CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

Archive for décembre 2018

De nouvelles applications de bureau pour OnlyOffice

Posted by CercLL sur 31 décembre 2018

La suite de productivité OnlyOffice, basée sur LibreOffice, peaufine ses applications de bureau et les connecte un peu mieux à Owncloud et Nextcloud.

Pour la fin de l’année, l’éditeur rappelle la récente mise à disposition de la version 5.2 des applications de bureautique pour Windows, Linux et macOS : tableur, traitement de texte et présentations.

Sous Linux, les développeurs annoncent avoir corrigé des problèmes avec Fedora 28/29 et ajouté le support pour Ubuntu 18.10.

OnlyOffice vous permet de collaborer sur des documents stockés dans le nuage directement depuis votre bureau, grâce à une connexion à Nextcloud et Owncloud. Désormais, depuis l’application de bureau gratuite, vous pouvez connecter votre application et travailler sur vos documents stockés, mais attention : la connexion de ONLYOFFICE Desktop Editors à ownCloud et Nextcloud nécessite l’installation du module ONLYOFFICE Document Server.

Source toolinux.com

Publicités

Posted in Uncategorized | Tagué: , , | Commentaires fermés sur De nouvelles applications de bureau pour OnlyOffice

Dix fonctions cachées pour mieux maîtriser Firefox

Posted by CercLL sur 31 décembre 2018

Découvrez les fonctionnalités cachées de votre navigateur et optimisez son utilisation en adoptant les bons réflexes.

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Dix fonctions cachées pour mieux maîtriser Firefox

On prépare déjà Libre en Fête 2019

Posted by CercLL sur 27 décembre 2018

L’hiver à peine consommé, il faut déjà penser aux événements dédiés aux logiciels libres qui auront lieu pour la 18e fois autour du 20 mars. Une initiative coordonnée par l’APRIL.

Partout en France et en Belgique, l’action Libre en Fête est relancée pour la dix-huitième année consécutive : pour accompagner l’arrivée du printemps, des évènements de découverte des Logiciels Libres et du Libre en général seront « proposés partout en France autour du 20 mars, dans une dynamique conviviale et festive. »

Pour cette édition 2019, les animateurs proposent aux organisateurs d’événements la thématique optionnelle « la priorité au logiciel libre au quotidien ». Les dates retenues pour Libre en Fête 2019 sont du samedi 2 mars au dimanche 7 avril inclus.

L’édition 2019 du Libre en Fête est en cours d’organisation. Les évènements du Libre en Fête 2019 sont annoncés sur le site officiel. 15 événements sont déjà référencés à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur On prépare déjà Libre en Fête 2019

Linux 19.1 Tessa est disponible

Posted by CercLL sur 27 décembre 2018

En temps et en heure, l’une des distributions Linux les plus connues est arrivée. Linux Mint 19.1 a pour nom de code Tessa.

Nous vous l’annoncions le 10 décembre dernier : la distribution basée sur la dernière Ubuntu Bionic Beaver (prise en charge jusqu’en 2023) signe l’arrivée de Cinnamon 4 et du désormais indispensable thème sombre, Mint-Y-Dark. Autre nouveautés : une refonte du Software Sources Tool et un noyau 4.15.0-20.

Toutes les éditions sont prêtes : Cinnamon, Mate ou Xfce. La procédure de mise à jour est décrite ici.

Liens

Le site de la distribution
Téléchargement (Torrents)

Posted in Uncategorized | Tagué: , , | Commentaires fermés sur Linux 19.1 Tessa est disponible

Vous avez toutes les raisons d’adopter Firefox Focus

Posted by CercLL sur 25 décembre 2018

Il évolue dans l’ombre de Firefox Mobile. Pourtant, Firefox Focus offre aujourd’hui le meilleur rempart contre les traqueurs, à la fois sur Android et iOS. La nouvelle version publiée en cette fin d’année le prouve encore.

Firefox Focus, c’est quoi ?

Pensé pour assurer la « confidentialité par défaut », Firefox Focus « bloque automatiquement les publicités qui utilisent des traqueurs cachés et collectent vos données ». Un seul appui suffit pour « supprimer les cookies et l’historique de navigation. »

Le navigateur dispose d’une protection contre le pistage intégrée et des listes de blocage fournies par Disconnect. Focus est disponible sur iOS via l’App Store et sur Android, notamment sur le Play Store de Google.

Quoi de neuf ?

La nouvelle version publiée le 20 décembre dernier permet aux utilisateurs d’Android de choisir avec quels sites et éditeurs vous acceptez de partager des données, en étant toujours informé des risques potentiels. Vous avez la possibilité de bloquer aucun ou tous les cookies d’un site, voire uniquement les cookies tiers.

Sur iOS, Focus intègre désormais les suggestions de recherche. Il est possible d’activer cette fonction aisément, mais elle ne représente pas une obligation. L’utilisateur choisit.

GeckoView intégré… sur Android

En octobre dernier, Mozilla annonçait que Firefox Focus adopterait désormais son propre moteur, GeckoView. Cela permet désormais d’ajouter de nouvelles fonctions innovantes de manière plus autonome, en contournant les restrictions imposées par le système d’exploitation de Google. Toutefois, GeckoView restera l’apanage d’Android. Sur iOS, Mozilla ne peut en effet lever certaines restrictions, dont l’obligation d’utiliser le moteur de Safari.

Source : Mozilla Blog

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Vous avez toutes les raisons d’adopter Firefox Focus

Noël

Posted by CercLL sur 24 décembre 2018

Posted in Uncategorized | Commentaires fermés sur Noël

Distribution Linux Ubuntu, d’importantes mise à jour du noyau débarquent, bilan

Posted by CercLL sur 24 décembre 2018

Canonical vient de publier de nouvelles mises à jour de sécurité pour Ubuntu. Elles visent le noyau Linux pour toutes les versions prises en charge de sa distribution. Il s’agit de correctifs pour des vulnérabilités découvertes par divers chercheurs en sécurité.

Par exemple nous avons un correctif contre une vulnérabilité de dépassement d’entier (CVE-2018-18710) découverte dans le pilote CDROM du noyau Linux. Elle permet à un attaquant « local » de révéler des informations sensibles. Ce problème concerne toutes les versions prises en charge. Nous avons Ubuntu 18.10 (Cosmic Cuttlefish), 18.04 LTS (Bionic Beaver), 16.04 LTS (Xenial Xerus) et Ubuntu 14.04 LTS (Trusty Tahr).

D’autres problèmes de sécurité affectant Ubuntu 18.04 LTS, 16.04 LTS et 14.04 LTS sont également corrigés. Cela concerne un souci avec le driver « brut » MIDI du noyau (CVE-2018-10902), un dépassement d’entier dans l’implémentation des timers POSIX, et une défaillance dans la mise en œuvre d’Infiniband (CVE-2018-14734).

Ubuntu, il est recommandé de mettre à jour sa distribution

A tout ceci s’ajoute un correctif pour le pilote de périphérique USB YUREX du noyau Linux. Une faille permet à un attaquant proche d’exécuter du code arbitraire ou de planter le système. Des anomalies dans le vérificateur BPF et le fichier XFS sont corrigées. Elles permettent à une attaque locale de provoquer un déni de service (CVE-2018-18445 et CVE-2018-18690).

Enfin Ubuntu 16.04 LTS est victime d’une vulnérabilité (CVE-2017-18174) du pilote AMD GPIO et Ubuntu 14.04 LTS de deux problèmes référencés sous les numéros CVE-2017-2647 et CVE-2018-18386.

L’ensemble des utilisateurs de ces distributions Linux sont invités à mettre à jour leurs systèmes rapidement. Vous pouvez suivre les instructions proposées par Canonical. Les mises à jour de sécurité du noyau HWE (Hardware Enablement) sont également disponibles pour les utilisateurs Ubuntu 16.04.5 LTS, 14.04.5 LTS et Ubuntu 12.04 ESM.

Source ginjfo.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , , | Commentaires fermés sur Distribution Linux Ubuntu, d’importantes mise à jour du noyau débarquent, bilan

Firefox Focus : plus de contrôle sur le tracking pour le mobinaute

Posted by CercLL sur 22 décembre 2018

Mozilla a publié une mise à jour des versions iOS et Android de Firefox Focus, son navigateur axé sur la confidentialité et le respect de la vie privée.

Firefox Focus, le navigateur internet mobile de Mozilla axé sur le respect de la vie privée, bénéficie d’une mise à jour sur iOS et Android.

La mouture Android dispose désormais d’une protection améliorée contre le suivi et une fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de sélectionner les sites avec lesquels ils souhaitent partager leurs données, entre autres mesures de sécurité.

Quant à la version iOS du navigateur, elle prend désormais en charge les suggestions de recherche.

Firefox Focus offre des avantages en termes de confidentialité et de performance en bloquant de nombreux suivis Web, notamment les outils d’analyse, les réseaux sociaux et la publicité.

Avec le lancement de Firefox 63 en octobre dernier, Mozilla avait déjà introduit Enhanced Tracking Protection, une fonctionnalité qui bloque les cookies et l’accès au stockage des trackers tiers.

Plus de choix pour le blocage des cookies

Avec Firefox Focus, le mobinaute peut à sa guise ne bloquer aucun cookie (la valeur par défaut précédente), tous les cookies, les cookies tiers ou uniquement les cookies de suivi tiers (la nouvelle valeur par défaut).

Cette dernière option empêche le suivi intersite, ce qui signifie que les suivis ne peuvent pas suivre l’utilisateur sur plusieurs sites Web, enregistrer son comportement en ligne et lui proposer les mêmes produits à plusieurs reprises.

Le blocage des cookies peut toutefois empêcher la visite de certains sites. C’est la raison pour laquelle, il est possible d’ajouter des sites Web à la nouvelle «liste d’éligibilité» de Firefox Focus, qui débloque les cookies et les outils de suivi pour la visite de la page en cours.

La mouture iOS n’est pas en reste

En octobre, Firefox Focus pour Android bénéficiait des suggestions de recherche. La fonctionnalité n’est pas activée par défaut, car les utilisateurs de Firefox Focus peuvent ne pas vouloir partager ce qu’ils tapent dans la barre d’adresses avec leur moteur de recherche.

Firefox Focus pour iOS gagne la même fonctionnalité. A l’utilisateur de l’activer en ouvrant les paramètres de l’application, en cliquant sur Rechercher et en sélectionnant «Obtenir des suggestions de recherche».

Source silicon.fr

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Firefox Focus : plus de contrôle sur le tracking pour le mobinaute

LibreOffice 6.1.4 sort… quelques jours avant Noël

Posted by CercLL sur 19 décembre 2018

C’est une évolution mineure, mais elle dénote de la très bonne santé de la suite bureautique libre organisée autour de la Document Foundation. LibreOffice 6.1.4 vient de sortir.

Pas de grande nouveauté pour cette 4e révision de la branche 6.1, mais près de 120 corrections de bugs et de correctifs de sécurité apportés par une équipe de développeurs internationale.

La suite est disponible (gratuitement) pour Microsoft Windows (à partir de 7 SP1) macOS (à partir de 10.9) et pour Linux (.deb/RPM). Les images Docker sont également de la partie.

Si vous cherchez une version en ligne, vous pouvez vous tourner vers OnlyOffice ou Collabora Online, qui suivent le développement de LibreOffice en version cloud.

Source : Document Foundation

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur LibreOffice 6.1.4 sort… quelques jours avant Noël

Firefox 64 organise les onglets multiples

Posted by CercLL sur 17 décembre 2018

Après l’annonce de la fin du moteur EdgeHTML par Microsoft au profit de Chromium, Mozilla revendique de plus en plus fort sa différence. La version 64 de Firefox vient de sortir.

Un peu de ménage dans vos onglets. Dans la nouvelle version, il est désormais possible de les organiser à sa façon en cliquant simultanément sur tous les onglets ouverts avec Ctrl+clic sur Windows et Linux ou Maj+clic sur Mac.

Il est possible de les mettre tous en silencieux, de les déplacer, de les ajouter à ses favoris ou de les épingler rapidement et facilement.

Autre nouveauté : le « Contextual Feature Recommender ». Ce système recommande de manière proactive les fonctionnalités et les extensions Firefox en se basant sur la façon dont les utilisateurs utilisent le Web. Par exemple, si plusieurs onglets sont ouverts et que l’internaute a pour habitude de les utiliser régulièrement, une fonctionnalité appelée « Onglets épinglés » lui est proposée.

Firefox se charge de proposer des fonctionnalités pertinentes et en informe l’internaute. A partir d’aujourd’hui, Firefox propose trois extensions recommandées, dont les suivantes : Facebook Container, Enhancer pour YouTube et Google Translate.

Cette fonctionnalité est disponible pour les utilisateurs américains pour la navigation classique uniquement. Elle sera étendue au reste du monde après la phase de lancement initiale. Elles n’apparaîtront pas en mode navigation privée. Attention, Mozilla ne reçoit en aucun cas de copie de l’historique du navigateur. L’ensemble du processus se déroule entièrement au sein de chaque navigateur Firefox.

La liste des nouveautés est publiée (en langue anglaise) ici. Le nouveau Firefox est disponible ici. Firefox est également proposé sur Android (Firefox, Beta et Focus) et sur iOS (Firefox et Firefox Focus).

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , , | Commentaires fermés sur Firefox 64 organise les onglets multiples

Libre en Fête 2019 : le site est en ligne !

Posted by CercLL sur 16 décembre 2018

Pour la dix-huitième année consécutive, l’April lance l’initiative Libre en Fête. Pour accompagner l’arrivée du printemps, des événements de découverte des logiciels libres et du Libre en général sont proposés partout en France autour du 20 mars, dans une dynamique conviviale et festive. L’édition 2019 du Libre en Fête se déroulera du samedi 2 mars au dimanche 7 avril inclus.

À l’occasion du Libre en Fête, tous les groupes d’utilisateurs et utilisatrices de logiciels libres, les espaces publics d’accès à Internet, les bibliothèques, les médiathèques, les clubs informatiques et toutes les associations et structures ayant à cœur la promotion du Libre sont invitées à organiser des évènements à destination du grand public. Le site du Libre en Fête donne toutes les informations nécessaires pour participer à l’initiative. Bien sûr, un événement peu avant le 2 mars ou un peu après le 7 avril 2019 est le bienvenu aussi.

Les événements organisés dans le cadre du Libre en Fête peuvent prendre de multiples formes : conférence de découverte, atelier d’initiation à un logiciel libre, à un service libre ou à un projet collaboratif comme Wikipédia ou OpenStreetMap, fête d’installation1, exposition de panneaux de sensibilisation comme par exemple l’Expolibre, mise à disposition de postes informatiques sous logiciel libre, de jeux vidéos libres… Bien sûr, il est possible de proposer plusieurs activités au sein d’une même journée de découverte. Et si un fond musical est prévu pour les moments les plus informels, le choix de morceaux diffusés sous licence libre est recommandé. Pour cette édition 2019, l’April propose la thématique optionnelle « la priorité au logiciel libre au quotidien ».

La coopération entre différentes structures au niveau local est vivement encouragée. Les groupes d’utilisateurs et utilisatrices de logiciels libres peuvent notamment apporter leurs connaissances et leur expertise, et les espaces d’initiation à l’informatique et ses enjeux sont des lieux propices à l’organisation d’évènements de découverte des logiciels libres. Ainsi, le Libre en Fête, c’est aussi l’occasion de nouer de nouveaux partenariats et/ou de renforcer des liens existants. Des liens utiles pour la recherche de partenaires sont disponibles sur le site de l’initiative.

Le référencement d’un événement dans le cadre du Libre en Fête se fait via l’Agenda du Libre, en ajoutant le mot-clé libre-en-fete-2019 lors de sa soumission.

Proposer un événement pour le Libre en Fête 2019

Une liste de diffusion a été mise en place pour que les structures participant à l’initiative puissent échanger leurs expériences et idées. L’inscription à cette liste est libre.

Pour toute question sur le Libre en Fête, il est possible de nous écrire.

Faites circuler cette annonce, merci !

Source april.org

Posted in Uncategorized | Tagué: , , | Commentaires fermés sur Libre en Fête 2019 : le site est en ligne !

Qwant donne une leçon à Google en matière de consommation d’énergie ?

Posted by CercLL sur 14 décembre 2018

C’est la conclusion d’une étude menée par la startup Greenspector. Spécialisée dans la mesure de la consommation énergétique des applications mobiles, elle annonce que Qwant consomme 15% de moins de batterie que Google lors des recherches sur Internet.

La différence entre les deux moteurs peut monter jusqu’à 24% si l’utilisateur choisit le « mode sombre » aussi nommé « mode nuit ». Suite à cette publication Qwant déclare que c’est la confirmation de l’efficacité de ses choix éthiques de développement, tant dans la protection de la vie privée de ses utilisateurs que sur sa responsabilité environnementale.

Qwant, c’est 1200 recherches contre 769 pour Google

Dans son intervention, il est rappelé que le numérique consomme 10 à 15 % de l’électricité mondiale, soit l’équivalent de 100 réacteurs nucléaires. Qwant s’est engagé à alimenter ses serveurs avec 100% d’énergie renouvelable et à compenser intégralement l’empreinte carbone de toute ses activités.

Le mode sombre du moteur de recherche permet d’abaisser les besoins énergétiques principalement au niveau de l’écran. Su coup sur appareil mobile comme un smartphone par exemple l’autonomie est améliorée. Sur ce point Qwant annonce une autonomie permettant 1200 recherches possibles avec le thème sombre contre 769 pour Google.

Source ginjfo.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur Qwant donne une leçon à Google en matière de consommation d’énergie ?

Firefox 64 propose un gestionnaire de tâches façon Windows

Posted by CercLL sur 12 décembre 2018

Firefox 64 prend également en charge les sélections de plusieurs onglets et n’acceptera plus les certificats SSL de Symantec.

Mozilla a publié hier la version 64 de Firefox, la dernière version de son navigateur bien-aimé. Cette version est livrée avec de nombreuses fonctionnalités, telles qu’un système permettant de recommander aux utilisateurs les extensions appropriées en fonction de leur activité Web et la prise en charge de sélections à plusieurs onglets.

Cependant, la principale mise à jour est la refonte de la page about:performance, qui a maintenant été modifiée pour ressembler davantage au gestionnaire de tâches Windows.

« La nouvelle page du gestionnaire de tâches disponible dans about: performance vous permet de voir la quantité d’énergie consommée par chaque onglet ouvert et donne accès à des onglets rapprochés pour économiser l’énergie », a déclaré Mozilla aujourd’hui.

Avec l’ajout de cet utilitaire de gestion des tâches, Firefox rejoint les rangs de tous les navigateurs basés sur Chromium qui en possèdent déjà un, tels que Chrome, Opera, Vivaldi et Brave.

Malheureusement, le nouveau gestionnaire de tâches de Firefox n’est pas très utile, comparé au gestionnaire de tâches des navigateurs Chromium. Ce dernier décompose l’utilisation de la mémoire vive et du processeur par onglet et permet à l’utilisateur d’identifier les onglets présentant des performances médiocres ou les sites Web dotés de scripts de cryptojacking. Heureusement, les premières versions de Mozilla présentant les maquettes de conception de la page about:performances montrent ces fonctionnalités, ce qui signifie que les utilisateurs les verront probablement apparaitre dans un avenir proche.

Mais ce n’était pas la seule nouveauté incluse dans la version d’aujourd’hui. Firefox 64 est également livré avec le support des sélections à plusieurs onglets. Les utilisateurs peuvent maintenant maintenir CTRL ou CTRL + MAJ enfoncés, puis cliquer sur plusieurs onglets pour les sélectionner. Une vidéo de démonstration de la fonctionnalité est disponible ci-dessous.

Une autre nouveauté, expliquée dans un billet de blog Mozilla, est une fonctionnalité appelée CFR (Contextual Feature Recommender).

Selon Mozilla, cette fonctionnalité fonctionne en affichant des « suggestions d’extension » sous la forme d’une fenêtre contextuelle qui descend de la barre d’adresse.

« Par exemple, si vous ouvrez plusieurs onglets et utilisez ces onglets à plusieurs reprises, nous pouvons proposer une fonctionnalité appelée » Onglets épinglés « et expliquer son fonctionnement », a déclaré Nick Nguyen, vice-président de Mozilla.

Selon Nguyen, CFR n’est actuellement disponible que pour les utilisateurs américains. À l’origine, il ne recommandait que trois extensions: Facebook Container, Enhancer pour YouTube et To Google Translate.

Les autres modifications plus anecdotiques incluses dans Firefox 64 incluent:

Pour plus de détails sur les modifications d’aujourd’hui, les lecteurs de ZDNet peuvent accéder au journal des modifications de Firefox 64 ici, à la liste des correctifs de sécurité ici, ainsi qu’à la liste des modifications apportées aux API Web et aux outils développeurs.

Source zdnet.fr

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Firefox 64 propose un gestionnaire de tâches façon Windows

Ce qu’il faut savoir sur Red Hat Enterprise Linux 8 Beta

Posted by CercLL sur 11 décembre 2018

Première version à battre pavillon IBM, Red Hat Enterprise Linux 8 Beta entend incarner la « vision de l’éditeur pour l’innovation basée sur Linux » : voici les nouveautés.

Avec Red Hat Enterprise Linux 8 Beta, le premier éditeur Linux estime avoir créé « une base commune pour le monde actuel et émergent de l’informatique d’entreprise ». Cette version contient des centaines d’améliorations et des dizaines de nouvelles fonctionnalités, « mais d’importants changements ont également été apportés afin d’accélérer la transformation numérique et encourager l’adoption du cloud hybride sans entraver les systèmes de production existants. »

« Les conteneurs Linux, Kubernetes, l’intelligence artificielle, la blockchain et bien d’autres percées techniques – trop nombreuses pour être mentionnées ici – ont un dénominateur commun : Linux. C’est la même technologie révolutionnaire qui, depuis deux décennies, est la force motrice des systèmes de production critiques pour les entreprises. »

Red Hat Enterprise Linux 8 Beta introduit le concept Application Streams, qui rend la fourniture de paquets userspace plus flexible. Les composants userspace peuvent désormais être mis à jour plus rapidement que les paquets principaux du système d’exploitation, sans devoir attendre une nouvelle version volumineuse du système d’exploitation.

Red Hat Enterprise Linux 8 Beta supporte IPVLAN, permettant aux conteneurs dans des machines virtuelles (VM) d’être connectés à des hôtes réseau avec des conséquences minimales sur le débit et la latence. La nouvelle version met à la disposition des utilisateurs professionnels un code hardened, les correctifs de sécurité et l’expertise de Red Hat en sécurité logicielle. OpenSSL 1.1.1 et TLS 1.3 sont tous deux supportés.

Yum 4, la nouvelle génération du gestionnaire de paquets Yum dans Red Hat Enterprise Linux, offre des performances plus rapides, moins de couplages installés et un choix plus large de versions de paquets.

Bienvenue à une une console de gestion plus cohérente via Red Hat Enterprise Linux Web Console. Son interface simplifiée doit « faciliter la gestion des serveurs Red Hat Enterprise Linux, sur site et à distance, y compris les machines virtuelles. »

Buildah (création des conteneurs), Podman (fonctionnement des conteneurs) et Skopeo (partage et recherche des conteneurs) sont du voyage. Ils aident les « développeurs à trouver, exécuter, créer et partager des applications conteneurisées plus rapidement et efficacement, grâce à la nature distribuée et sans daemon des outils », selon le communiqué.

En vrac également, Stratis, un système de fichiers qui gère les volumes pour une gestion des données plus avancée, mais aussi les File System Snapshots et la prise en charge de LUKSv2 pour crypter les données sur disque en combinaison avec Network-Bound Disk Encryption (NBDE).

Le site officiel

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , , | Commentaires fermés sur Ce qu’il faut savoir sur Red Hat Enterprise Linux 8 Beta

Linux Mint 19.1 est entrée en bêta

Posted by CercLL sur 10 décembre 2018

Basée sur la dernière Ubuntu Bionic Beaver, la nouvelle version de Linux vient d’entrer en phase beta. La finale reste prévue pour Noël si tout va bien.

Toutes les éditions sont prêtes : Cinnamon, Mate ou Xfce. La distribution comprend cette fois un très grand nombre de nouveautés. Dont l’arrivée de Cinnamon 4 et du désormais indispensable thème sombre, Mint-Y-Dark. Pour rappel, Cinnamon est un environnement de bureau développé par et pour Linux Mint ; il s’agit d’un fork de GNOME Shell.

Nom de code : Tessa.

Le site de la distribution
Téléchargement (Torrents)

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , , | Commentaires fermés sur Linux Mint 19.1 est entrée en bêta

 
%d blogueurs aiment cette page :