CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

  • Visioconférence

  • Languages Disponibles

  • Richard Stallman

  • Le Logiciel Libre

  • Priorité au Logiciel Libre!

  • L’ Agenda du Libre région PACA

  • Mobilizon Chapril

  • Chapril Mumble

  • Articles récents

  • Le Manchot

  • Écoutez

  • Lsdm liste des Gulls

  • Toolinux

  • Mastodon CercLL

  • Méta

  • créer un sondage

  • Un éditeur de texte collaboratif en ligne libre

  • Communication collaborative

  • Framatalk Visioconférence

  • Herbergement d’images

  • Suivez nous sur Diaspora

  • Ordinateur recyclé sous Debian

  • Nombres de visites sur ce site

    • 83 935 Visites
  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 223 autres abonnés

  • RSS CERCLL

  • Archives

Liste des adoptants de GNU/Linux

Posted by CercLL sur 28 juillet 2018

 

Alors que les gouvernements sont soumis à la pression d’institutions comme l’OMC (Organisation mondiale du commerce) ou l’ IIPA (en), certains ont choisi de migrer vers GNU/Linux ou autres logiciels libres afin d’avoir une alternative peu onéreuse et légale à l’utilisation illégale ou au coût parfois élevés des logiciels privateurs comme ceux de Microsoft, d’Apple et d’autres entreprises.

La diffusion de GNU/Linux (en offrant une option moins chère) permet d’augmenter le pouvoir de négociation des États face à des sociétés des pays développés lors de la négociation des contrats. GNU/Linux permet aussi d’utiliser une voie alternative de développement dans des pays comme l’Inde ou le Pakistan où une partie des citoyens ont des compétences en informatique mais ne peuvent investir dans les technologies aux prix « occidentaux »

 

  • En France, la Gendarmerie nationale a commencé la migration de ses 90 000 postes de Windows XP vers Ubuntu en 2007. Ce choix s’explique par les frais de formation supplémentaires pour migrer à Windows Vista et par le succès rencontré par OpenOffice.org45,46. La migration devrait se terminer en 2015. Cet effort a permis d’économiser environ 50 millions d’euros sur le coût de licences logicielles entre 2004 et 200847,48,49.
  • Une part importante des hôpitaux français migrent depuis 2013 leurs SIH (Systèmes d’Informations Hospitaliers) sur des plateformes GNU/Linux. Ces SIH contiennent notamment les dossiers patients, les informations financières et la gestion des ressources humaines. Les hôpitaux sont poussés dans cette démarche, non pas par le gouvernement, mais par l’abandon, par les principaux éditeurs, des plates-formes unix propriétaires (type AIX) ainsi que par les responsables informatiques internes qui sont de plus en plus sensibles aux logiciels libres.[réf. souhaitée]
  • En France, le ministère de l’agriculture utilise Mandriva Linux50,51

Source wikipedia.org

 

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :