CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

  • Visioconférence

  • Languages Disponibles

  • Richard Stallman

  • Le Logiciel Libre

  • Priorité au Logiciel Libre!

  • L’ Agenda du Libre région PACA

  • Mobilizon Chapril

  • Chapril Mumble

  • Articles récents

  • Le Manchot

  • Écoutez

  • Lsdm liste des Gulls

  • Toolinux

  • Mastodon CercLL

  • Méta

  • créer un sondage

  • Un éditeur de texte collaboratif en ligne libre

  • Communication collaborative

  • Framatalk Visioconférence

  • Herbergement d’images

  • Ordinateur recyclé sous Debian

  • Nombres de visites sur ce site

    • 84 904 Visites
  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 223 autres abonnés

  • RSS CERCLL

  • Archives

Archive for 8 mars 2021

La distribution Linux Lite basée sur Ubuntu peut-elle remplacer Windows sur le desktop ?

Posted by CercLL sur 8 mars 2021

Linux comme système d’exploitation pour un ordinateur de bureau et non Windows ? L’idée continue de faire débat et des exemples venus de pays comme l’Allemagne l’illustrent. Ces développements portent les germes d’une possible relance du chantier LiMux dont l’annonce de l’abandon au profit de Windows 10 est tombée au cours du troisième trimestre de l’année 2017 dans le cadre d’un précédent accord de coalition entre le Parti social-démocrate (SPD) et l’Union chrétienne sociale (CSU). Ils ne ferment non plus la porte à des regards de la municipalité de Munich sur des distributions comme Linux Lite qui ciblent les habitués de Windows.

Linux Lite est présenté comme système d’exploitation passerelle mis sur pied pour rendre la transition de Windows à un système d’exploitation basé sur le noyau Linux aussi aisée que possible. Basée sur la version support à long terme d’Ubuntu 20.04, la version 5.4 rc1 de Linux Lite est disponible depuis peu. Elle vient avec de nombreuses améliorations dont l’une des plus notables est la prise en charge totale de l’UEFI. En sus, on note (à côté d’autres nouveautés) l’introduction de nouveaux outils de configuration de pare-feu (désactivé par défaut) et de génération de notifications de mises à jour.


Linux Lite 5.4 rc1 ne corrige malheureusement pas l’une des plus grosses tares connues pour faire partie des raisons pour lesquelles Linux n’arrive pas à s’imposer dans la filière des systèmes d’exploitation de bureau face à Windows : l’éditeur ne propose pas de partenariat avec un fabricant d’équipement d’origine (OEM). À date, UOS Linux est l’un des rares systèmes d’exploitation basés sur le noyau Linux à adopter cette approche.

Avec la sortie de UOS Linux (ou Deepin Linux v20) en mars 2021, l’éditeur assure que le système d’exploitation prend en charge des processeurs de fabricants locaux comme Longsoon et Sunway. La manœuvre est destinée à s’assurer que ce dernier soit installé sur des ordinateurs dotés dudit matériel et livrés aux utilisateurs. Union Tech annonce des temps de démarrage pouvant descendre jusqu’à 30 secondes sur lesdites plateformes. En sus, le groupe annonce des partenariats avec des entreprises comme Huawei dans le but de voir le système d’exploitation installé par défaut sur ses ordinateurs portables. La stratégie vise à faire en sorte que l’OS gagne plus en popularité au niveau national ; une approche qui pourrait avoir des retombées positives pour le système d’exploitation à l’échelle globale… C’est en tout cas ce qu’espèrent les esprits derrière la manœuvre qui veulent prouver que la Chine peut aussi exporter de bons systèmes d’exploitation. D’après Union Tech, l’OS répond aux besoins quotidiens sur le desktop même s’il ne prend pas en charge de nombreux logiciels professionnels. Son adoption en Chine se fera dans le cadre d’un processus progressif.

On peut le voir comme une conséquence de la guerre économique entre les USA et la Chine : Lenovo n’a de cesse d’embrasser Linux. De façon historique, Lenovo a toujours certifié uniquement certains produits avec un sous-ensemble limité de configurations matérielles pour les utilisateurs qui déploient Linux sur un ordinateur de bureau ou un poste de travail mobile. L’entreprise étend désormais son offre de certification à plusieurs modèles d’ordinateurs grand public ThinkPad X, X1, L et T : ThinkPad X13 (Intel et AMD) ; ThinkPad X13 Yoga ; ThinkPad X1 Extreme Gen 3 ; ThinkPad X1 Carbon Gen 8 ; ThinkPad X1 Yoga Gen 5 ; ThinkPad L14 ; ThinkPad L15 ; ThinkPad T14 (Intel et AMD) ; ThinkPad T14s (Intel et AMD) ; ThinkPad T15p ; ThinkPad T15. Les ordinateurs de la série L viendront préinstallés avec Ubuntu 18.04. Ceux des séries X et X1 sortiront des maisons Lenovo avec Ubuntu 20.04 LTS préinstallé.

L’offre concerne également les stations de travail ThinkPad P et ThinkStation : ThinkPad P15s ; ThinkPad P15v ; ThinkPad P15 ; ThinkPad P17 ; ThinkPad P14s ; ThinkPad P1 Gen 3 ; ThinkStation P340 ; ThinkStation P340 Tiny ; ThinkStation P520c ; ThinkStation P520 ; ThinkStation P720 ; ThinkStation P920 ; ThinkStation P620. Celles-ci viennent équipées de Linux Ubuntu 20.04 LTS préinstallé. Lenovo devrait poursuivre avec la manœuvre pour d’autres modèles. En effet, cette extension fait suite à l’annonce de l’atterrissage d’une certification Linux sur sa gamme entière d’ordinateurs ThinkPad P et ThinkStation. Dans le cadre de cette initiative, l’entreprise se veut claire : il s’agit de donner le choix entre Ubuntu et RedHat pour chaque modèle ou configuration.

L’édition 2020 du Dell XPS 13 pour les développeurs est disponible pour un peu plus de 1000 dollars. Nouveauté : la certification Linux Ubuntu 20.04 LTS fruit du partenariat de longue date entre Canonical et Dell dans le cadre du projet Sputnik. Ainsi, l’entreprise américaine est avec Lenovo parmi les rares sur le marché à faire des incursions sur le terrain du matériel livré avec Linux préinstallé. Il se dit que c’est un préalable nécessaire pour que le célèbre système d’exploitation open source espère battre la famille des OS Windows dans la filière des ordinateurs de bureau. Le temps nous dira si ce dernier est suffisant pour que Linux devienne le champion sur le desktop.

Source  linuxliteos

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur La distribution Linux Lite basée sur Ubuntu peut-elle remplacer Windows sur le desktop ?

 
%d blogueurs aiment cette page :