CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

Archive for juin 2018

Firefox 61 est disponible en téléchargement, quoi de neuf ?

Posted by CercLL sur 27 juin 2018

Mozilla vient de mettre en ligne une nouvelle version de son navigateur Firefox Quantum, Firefox 61.  Au programme des améliorations de l’expérience utilisateur, des optimisations de performance et de nouvelles fonctionnalités.

Le navigateur Firefox Quantum est désormais proposé en version 61. Cette sortie, à l’occasion de l’été 2018, apporte de nombreuses choses. Le navigateur facilite l’ajout de moteurs de recherche personnalisés dans la barre d’adresse.

L’application s’enrichit d’une fonction de Pré-chargement des onglets (Tab Warming). Mozilla explique

« cette fonctionnalité permet à Firefox de lancer le chargement d’un onglet avant même que l’utilisateur clique dessus, simplement au passage du curseur de la souris. »

A cela s’ajoute l’Inspecteur d’outils d’accessibilité. Son but est de faciliter le travail des créateurs et des développeurs. Ils peuvent plus facilement imaginer des pages faciles d’accès. De son côté la gestion des onglets WebExtension permet de cacher des onglets et gérer le comportement du navigateur à l’ouverture ou la fermeture de ces derniers. Ces fonctionnalités sont utiles par exemple si l’on souhaite de lancer un onglet pour écouter de la musique sans vouloir qu’il prenne de la place pendant que l’on navigue sur Internet.

Firefox 61, nouvelle fonctionnalité

Enfin Firefox 61 s’enrichit de la fonctionnalité « conservation des listes d’affichage ». Il s’agit d’une sauvegarde en local des contenus qui ont été visités récemment. L’objectif est d’éviter de les re-télécharger à chaque visualisation. Le navigateur devrait de cette manière améliorer sa vitesse dans certaines circonstances.

Firefox 61 est disponible en téléchargement directement sur le site de Mozilla. Si vous êtes un utilisateur, le navigateur dispose d’une fonction de mise à jour automatique accessible dans « A propos de Firefox ».

Source ginjfo.com

Publicités

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Firefox 61 est disponible en téléchargement, quoi de neuf ?

Ubuntu 18.04, Canonical dévoile les données de sa télémétrie

Posted by CercLL sur 24 juin 2018

Canonical vient de révéler une partie de données collectées par son système d’exploitation Ubuntu 18.04. Elle concerne la version PC de la distribution Linux.

Au cours du cycle de développement d’Ubuntu 18.04 LTS (Bionic Beaver), Canonical a annoncé l’implantation d’un nouvel un outil de collecte de données. Il a été présenté comme une solution afin d’aider à améliorer Ubutnu. Son arrivée n’a pas manqué de créer une polémique sachant qu’il a pris la forme d’un nouvel écran d’accueil affiché une seule fois après le démarrage de l’OS.

Tout ceci serait nécessaire à Canonical pour mieux comprendre les besoins de ses utilisateurs. Nous serions sur une sorte de nécessité pour rendre Ubuntu plus rapide et plus performant. Cette argumentation est connue puisqu’elle a été utilisée par Microsoft pour justifier la transformation de Windows. Cet OS est désormais une plateforme permettant de surveiller l’utilisateur au travers d’une identification publicitaire.

Canonical est conscience que se rapprochement est inévitable si bien qu’il a été annoncé que ces données collectées par Ubuntu seraient rendues publiques.

Ubuntu 18.04 et la télémétrie, bilan

Nous assistons ainsi à la première publication de la télémétrie issue d’Ubuntu 18.04 LTS  (Bionic Beaver).

 

Will Cooke, directeur de la branche « bureau » d’Ubuntu souligne

« Ces données sont basées sur le fuseau horaire sélectionné lors de l’installation et non sur le géocodage d’adresse IP.  Nous ne stockons pas d’adresse IP.  Les Etats-Unis ont la plus grande concentration d’utilisateurs Ubuntu, mais cela pourrait être faussé par les utilisateurs utilisant les valeurs par défaut. La Chine et la Russie sont également de grands utilisateurs d’Ubuntu. Nous avons des utilisateurs dans le monde entier dans tous les pays »

Le temps moyen nécessaire à l’installation d’Ubuntu Desktop est de 18 minutes. Ubuntu 18.04 LTS a été une mise à niveau d’une version précédente dans 25% des cas et 15 % des utilisateurs ont utilisé la nouvelle option d’installation minimale.

En ce qui concerne les configurations matérielles, la plupart des PC utilisent un unique processeur dont le nombre de cœurs n’est pas indiqué. Il s’accompagne généralement d’une unique solution graphique et de 4 ou 8 Go de mémoire vive. La définition la plus populaire est le Full HD soit le 1080P ou encore le 1920 x 1080 pixels.

Canonical a déclaré que toutes ces informations sont totalement anonymes. Elles seront disponibles sur un site Web public dans les mois à venir. Cette démarche est associée au développement d’Ubuntu 18.10 (Cosmic Seichefish). Cette nouvelle version est programmée pour le 18 octobre 2018.

Source ginjfo.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur Ubuntu 18.04, Canonical dévoile les données de sa télémétrie

Directive droit d’auteur : mise en place d’un filtrage généralisé et automatisé sur Internet ; vote décisif en juillet

Posted by CercLL sur 21 juin 2018

Communiqué de presse du 20 juin 2018.

La commission des affaires juridiques (JURI) a adopté ce matin la proposition de directive sur le droit d’auteur et notamment son article 13 qui impose aux plateformes d’hébergement la mise en place d’un filtrage généralisé et automatisé des contenus que nous mettons en ligne sur Internet. Les plateformes de développement de logiciels libres sont exemptées de ces exigences de filtrage1 mais l’idée même de ce principe est désastreuse. L’April appelle les parlementaires européens à rejeter la proposition de directive dans sa globalité lors de la plénière de juillet.

Ce matin s’est tenu au Parlement européen un vote crucial pour la sauvegarde d’un Internet libre et ouvert. La commission des affaires juridiques a notamment adopté l’article 13 qui impose aux plateformes d’hébergement la mise en place d’outils de censure automatiques. Cette disposition a pourtant été très largement critiquée, par des organisations de défense des libertés sur Internet, des auteurs, des entreprises du logiciel libre… mais aussi par le rapporteur spécial des Nations Unies sur la promotion et la protection de la liberté d’opinion et d’expression.

Sur la question des forges de logiciel libre plus spécifiquement, la commission JURI a fait un pas dans le bon sens en les excluant du champ d’application de l’article 13, qu’elles soient ou non à but lucratif. Malgré cette avancée, l’April considère que le principe même d’un filtrage généralisé est à proscrire.

La Commission a également adopté la décision d’entrer en négociation avec le co-législateur, le Conseil. Lors de la plénière qui commence le 2 juillet, les parlementaires pourront contester cette décision et demander à cette occasion qu’un vote ait lieu sur le lancement ou non des négociations. L’association appelle les parlementaires européens à rejeter le projet de directive.

« Une importante mobilisation a permis d’exclure les forges de logiciels libres des dispositions de l’article 13. Mais ce patch est insuffisant, l’article 13 reste dangereux et doit être supprimé. La mobilisation doit encore s’intensifier d’ici le vote en plénière pour que ce projet de directive rejoigne ACTA dans les poubelles de l’Histoire » a déclaré Frédéric Couchet, délégué général de l’April.

« On nous parle de compromis ; le texte est pointé comme liberticide par les plus grandes sommités. On nous parle de lutter contre le pouvoir des GAFAM et d’instaurer un marché unique numérique ; on renforce les silos. On nous parle d’auteurs et d’autrices ; on brime un des plus importants outils de création et de partage jamais créé. Au-delà de la disposition elle-même, c’est tout le procédé qui est désastreux. L’unique chose à faire est de rejeter intégralement ce texte et de repartir sur des bases saines, avec un véritable débat public de fond » ajoute Étienne Gonnu, chargé de mission affaires publiques pour l’April.

  • 1.L’amendement de compromis dit « CA 2 » adopté ce matin (voir page 2 de ce document PDF (en anglais)) a introduit l’exclusion des forges de logiciel libre en modifiant l’article 2 qui précise la définition de « online content sharing service providers », terminologie qui est ensuite utilisée dans la nouvelle version de l’article 13 :
    « Providers of cloud services for individual use which do not provide direct access to the public, open source software developing platforms, and online market places whose main activity is online retail of physical goods, should not be considered online content sharing service providers within the meaning of this Directive ».

    La nouvelle version de l’article 13 étant page 14 du même document (amendement CA 14).

Source april.org

Posted in Uncategorized | Tagué: , , | Commentaires fermés sur Directive droit d’auteur : mise en place d’un filtrage généralisé et automatisé sur Internet ; vote décisif en juillet

Le smartphone Librem 5 sortira en janvier 2019

Posted by CercLL sur 18 juin 2018

Nous vous en parlions en août 2017. Le smartphone sous Linux Librem 5 a désormais une date de sortie : janvier 2019. Et un prix : 599$, soit 515€.

Purism avait lancé un pari fou, celui d’un smartphone Linux doté d’applications libres et open source, respectueux de la vie privée et des standards du web. Lancé en financement participatif, il a permis de recueillir rien moins que 2,5 millions de dollars US : 166% des fonds initialement recherchés.

Quelques mois plus tard, on apprend que l’entreprise peut confirmer la date de sortie du premier modèle. Ce sera pour janvier 2019.

Librem 5 sera le premier smartphone-écosystème entièrement dans les mains de sa communauté. Tout comme le projet eelo, Librem insiste sur les aspects logiciels libres et vie privée de ses futurs utilisateurs. Pour cela, pas question de reconstruire et d’épurer Android, l’équipe base le développement de l’OS sur la distribution communautaire Debian. Nom de baptême, PureOS.

Quelques éléments de l’interface sont déjà présentés, dont l’écran de verrouillage, la page d’accueil, le clavier virtuel et la téléphonie.

Purism prévient que le Librem veillera au chiffrement de bout en bout des communications (appels en VoIP, SMS). Un service VPN sera configuré d’origine pour surfer. Autre annonce : une fonction de « kill switch » pour l’appareil photo, le microphone, la conectivité Wi-Fi/Bluetooth et le baseband.

Le smartphone n’est pas à la portée de tous (financièrement) et ne sera, a priori, pas vendu auprès des opérateurs. Il devrait intéresser les défenseurs du Libre et ceux qui souhaitent disposer d’un terminal entièrement personnalisante et à cœur ouvert.

Les précommandes sont ouvertes.

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , , | Commentaires fermés sur Le smartphone Librem 5 sortira en janvier 2019

L’Internet libre et ouvert est en danger : vous pouvez arrêter ce désastre

Posted by CercLL sur 15 juin 2018

Le 20 juin 2018 se tiendra un vote crucial au Parlement européen pour la sauvegarde d’un Internet libre et ouvert : les membres de la commission des affaires juridiques (JURI) voteront sur une version amendée, un texte dit « de compromis », de la proposition de directive sur le droit d’auteur. En effet, l’article 13 entend imposer aux plateformes d’hébergement la mise en place d’un filtrage généralisé et automatisé sur Internet des contenus que nous mettons en ligne. Vous pouvez arrêter ce désastre en demandant aux parlementaires européens de rejeter l’article 13 et en participant à la campagne Save Your Internet. On compte sur vous !

Que pouvez-vous faire ?

Ce vote est la première étape cruciale avant le vote qui devrait se tenir en séance pleinière avant la fin de l’année 2018. Le Parlement européen négociera le texte final dans le cadre d’un « trilogue » 1 avec le Conseil de l’Union européenne et la Commission européenne. Or la position de ces deux dernières institutions est déjà arrêtée : imposer aux plateformes d’hébergement la mise en place d’outils de censure automatique. Pour plus de détails vous pouvez vous reporter au podcast ou à la transcription de notre émission Libre à vous ! du 5 juin 2018, émission qui traite des enjeux de cette directive droit d’auteur.

Les parlementaires européens sont un des derniers leviers pour préserver un Internet libre et ouvert. Leur faire entendre nos inquiétudes et l’importance des enjeux en cause, les convaincre de notre nombre et de notre détermination, voilà comment nous pouvons les persuader de s’opposer à ce texte rétrograde.

Contacter les parlementaires européens

Pour les contacter :

Quelle que soit la méthode, l’important n’est pas d’entrer dans une démonstration technique longue et complexe. Un message personnel, simple et court, dans l’idéal suivi d’un appel, est souvent le plus efficace. N’hésitez pas non plus à relayer la campagne et à exprimer votre point de vue sur les réseaux comme Twitter ou Mastodon, en utilisant par exemple les mots clef #FixCopyright #CensorshipMachine ou #SaveYourInternet.

Quelques ressources utiles :

Participez à la campagne Save Your Internet

Article 13 et les forges de logiciel libre

Sur la question des forges de logiciel libre plus spécifiquement, la commission JURI semble avoir fait un pas dans le bon sens en les excluant du champ d’application de l’article 13, qu’elles soient ou non à but lucratif. Mais rien n’est encore voté ! Pour construire un rapport de force favorable et assurer cette avancée, vous pouvez signer la lettre ouverte de la campagne « Save code share » : sauvons le partage de code.

Signez la lettre ouverte

Si on peut se réjouir de cette amélioration, obtenue suite à une intense mobilisation et au travail de parlementaires européens, on ne peut pour autant pas s’en satisfaire : l’empilement d’exeptions n’est pas une solution viable et fait de ce texte une véritable « usine à gaz » juridique. De plus il s’agit d’une mesure disproportionnée mettant en danger la liberté d’expression. Le filtrage automatisé des contenus doit être intégralement rejeté. Et comme le dit Julia Reda, eurodéputée et membre de la commission JURI, sur son site (en anglais) : chaque voix compte !

Source april.org

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur L’Internet libre et ouvert est en danger : vous pouvez arrêter ce désastre

Le suivi à long terme de Debian 7 touche à sa fin

Posted by CercLL sur 14 juin 2018

L’équipe du suivi à long terme (LTS) de Debian a confirmé il y a quelques jours que la prise en charge de Debian 7 (Wheezy) a atteint sa fin de vie, cinq ans après sa publication initiale le 4 mai 2013.

Debian ne fournira plus désormais de mises à jour de sécurité pour Debian 7. Un sous-ensemble de paquets de Wheezy sera pris en charge par des intervenants extérieurs. Vous trouverez des informations détaillées sur la page Extended LTS.

L’équipe LTS préparera la transition vers Debian 8 « Jessie » qui est la distribution oldstable actuelle. L’équipe LTS prendra le relais de l’équipe en charge de la sécurité pour le suivi dès le 17 juin 2018.

Debian 8 recevra aussi un suivi à long terme de cinq ans à compter de sa publication initiale et qui prendra fin le 30 juin 2020. Les architectures prises en charges comprennent amd64, i386, armel et armhf.

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur Le suivi à long terme de Debian 7 touche à sa fin

Mozilla : le projet Common Voice va bientôt parler français

Posted by CercLL sur 8 juin 2018

Un peu moins d’un an après l’anglais, le français s’incruste dans le projet de synthèse vocale libre de la Fondation Mozilla. Common Voice en VF n’attend plus que vous.

Nous vous en parlions en août 2017. Common Voice est un projet lancé par Mozilla pour favoriser la reconnaissance vocale… libre en faisant participer le plus grand nombre d’origines et de variétés à l’intérieur des langues supportées.

Cette solution de synthèse vocale libre à destination des développeurs prend la forme d’une base de données mise à disposition de la communauté sous une licence CC. Tous les profils sont recherchés pour optimiser la base de données d’accents.

Après l’anglais, place au français

Le blog de Mozilla vient d’annoncer le lancement de Common Voice dans 3 nouvelles langues et nous en faisons partie : le français, le gaélique et l’allemand. Plus de 40 autres langues devraient suivre. À titre de comparaison, Firefox est aujourd’hui proposé dans 90 langues.

Peu importe votre origine ou votre accent, si vous êtes francophone, rendez-vous sur le site officiel pour participer à la…. Voix Commune en VF.

Le site web

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Mozilla : le projet Common Voice va bientôt parler français

RMLL 2018 Appel à dons !

Posted by CercLL sur 6 juin 2018

Bonjour à tous,

Avant tout, nous vous remercions pour le soutien que vous nous apportez depuis ces derniers mois.

C’est avec un certain dépit que nous apprenions, ce lundi 4 juin, le retour négatif de l’Agence Erasmus+ concernant notre demande de financement dans le cadre du partenariat stratégique « Coopération pour l’innovation et l’échange de bonnes pratiques ».

Pour information, nous avions proposé un programme de 6 mois (à compter du 1er juin 2018), comprenant les RMLL 2018 et ayant pour titre « Éducation numérique : fabrique de la captivité ou nouvelle émancipation ? ». Ce programme, mené en partenariat avec la FSFE, comprenait entre autres un ensemble de restitutions, synthétisant les interventions recueillies sur le sujet. Ainsi, et avec l’appui du Bureau Europe Créative, il nous semblait évident que notre proposition correspondait aux attentes du partenariat stratégique visé. En dépit de cela et de tous nos efforts pour nous assurer de la conformité de notre dossier, notre demande a été qualifiée comme “inéligible”, sans aucune précision de l’Agence, ni réponse téléphonique, malgré tous nos appels et mails depuis plusieurs mois.

C’est donc la somme de 60 000 € que nous voyons seulement maintenant officiellement rayée de notre plan de trésorerie. Il est à noter qu’actuellement, nous disposons d’environ 35 000 € en mains, grâce à la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg, ainsi qu’aux associations Lilo, les Mongueurs de Perl et d’autres encore à confirmer. Nous avons également reçu un précieux soutien de l’Université, qui accepte gracieusement de prendre à sa charge quelques dépenses. Malgré cela, notre budget prévisionnel reste déficitaire et bien en-deçà de celui des éditions précédentes (majoritairement aux alentours de 100 000 €, sauf exceptions).

Rassurez-vous, nous nous sommes assurés que les RMLL 2018 pourront tout de même se tenir avec ce budget restreint. Cela ne suffira donc pas à nous décourager et nous continuerons d’avancer, la tête haute, toutefois en vous rappelant avec d’autant plus de vigueur, notre appel à dons ! Celui-ci nous permettra d’assurer correctement la venue et l’accueil de nos 200 intervenants et bénévoles, eux-aussi bien déterminés et motivés pour les RMLL 2018.

Pour participer à cet appel à dons, la démarche est simple puisque nous mettons à votre disposition notre RIB sur la page dédiée de notre site, grâce auquel vous pourrez effectuer un virement de la somme désirée. Nous nous rendrons évidemment disponible pour éditer avec vous tout justificatif nécessaire et afficher votre participation sur notre site internet si souhaité, ou encore discuter d’autres modalités.

Merci de faire circuler l’information sur vos réseaux !

Librement,

L’équipe RMLL 2018

https://2018.rmll.info/

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur RMLL 2018 Appel à dons !

 
%d blogueurs aiment cette page :