CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

  • Languages Disponibles

  • Le Logiciel Libre

  • Priorité au Logiciel Libre

  • L’ Agenda du Libre région PACA

  • Articles récents

  • Le Manchot

  • Écoutez

  • EricBlog

  • Toolinux

  • Mastodon CercLL

  • Méta

  • Priorité au Logiciel Libre!

  • créer un sondage

  • Un éditeur de texte collaboratif en ligne libre

  • Communication collaborative

  • Environnement de listes de diffusion

  • Framatalk Visioconférence

  • Herbergement d’images

  • Suivez nous sur Diaspora

  • Ordinateur recyclé sous Debian

  • Nombres de visites sur ce site

    • 66 930 Visites
  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 163 autres abonnés

  • RSS CERCLL

  • Archives

Linus Torvalds se prépare à faire ses adieux aux lecteurs de disquettes Linux

Posted by CercLL sur 31 juillet 2019

Le temps passe et le vénérable, mais de plus en plus rare, lecteur de disquette ne sera plus supporté sous Linux pour très longtemps.

Lorsque Linus Torvalds a créé Linux en 1991, il l’a construit sur un PC équipé d’un processeur AMD am386 et d’un lecteur de disquette. Les temps changent. En 2012, Torvalds a dit adieu au processeur i386 en disant : « Je ne suis pas sentimental. Bon débarras. » Maintenant, c’est au tour du lecteur de disquettes de dire adieu à Linux. Snif. Torvalds a donc déclaré le projet de lecteur de disquettes « orphelin ».

Pourquoi ? Parce que les lecteurs de disquettes sont devenus des reliques. Personne ne s’en sert. En effet, Jiří Kosina, le développeur du noyau Linux tchèque en charge du pilote de lecteur de disquette, a déclaré qu’il n’avait « plus de matériel fonctionnel ».

Torvalds a poursuivi : « Le matériel de disquette physique qui fonctionne réellement devient difficile à trouver, et bien que Willy ait pu le tester, je pense que le pilote peut être considéré comme pratiquement mort d’un point de vue matériel. Le matériel qui est encore vendu semble être principalement basé sur USB, et n’utilise donc pas du tout ce pilote. »

La version virtuelle existe toujours

Cela dit, ajoute Torvalds, « L’ancien contrôleur de disquettes est toujours émulé dans divers environnements VM [les machines virtuelles], donc le pilote ne s’en va pas, mais nous regardons si quelqu’un est intéressé pour l’entretenir ». Il est intéressant de noter que si les lecteurs de disquettes physiques sont désormais très rares, leurs équivalents virtuels existent toujours, et Kosina a dû travailler sur le pilote de disquettes longtemps après leur disparition des PC.

Article « Linus Torvalds prepares to wave goodbye to Linux floppy drives » traduit et adapté par ZDNet.fr

Source zdnet.fr

Publicités

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :