CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

  • Languages Disponibles

  • Richard Stallman

  • Le Logiciel Libre

  • Priorité au Logiciel Libre

  • L’ Agenda du Libre région PACA

  • Articles récents

  • Le Manchot

  • Écoutez

  • EricBlog

  • Toolinux

  • Mastodon CercLL

  • Méta

  • Galerie Photo, Diaporama

  • Priorité au Logiciel Libre!

  • AIOLibre

  • créer un sondage

  • Un éditeur de texte collaboratif en ligne libre

  • Communication collaborative

  • Environnement de listes de diffusion

  • Framatalk Visioconférence

  • Herbergement d’images

  • Suivez nous sur Diaspora

  • Ordinateur recyclé sous Debian

  • Nombres de visites sur ce site

    • 71 819 Visites
  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 186 autres abonnés

  • RSS CERCLL

  • Archives

Archive for 27 novembre 2019

Mozilla détaille ses projets en matière de sécurité et confidentialité

Posted by CercLL sur 27 novembre 2019

Le rapport annuel de Mozilla montre comment il dépense les revenus générés grâce à ses partenariats avec les moteurs de recherche affichés dans son navigateur Firefox.

Mozilla a exposé en détail ses efforts en cours pour promouvoir la protection de la vie privée sur Internet, ainsi que les revenus générés par ses accords passés avec les moteurs de recherche.

L’essentiel des revenus de Mozilla Corporation est généré par des partenariats mondiaux avec les moteurs de recherche, parmi lesquels Google, Baidu et Yandex. En 2018, Mozilla Corporation a généré 435 millions de dollars de recettes via des redevances, abonnements et publicité. Cette somme s’élevait à 542 millions de dollars en 2017, un chiffre que la société a qualifié de « d’aberration » en raison de modifications apportées à l’accord sur les revenus de la recherche négocié cette année.

Les revenus de Mozilla Corporation et les dons à la Fondation Mozilla sont réinvestis dans les efforts de Mozilla pour « protéger la santé sur Internet », indique le rapport annuel de l’organisation. Ce rapport détaille le fonctionnement de Mozilla, inclut des détails dans ses rapports financiers pour 2018 et coïncide avec la déclaration de revenus de Mozilla pour l’année civile précédente.

Mozilla a été créé en tant que projet Open Source communautaire en 1998 et comprend deux organisations. La fondation Mozilla, qui vise à promouvoir la « santé de l’internet », et la société Mozilla, qui crée des produits et explore de nouvelles technologies.

Mozilla a déclaré que le navigateur Firefox avec sa nouvelle fonctionnalité ETP (Enhanced Tracking Protection) activée par défaut bloquait désormais plus de 10 milliards de trackers par jour, soit environ 125 trackers par utilisateur de Firefox. Le constructeur de navigateurs a commencé à proposer l’ETP en tant qu’option en août 2018, avant d’en faire une fonctionnalité par défaut en septembre de cette année.

Tracking partout, justice nulle part

Mozilla explique que la nature omniprésente et cachée du tracking sur le Web permet aux entreprises « d’avoir un accès pratiquement sans entraves aux données générées par les activités en ligne des personnes ». Cela a permis aux entreprises d’instaurer des profils de microciblage et prédictifs qui influent sur les types d’annonces, de services et d’informations présentés aux personnes en ligne. « Sans la possibilité de limiter ce type de collecte de données, le contrôle des utilisateurs sur leurs expériences en ligne est sévèrement limité », a déclaré Mozilla.

Mozilla utilise également ETP pour développer de futurs produits et de nouvelles technologies. En 2019, la société a commencé à tester ETP dans Firefox Preview, la version beta de son navigateur Android, qui est alimenté par le moteur GeckoView développé par Mozilla. En 2018, la société a commencé à proposer aux États-Unis un package beta de Firefox Protection Network, offrant une combinaison de fonctionnalités de proxy sécurisé et de réseau privé virtuel. « Notre objectif ultime est d’offrir un service d’abonnement hybride gratuit, gratuit ou payant, aux utilisateurs de Firefox dans le monde entier, sur tous leurs appareils connectés », a déclaré Mozilla.

La fondation Mozilla s’intéresse également à l’exploration de la compréhension de l’intelligence artificielle par les utilisateurs d’internet et au rôle que doit jouer l’éthique dans le développement de ces technologies.

Source : zdnet.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , | Commentaires fermés sur Mozilla détaille ses projets en matière de sécurité et confidentialité

Le noyau Linux 5.4 est disponible, quoi de neuf ?

Posted by CercLL sur 27 novembre 2019

Linus Torvalds vient d’annoncer disponibilité d’un noyau Linux 5.4. Présentée comme une version importante, il introduit de nouvelles fonctionnalités, renforce la sécurité et profite des pilotes mis à jour pour un meilleur support matériel.

Le noyau Linux 5.4 est en développement depuis plusieurs semaines. Il a bénéficié de plusieurs publications afin d’obtenir ce titre de Release Candidate. Sa sortie permet d’implémenter des nouveautés. Par exemple nous avons la prise en charge du système de fichiers exFAT de Microsoft. Elle est désormais intégrée au noyau afin de proposer le support en natif d’un périphérique de stockage formatés exFAT. En parallèle une fonction de verrouillage du noyau fait son apparition. Elle est proposée en tant que module de sécurité pour empêcher certaines applications d’avoir trop de liberté. Il s’agit d’une nouvelle couche de protection permettant d’exécuter un logiciel tout en bloquant certains acteurs malveillants.

Le noyau Linux 5.4 ajoute la prise en charge des GPU Navi 12 et 14, Arcturus et de l’APU Dali. De plus, le monitoring des températures des Ryzen 3000 est annoncé ainsi qu’un meilleur équilibrage de charge avec des CPU EPYC.

Noyau Linux 5.4, un peu de patience

Parmi les autres fonctionnalités nous pouvons citer la prise en charge des processeurs Intel Tiger Lake, du SoC Qualcomm Snapdragon 855, des SoC Intel Lightning Mountain, une gestion améliorée de la mémoire des applications sur Android et un nouveau pilote « virtio » (virtio-fs) dit « haute performance » pour le partage de fichiers entre hôtes et invités. A cela s’ajoute une fonction de sécurité nommée fs-verity pour la détection d’une falsification de fichiers.

Les sources du noyau Linux 5.4 peuvent être téléchargées dès maintenant sur kernel.org si vous souhaitez le compiler vous-même. Cette méthode est recommandée uniquement pour les utilisateurs avancés. Dans le cas contraire de la patience est nécessaire. Il faut attendre son arrivée dans les référentiels de logiciels stables des grandes distributions GNU / Linux.

A noter que ce noyau Linux 5.4 est une branche « principale». Bien que stable il est encore considéré comme une version « préliminaire » n’ayant pas tous les atouts pour un déploiement en masse.  Ceci aura lieu après la publication de la premiers version 5.4.x,. Ceci se produit généralement une ou deux semaine après la publication officielle de la branche principale.

Source ginjfo.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , | Commentaires fermés sur Le noyau Linux 5.4 est disponible, quoi de neuf ?

 
%d blogueurs aiment cette page :