CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

  • Languages Disponibles

  • Le Logiciel Libre

  • Priorité au Logiciel Libre

  • L’ Agenda du Libre région PACA

  • Articles récents

  • Le Manchot

  • Écoutez

  • EricBlog

  • Toolinux

  • Mastodon CercLL

  • Méta

  • Priorité au Logiciel Libre!

  • créer un sondage

  • Un éditeur de texte collaboratif en ligne libre

  • Communication collaborative

  • Environnement de listes de diffusion

  • Framatalk Visioconférence

  • Herbergement d’images

  • Suivez nous sur Diaspora

  • Ordinateur recyclé sous Debian

  • Nombres de visites sur ce site

    • 65 929 Visites
  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 162 autres abonnés

  • RSS CERCLL

  • Archives

Archive for 25 mars 2019

Rejet de l’article 13 : le Parlement européen à nouveau garant des libertés ?

Posted by CercLL sur 25 mars 2019

Mardi 26 mars, entre 12 h 30 et 14 h 30, un vote historique aura lieu en séance plénière du Parlement européen. Les membres élus de cette institution devront en effet se prononcer pour ou contre la directive droit d’auteur ainsi que sur certains amendements dont plusieurs de suppression de l’article 131. L’April appelle l’ensemble des parlementaires à voter en faveur de ces amendements pour un rejet politique franc et massif de la généralisation des systèmes de filtrage automatisé. Comme le rejet d’ACTA en son temps, l’institution européenne doit ici confirmer son rôle de garant des libertés fondamentales.

À l’occasion de l’assemblée générale de l’April, les membres présents interpellent les parlementaires avec un message simple : « non à l’article 13 ». Une lettre signée du président de l’association, Jean-Christophe Becquet, a été transmise aux personnes élues pour le leur communiquer et les appeler à leurs responsabilités.

Pour résumer l’enjeu en quelques mots : l’article 13 préconise de fait la généralisation du filtrage automatisé rendu de facto obligatoire par une responsabilisation disproportionnée des plateformes de partage sur les contenus publiés par leurs utilisateurs et utilisatrices. Avec pour seuls garde-fous des injonctions contradictoires et hors-sol. Un système qui porte en lui un risque substantiel de sur-blocage et de censure.

Face à ce vote crucial l’April reste donc mobilisée jusqu’au bout et appelle chacune et chacun à faire de même pour contacter et convaincre une majorité absolue de parlementaires de se montrer à la hauteur de l’enjeu et de voter pour la suppression de l’article 13 !

Comment agir ?

Le site pledge2019 offre un outil simple et gratuit pour appeler les législateurs, et propose une vidéo très réussie pour expliciter les dangers de l’article 13. Pour un argumentaire plus détaillé, notamment juridiquement, nous vous invitons également à prendre connaissance de cette excellente vidéo (20min) de Maxime Lambrecht.

La campagne pledge2019 s’affiche comme complémentaire à celle, plus ancienne mais toujours active, de saveyourinternet.eu qui propose de nombreuses ressources argumentaires ainsi qu’une liste des parlementaires, avec informations de contact et position sur l’article 13 lors du vote du 12 septembre 2018 préalable aux négociations interinstitutionnelles.

Après des mois d’une campagne intense qui est montée en puissance depuis la fin du « trilogue » en février 2019, une victoire politique fondamentale pour les personnes qui défendent les libertés en ligne, notamment pour une meilleure considération des auteurs et autrices, est plus que jamais accessible. Ne lâchons rien à l’aune d’un vote historique !

Source april.org

Publicités

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , , | Commentaires fermés sur Rejet de l’article 13 : le Parlement européen à nouveau garant des libertés ?

Le système /e/ peaufine ses services et ajoute 6 nouveaux smartphones

Posted by CercLL sur 25 mars 2019

Le système d’exploitation pour smartphone, open source et respectueux de la vie privée, poursuit son odyssée, avec de nouveaux modèles compatibles et de nouveaux services.

Les développeurs travaillent sur des services en ligne nouveaux ou améliorés. Ils complèteront à terme le « Produit Minimum Viable /e/ » au moment de la disponibilité de la version 1.0. Ces nouveaux services incluront un installateur d’applications Android intégré au système, une nouvelle infrastructure évolutive hébergée et sécurisée pour le nuage (e-mail, fichiers, agenda, adresses, notes), avec davantage d’espace gratuit.

L’équipe prépare également serveur d’images docker d’hébergement autonome /e/ pour « ceux qui préfèrent héberger toutes leurs données sur un serveur qu’ils possèdent chez un fournisseur ou dans le cloud. » Tous les détails sont rassemblés sur le site de la fondation.

Les nouveaux modèles compatibles :

Ils sont 64 aujourd’hui, puisque le système /e/ se base sur LineageOS. S’y ajoutent :

Samsung Galaxy J7 (Exynos) « j7eltexx »
Xiaomi Mi 3 / Mi 4 « cancro »
Google Nexus 5X « bullhead »
LeEco LePro3/Le Pro3 Eliste « zl1 »
Samsung Galaxy A3 (2016 Exynos) « a3xeltexx »
Samsung Galaxy Note 4 (Exynos LTE) « treltexx »

Rendez-vous sur le site web officiel pour suivre l’évolution du projet et y contribuer.

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , , | Commentaires fermés sur Le système /e/ peaufine ses services et ajoute 6 nouveaux smartphones

 
%d blogueurs aiment cette page :