

Source silicon.fr

bouton_web_soutien_88x31

Posted in Uncategorized | Tagué: , , | Commentaires fermés sur Mozilla programme l’arrêt prochain de Flash dans Firefox

la Cnil accuse Microsoft de «graves manquements» avec Windows 10

Posted by CercLL sur 21 juillet 2016

Selon l’autorité indépendante, le groupe américain se livre à une collecte «excessive» de données avec son système d’exploitation pour ordinateurs et tablettes.

La Cnil lance un rappel à l’ordre à Microsoft. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) demande au géant américain des logiciels de mettre son système d’exploitation Windows 10 en conformité avec la Loi informatique et libertés. La Cnil «met en demeure Microsoft Corporation de cesser la collecte excessive de données et le suivi de la navigation des utilisateurs sans leur consentement. Elle lui demande aussi d’assurer de façon satisfaisante la confidentialité des données des utilisateurs», écrit l’autorité indépendante sur son site. Et lui donne trois mois pour se mettre en règle.

L’affaire remonte à la sortie de Windows 10, il y a tout juste un an. Plusieurs articles, avaient pointé une «potentielle collecte excessive de données personnelles». La présidente du Front national, Marine Le Pen, s’était elle-même emparée de ce dossier. Dans une lettre ouverte à la présidente de la Cnil, elle avait dénoncé «l’espionnage généralisé des ordinateurs des Français». En cause, le recueil d’informations personnelles à des fins publicitaires, organisé selon elle par Microsoft.

» LIRE AUSSI: Windows 10: faut-il avoir peur pour sa vie privée?

C’est notamment sur ce point que la Cnil a réagi. L’autorité a en effet constaté qu’un identifiant publicitaire est activé par défaut lors de l’installation de Windows 10. «Il permet à des applications Windows et des applications tierces de suivre la navigation des utilisateurs et de leur proposer des publicités ciblées sans que le consentement des utilisateurs n’ait été recueilli», écrit la Cnil. Microsoft dépose également sur les terminaux des utilisateurs «des cookies publicitaires, sans les en avoir au préalable correctement informés, ni mis en mesure de s’y opposer».

10 millions de Français concernés

Un autre grief concerne la collecte des données de diagnostic et d’utilisation de Windows, jugée «excessive». Elle permet notamment à Microsoft «d’avoir connaissance de toutes les applications téléchargées et installées sur le système par un utilisateur et du temps passé sur chacune d’elles». La Cnil déplore en outre qu’il soit possible de protéger son ordinateur par un code de quatre chiffres et ne limite pas le nombre de tentatives d’entrée, «ce qui n’assure pas la sécurité et la confidentialité des données des utilisateurs».

Cette mise en demeure n’est pas une sanction, rappelle la Cnil. Des suites pourront être données si Microsoft ne se conforme pas à la loi dans un délai de trois mois. «Il a été décidé de rendre publique cette mise en demeure notamment en raison de la gravité des manquements constatés et du nombre de personnes concernées (plus de dix millions d’utilisateurs de Windows 10 sur le territoire national)», indique néanmoins l’autorité.

Source lefigaro.fr

Posted in Uncategorized | Tagué: | Commentaires fermés sur la Cnil accuse Microsoft de «graves manquements» avec Windows 10

Molotov débarque sous Linux et montre aux chaînes et FAI les limites de leur modèle

Posted by CercLL sur 21 juillet 2016

image dediée

Molotov vient de mettre en ligne sa version Linux, exploitant AppImage. Le service propose ainsi une solution intéressante pour l’accès multiplateforme, et commence à mettre en lumière tout ce qui ne va pas dans la stratégie des chaînes et des FAI en France.

Molotov est désormais disponible depuis une semaine. Et si le service n’a toujours pas réactivé son service de « Bookmarks » permettant d’enregistrer des programmes à venir, l’équipe continue de faire évoluer ses applications.

Molotov passe sous Linux sans peine

Hier, elle a ainsi annoncé l’arrivée d’une version bêta sous Linux. Comme nous l’avions évoqué lors de notre analyse du service, cela a été facilité par la conception même de l’application Molotov qui se base sur le Framework Electron et des technologies Web. De quoi permettre une diffusion multiplateforme et une expérience unifiée.

Ainsi, l’application est proposée sous la forme d’un package comprenant Chromium et le plugin Widevine CDM pour la gestion des DRM. Sous Linux, il existe néanmoins une problématique que l’on ne retrouve pas forcément sous OS X (macOS) ou Windows : le besoin de s’adapter à chaque distribution.

Oyez, amis sur Linux! une 1ère version de Molotov est disponible en beta https://t.co/3FM2vefxDp#feedbackpleasepic.twitter.com/DQPeZlf3i8

Source nextinpact.com

Posted in Uncategorized | Tagué: | Commentaires fermés sur Molotov débarque sous Linux et montre aux chaînes et FAI les limites de leur modèle

 
%d blogueurs aiment cette page :