CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

Ubuntu 16.10 a maintenant sa session d’essai pour Unity 8

Posted by CercLL sur 7 octobre 2016

image dediée

Les testeurs de la bêta finale d’Ubuntu 16.10 peuvent maintenant s’essayer à Unity 8. La nouvelle version de cet environnement n’est pas encore tout à fait prête, mais Canonical la met à disposition sous forme d’une session de test.

Comme indiqué lors de l’arrivée de cette dernière bêta, Ubuntu 16.10 (Yakkety Yak) n’a pas pour mission de révolutionner les usages. Il s’agit au contraire d’un changement en douceur après une version 16.04 LTS qui sera supportée pendant cinq ans (Desktop et Server). À tel point d’ailleurs que certains nouveaux composants, pourtant attendus de pied ferme, ne sont toujours pas là.

Unity 8 n’est pas l’environnement par défaut d’Ubuntu 16.10

C’est particulièrement le cas de l’environnement Unity, dont Canonical se sert pour l’interface de son système. L’éditeur travaille sur la version 8 depuis un bon moment, avec de multiples défis à relever. Les ambitions sont grandes pour Canonical : Unity 8 doit mettre en place les bases d’une ergonomie pouvant s’adapter à toutes les tailles d’écran, du poste de travail au smartphone, en passant par les tablettes.

Cette version n’a eu de cesse d’être repoussée, mouture après mouture d’Ubuntu. Elle approche pourtant des utilisateurs, et Canonical propose depuis peu aux testeurs de Yakkety Yak de s’y essayer. Unity 8 y est maintenant disponible sous forme d’une session d’essai, donc optionnelle. L’éditeur ne compte pas en faire l’environnement par défaut avant Ubuntu 17.04, attendu dans plus de six mois.

Mir ne fonctionne bien qu’avec les pilotes graphiques open source

L’autre gros composant sur lequel travaille Canonical est Mir, un serveur d’affichage qui doit remplacer X.org, l’éditeur ne voulant pas de Wayland. Mir est utilisé par Unity 8 pour toute la gestion de l’affichage. Conséquence : si vous ouvrez la session d’essai, c’est bien ce serveur qui va être utilisé, ou en tout cas tenté de le faire. Comme le signale en effet OMGUbuntu, le composant n’est pour l’instant à l’aise qu’avec les pilotes open source pour NVIDIA (Nouveau) et Intel. En cas d’architecture Pascal (GeForce GTX série 10), il faudra donc faire l’impasse. Idem pour la plupart des machines virtuelles, Mir réclamant une accélération matérielle. Côté AMD, des utilisateurs signalent ne pas avoir de problèmes, à confirmer donc.

Dans une petite vidéo, nos confrères montrent par ailleurs quelques manipulations de fenêtres possibles avec Unity. L’ensemble est sobre, et on retrouve des fonctions désormais assez classiques de « docking » dans un coin d’écran. On remarque rapidement que certains éléments, notamment les réglages, sont très inspirés des interfaces mobiles. D’autres, qui n’étaient pas fonctionnels jusqu’à présent, sont enfin de la partie, notamment le copier/coller entre applications, y compris le terminal (qu’il faut installer séparément via sudo).

Unity 8 a encore besoin de travail

La version finale d’Ubuntu 16.10 sort dans une semaine, ce qui laissera finalement assez peu de temps aux testeurs pour faire des retours. Cela étant, Unity 8 n’a jamais été prévu pour être lui-même finalisé en même temps, Canonical ayant encore quelques mois de répit.

Source nextinpact.com

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :