CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

  • Languages Disponibles

  • Le Logiciel Libre

  • Priorité au Logiciel Libre

  • L’ Agenda du Libre région PACA

  • Articles récents

  • Le Manchot

  • Écoutez

  • EricBlog

  • Toolinux

  • Mastodon CercLL

  • Méta

  • Galerie Photo, Diaporama

  • Priorité au Logiciel Libre!

  • AIOLibre

  • créer un sondage

  • Un éditeur de texte collaboratif en ligne libre

  • Communication collaborative

  • Environnement de listes de diffusion

  • Framatalk Visioconférence

  • Herbergement d’images

  • Suivez nous sur Diaspora

  • Ordinateur recyclé sous Debian

  • Nombres de visites sur ce site

    • 70 173 Visites
  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 177 autres abonnés

  • RSS CERCLL

  • Archives

Archive for the ‘CercLL’ Category

La mort de Windows 7 va-t-elle profiter à Linux ?

Posted by CercLL sur 17 janvier 2020

La fin de vie de Windows 7 est un moment important de cette année. Microsoft laisse sur le « bord de la route » des centaines de millions d’ordinateurs à travers le monde. Désormais livrés à eux même, ils doivent prendre une décision pour assurer leur sécurité.

L’arrêt de la maintenance de Windows 7 n’est pas anodine. Selon les derniers chiffres publiés par NetMarketShare, la part de marché de cet OS dépasse toujours les 25%. En clair environ un ordinateur sur quatre qui utilise cet environnement tous les jours. Malgré tous les efforts de Microsoft pour minimiser son importance, il reste à ce jour le deuxième système d’exploitation le plus utilisé sur PC de bureau. On estime qu’il y a encore plus de 440 millions de personnes sous Windows 7 dans le monde entier.

Sans mises à jour de sécurité tous ces systèmes informatiques doivent trouver une réponse à la question : Faut-il rester sous Windows 7, adopter Windows 10 ou migrer vers macOS ou Linux ?

Il n’y a malheureusement pas de réponse universelle. Elle va dépendre de nombreux paramètres, contraintes et impératifs. Depuis le 14 janvier 2020, jour de la mise à la retraite officielle de Windows 7, beaucoup espèrent que l’environnement Linux va profiter de cette situation. Certains s’attendent à ce que le monde de l’Open Source accueille une nouvelle grande communauté.

Ubuntu, Linux Lite, Linux Mint et quelques autres distributions profitent d’amélioration et d’optimisations pour répondre aux besoins du grand public. Leurs développeurs voient la mort de Windows 7 comme une vraie opportunité pour conquérir de nouvelles parts de marché. L’affaire n’est cependant pas si simple car il existe plusieurs « types » d’utilisateurs de Windows 7.

Windows 7, qui est susceptible d’adopter Linux ?

Aux yeux de certains Windows 10 n’est pas perçu comme une avancée avec son approche en tant que « Service ». Windows 7 répond parfaitement aux attentes aussi bien en termes de fonctionnalité que de performance tout en conservant « l’expérience Windows traditionnelle ». Ces utilisateurs ne souhaitent tout simplement pas de changement. Ils ne veulent pas perdre leur temps avec un « nouveau » Windows leur demandant de réapprendre à utiliser leur PC.  Nous avons là une communauté qui est peu susceptible d’être intéressée par le monde Linux.

Nous retrouvons aussi des utilisateurs un peu plus aventureux et à l’écoutent de certains arguments. La sécurité fait partie du discours de tous les développeurs de distributions Linux. Canonical affirme que sa distribution Ubuntu permet de bénéficier d’une sécurité renforcée sans avoir besoin d’acquérir de nouveaux matériels.

Source ginjfo.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Pour « préparer son avenir », Mozilla licencie 70 collaborateurs

Posted by CercLL sur 17 janvier 2020

Dans une déclaration – relativement floue – postée sur son blog, la Fondation Mozilla confirme le licenciement de plusieurs dizaines de salariés dans le monde. La restructuration ne serait d’ailleurs pas terminée. Que s’est-il passé ?

Mozilla licencie. « Nous faisons un investissement important pour financer l’innovation. Afin de faire ceci de façon responsable, nous avons dû faire certains choix difficiles qui ont amené à l’élimination de rôles à Mozilla que nous avons annoncée aujourd’hui en interne« , peut-on lire sur le blog francophone de Mozilla. La nouvelle, communiquée en interne, est la suivante : sur les 1.000 employés que la Fondation compte dans le monde, 70 ont été sacrifiés.

Un mémo interne aux collaborateurs de Mozilla

Le site Techcrunch a pu se procurer le mémo interne de Mozilla, que nous reproduisons au bas de cette page.

On y apprend ceci, de la plume de la CEO Mitchell Baker : « Nous avons mis en place un plan pour générer des revenus via la souscription à des produits et services (Ndlr : voir notre article du 12 juin 2019), dont nous attendions beaucoup. Peut-être un peu trop au regard des revenus générés. Nous avons sous-estimé le temps qu’il faudrait pour développer ce nouveau modèle et la création de produits rentables. Nous devons donc adopter une approche plus prudente dans nos prévisions pour 2020. Cela commence par accepter de vivre avec ses moyens et de ne pas dépenser davantage que ce que nous gagnons, dans un futur proche. »

Un accompagnement pour les salariés licenciés

70 salariés se retrouvent sans emploi, mais la Fondation Mozilla tient à souligner qu’elle attribue ce qu’elle nomme un « generous exit package » (prime de licenciement généreuse), ainsi que des services d’outplacement pour que ses troupes retrouvent rapidement un emploi stable. La solidarité s’organise, notamment sur les réseaux sociaux.

Le mémo interne indique que le plan de restructuration n’est peut-être pas encore terminé, puisqu’un audit est actuellement réalisé, notamment en France, où Mozilla dispose d’un important QG, et à Londres.

La part de marché de Mozilla : 8,4%

Mozilla consacre aujourd’hui 43 millions de dollars (soit 38,7 millions €) dans la recherche et le développement de nouveaux produits. Plus de 90% de ses revenus sont générés par la recherche sur internet dans le navigateur, principalement avec Google. Sa part de marché est aujourd’hui estimée à 8,4% sur les ordinateurs, mais reste anecdotique sur le mobile, ce qui reste une menace importante pour son avenir.

Posted in CercLL | Tagué: , , | Leave a Comment »

Firefox 72 : nouveautés et correction d’une faille importante

Posted by CercLL sur 13 janvier 2020

Début d’année chargé pour Mozilla, avec une nouvelle version (rapidement corrigée) du navigateur Firefox, suite à la découverte d’une faille. La version 72(.0.1) est disponible pour Linux, Windows et macOS. Résumé des nouveautés.


C’est la première mise à jour de Firefox en 2020. L’édition 72 du navigateur web est disponible pour les principaux systèmes d’exploitation. Attention, la version la plus récente (corrigée d’une faille importante) est 72.0.1.

Nouveautés de la version 72

La mode d’affiche picture-in-picture (PIP) n’est plus la chasse gardée des systèmes Windows. macOS X et Linux en profitent également.

Mozilla intègre de nouvelles fonctionnalités de protection des données, notamment le blocage par défaut des scripts de capture d’empreintes numériques. Cet outil vient renforcer l’arsenal déjà présent, notamment les bloqueurs de cookies et de traqueurs.

Autre nouveauté pratique – quitte à ce qu’elle fâche nombre d’éditeurs de site web – : la possibilité de bloquer les demandes d’autorisation de notifications dans Firefox. Les demandes seront désormais plus discrètes, nul ne s’en plaindra parmi les internautes souvent confrontés à une avalanche de boîtes de dialogue : RGPD, abonnement à une newsletter, coupons et notifications.

Télécharger Firefox 72

La récupération de la mise à jour de Firefox est toujours aussi simple – elle a peut-être même été effectuée automatiquement – : il suffit de vous rendre dans le menu Aide puis de cliquer sur À propos de Firefox.

Si c’est une nouvelle installation, rendez-vous sur cette page.

Une faille critique déjà corrigée

La première version 72 proposée début janvier comportait une faille de sécurité importante de type « 0 Day ». La CISA, qui est l’agence de sécurité informatique des États-Unis, avait alterté la Fondation Mozilla, qui a depuis fourni une version corrigée estampillée 72.0.1 (ou 68.4.1 pour la version entreprise, Firefox ESR).

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Debian 10.2 : mise à jour, nouveautés

Posted by CercLL sur 10 janvier 2020

Le projet Debian annonçait il y a quelques semaines la deuxième mise à jour de sa distribution stable Debian 10.2 (codename Buster). Voici ce qu’il faut en retenir.

Tout en réglant quelques problèmes importants, cette mise à jour corrige principalement des problèmes de sécurité de la version stable. Les annonces de sécurité ont déjà été publiées séparément.

La plupart des mises à niveau concernent des éléments comme Python, GNOME Shell, LibreOffice, Emacs, Flatpak, PHP, Thunderbird, Firefox, Chromium ou encore le noyau Linux.

Une « simple » mise à niveau

Attention, cette mise à jour ne constitue pas une nouvelle version de Debian 10 mais seulement une mise à jour de certains des paquets qu’elle contient. Il n’est pas nécessaire de jeter les anciens médias de la version Buster. Après installation, les paquets peuvent être mis à niveau vers les versions courantes en utilisant un miroir Debian à jour.

Ceux qui installent fréquemment les mises à jour à partir de security.debian.org n’auront pas beaucoup de paquets à mettre à jour et la plupart des mises à jour de security.debian.org sont comprises dans cette mise à jour.

De nouvelles images d’installation seront prochainement disponibles à leurs emplacements habituels.

Communiqué officiel complet en français.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Tutanota : des applications de bureau plus légères et un nouveau look

Posted by CercLL sur 8 janvier 2020

Le nuage sécurisé allemand Tutanota peaufine ses applications de bureau. Une nouvelle interface est disponible, y compris sous Linux. Présentation.

De nombreuses améliorations ont été ajoutées avec cette version 3.66.2 de Tutanota Desktop, sortie il y a quelques jours : GUI, règles anti-spam et compteur de mails.

Les nouveautés de l’interface

Le service de courriel et de calendrier sécurisés ajoute quelques raffinements visibles, notamment au niveau de la facilité de navigation. C’est le cas des symboles Réglages et Déconnexion, qui passent dans le coin inférieur gauche. Quant au stylo de composition d’un courriel, il est désormais remplacé par un bouton.

Lors de l’utilisation du client de bureau (disponible sous Windows, Linux et macOS X), le client enregistre maintenant la valeur de zoom et le restaure au démarrage de l’application. Autre amélioration notable et bienvenue : la gestion des délais de notification dans les clients de bureau.

Les applications (Linux, Windows, macOS X, Android, iOS, web) se trouvent sur cette page.

Cliquez ici pour la version Linux de Tutanota

Règles anti-spam améliorées

Dans Tutanota, vous avez la possibilité de mettre en liste blanche ou en liste noire les adresses e-mail de votre boîte aux lettres. Les développeurs ont maintenant amélioré ces règles afin que vous puissiez :

Définir les règles anti-spam pour les destinataires To, Cc et Bcc
Autoriser les règles anti-spam pour les domaines de premier niveau
Autoriser le symbole * pour blacklister ou whitelist tous les courriels

Compteur de courriels fixe

Avec cette nouvelle version, les développeurs ont également corrigé un bug où les compteurs d’emails de certains utilisateurs ne s’effaçaient pas, même si tous les emails étaient lus ou supprimés. Le compteur de messages non lus affiche maintenant le nombre correct de messages non lus.

Nouvelle option : tous les membres de l’équipe d’un calendrier partagé peuvent changer le nom de ce calendrier dans leur propre boîte aux lettres.

Les notes de publication complètes se trouvent sur Github.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Leave a Comment »

L’Automotive Grade Linux en démonstration au CES 2020 (Subaru l’adopte)

Posted by CercLL sur 8 janvier 2020

C’est à l’occasion du CES à Las Vegas que le constructeur Subaru annonce que ses modèles 2020 disposeront du système de divertissement Automotive Grade Linux. Les modèles sont exposés pour l’occasion.

Automotive Grade Linux : présentation

AGL est un projet open source collaboratif qui réunit des constructeurs automobiles et des fournisseurs dans le but de bâtir une plateforme logicielle libre basée sur Linux destinée au développement d’applications logicielles pour les automobiles. Une initiative à la fois indépendante et complémentaire aux efforts de Google et Apple dans la voiture connectée avec Android Auto et CarPlay.

L’objectif principal d’AGL est d’aider les constructeurs automobiles et les fournisseurs à « réutiliser le code des applications logicielles, conduisant à une innovation rapide et des délais de commercialisation plus courts pour les nouveaux produits et composants. »

Quelles voitures ?

AGL est soutenu par plus de 150 membres, dont 11 constructeurs automobiles, qui travaillent ensemble pour développer la plate-forme AGL Unified Code Base (UCB), une plate-forme logicielle partagée qui peut servir de standard de facto pour l’infodivertissement et la télématique.

Parmi les constructeurs membres, on trouve par exemple Toyota, Mercedes Benz, Subaru, Mazda, Nissan, Honda, Suzuki ou encore Mitsubishi.

AGL Unified Code Base dans la Subaru Outback 2020

La plate-forme d’infodivertissement Subaru Starlink installée d’origine sur la toute nouvelle Subaru Outback 2020 et la Subaru Legacy 2020 utilisera un logiciel open source de la plate-forme AGL Unified Code Base (UCB).

« L’utilisation du logiciel open source d’AGL nous permet de personnaliser facilement l’expérience utilisateur et d’intégrer de nouvelles fonctionnalités », déclare Naoyoshi Morita, directeur général du département de conception de produits électroniques de Subaru. « Nous pensons que le développement de logiciels libres et partagés via l’alliance Automotive Grade Linux profite à l’ensemble de l’industrie. Nous nous réjouissons d’ailleurs de notre implication et notre collaboration continues avec d’autres constructeurs automobiles et fournisseurs. »

AGL au CES 2020

Le stand AGL au CES 2020 présente plus de 19 démos de membres de l’alliance AGL. Au programme : le système d’nfodivertissement, la conduite autonome, la sécurité, la connectivité et d’autres applications exécutées sur la plate-forme logicielle open source AGL.

Sur le même sujet

Un spécialiste DevOps rejoint le projet Automotive Grade Linux
De nouveaux membres pour l’Automotive Grade Linux

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Firefox 72 disponible aujourd’hui : blocage par défaut des scripts de fingerprinting

Posted by CercLL sur 7 janvier 2020

Firefox 72 disponible aujourd’hui : blocage par défaut des scripts de fingerprinting

La nouvelle mouture du navigateur sera disponible aujourd’hui et amènera plusieurs améliorations significatives.

À commencer par le blocage par défaut des scripts de fingerprinting (détecteurs d’empreinte numérique) dans le mode Standard de protection de la vie privée. On notera d’ailleurs que sur le seul exposé des blocages entre les modes Standard et Strict, il n’y a visuellement plus aucune différence.

Firefox 72 bloque également par défaut toutes les demandes d’autorisations pour la position géographiques, les notifications, le micro ou encore la caméra. Ces messages sont stockés dans une icône en forme de phylactère à gauche de l’adresse. Elle n’apparait que si des demandes sont en attente.

Le mode picture-in-picture, déployé avec la version 71 sur Windows, est maintenant disponible sur Linux et macOS. Il permet pour rappel d’extraire une vidéo dans une fenêtre dédiée et toujours au premier plan. Redimensionnable, elle affiche les contrôles basiques de lecture.

Côté développeurs, on y trouve le support de Shadow Parts et Motion Path pour les CSS, des propriétés letter-spacing et word-spacing pour les SVG ou encore de l’opérateur nullish coalescing en JavaScript.

Le site officiel n’est pas encore à jour. Comme toujours, la mise à jour sera rapidement récupérée par le navigateur et s’installera après son redémarrage. Les nouvelles versions de Firefox sortent le plus souvent dans la soirée.

Source nextinpact.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Firefox vous laissera supprimer le peu de données que le navigateur collecte sur vous

Posted by CercLL sur 7 janvier 2020

Dans une volonté de se mettre en conformité avec le California Consumer Privacy Act (l’équivalent californien du RGPD, entré en vigueur le 1er janvier dernier), Firefox annonce que sa prochaine version accordera un contrôle plus granulaire des données qu’il collecte sur ses utilisateurs.

Prévue pour demain, mardi 7 janvier, cette mise à jour permettra aux utilisateurs de Firefox de supprimer toutes les données télémétriques que le navigateur Internet a pu stocker sur ses serveurs.

Prendre de l’avance sur la loi

Dans un post de blog saluant l’entrée en vigueur du CCPA, Mozilla se félicite d’aller encore plus loin que ses nouvelles obligations législatives. En effet, l’éditeur explique que « Firefox collecte déjà très peu de données », et que la majorité de ces données n’ont pour objet que l’amélioration de la sécurité et des performances du navigateur. C’est ce qu’il appelle la télémétrie.

« La télémétrie ne nous dit pas quels sites vous visitez, ni quelles recherches vous faites ; nous connaissons juste quelques informations générales, comme le nombre d’onglets ouverts en simultané, et la durée des sessions ». Mozilla ajoute que ces données télémétriques ne sont pas collectées lors d’une navigation privée, et qu’il a toujours été facile pour les utilisateurs de désactiver ce partage d’informations.

Source clubic.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Une extension LibreOffice en open source pour Factur-X

Posted by CercLL sur 3 janvier 2020

Akretion lance la première extension LibreOffice capable de générer des factures Factur-X. Une solution idéale pour générer des factures dans un tableur au format Factur-X, donc compatibles Chorus Pro.

Depuis le 1er janvier 2020, toutes les entreprises qui facturent le secteur public en France doivent déposer des factures électroniques sur la plateforme Chorus Pro. L’un des formats proposés est Factur-X .

Pas simple pour les artisans et les PME, qui devaient s’équiper d’un logiciel de gestion supportant cette norme. Pour les factures réalisées dans un tableur, il n’existait jusqu’ici aucune solution viable. Grâce au travail d’Akretion, il est désormais possible de rédiger une facture répondant aux normes légales, dans le format Factur-X.

Pour cela, il suffit d’utiliser une extension LibreOffice opensource.

Comment ça marche ?

Le développeur, Alexis de Lattre, explique : « La génération d’une facture PDF au format Factur-X dans LibreOffice Calc nécessite l’utilisation d’une macro développée en Python. La macro est fournie sous forme d’une extension LibreOffice dénommée « Générateur de factures Factur-X » (fichier factur-x_macro.oxt). Les factures générées sont des factures PDF Factur-X (profil « Minimum ») compatibles avec Chorus Pro. Cette macro permet non seulement de générer des factures, mais aussi des avoirs. Elle est diffusée sous une licence libre (licence GPL) ; vous pouvez donc l’utiliser sans restriction.é

L’extension a été testée sous Linux, mais aussi sous macOS X et Windows. Le fonctionnement est garanti en mode hors connexion.

Démonstration en vidéo

Liens et téléchargement

Présentation et installation
Le projet sur Github
Téléchargement de l’extension LibreOffice factur-x_macro.oxt

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Une extension LibreOffice en open source pour Factur-X

System-D : nouvelle plateforme collaborative chiffrée pour le non-marchand

Posted by CercLL sur 3 janvier 2020

System-D.org est une nouvelle plateforme chiffrée de projets collaboratifs non marchands. Un esprit libre pour démarrer l’année.

System-D s’avance comme un nouveau gestionnaire de projets en ligne. Le service vient d’être lancé et vous offre un espace de travail collaboratif à la fois gratuit et chiffré de bout en bout. Les développeurs utilisent l’image des messageries Telegram ou Signal pour en parler : « Personne d’autre que vous et les personnes participant au même projet ne pourront déchiffrer et lire les contenus que vous postez, pas même les créateurs de cette plate-forme« .

Les garanties

Selon ses concepteurs, le système est :

Anonyme : pseudo, pas besion d’adresse email ;
Gratuit : l’objectif est la promotion des rapports sociaux non marchands ;
Chiffré : les contenus et la liste des projets sont chiffrés « end to end ».

Les modules disponibles

System-D comprend plusieurs modules différents et complémentaires :

Agenda partagé pour planifier les événements du projet ;
Forum de discussions pour communiquer et faire circuler l’information ;
Liste des tâches pour assurer une vision active de l’avancement du travail ;
Outils modulaires : cartes interactives, planning en méthode agile, etc.

La feuille de route

La première phase de la feuille de route (qui en compte trois) est terminée : les interfaces sont notamment finalisées, ainsi que la création d’un forum de discussion, d’un agenda partagé participatif et d’une liste des tâches. La seconde phase est en cours avec pour objectifs : une interface de compétences, la prise en charge de la localisation, des outils de recherche, une messagerie multi-utilisateurs et inter-projets, ainsi que des blogs. Un module SCRUM est déjà en chantier pour la phase 3.

Comment s’inscrire

Pour s’inscrire gratuitement, rendez-vous sur le site web officiel. Inutile de préciser que le service est gratuit. Il cherche toutefois des dons et des financements, dans un esprit libre et collaboratif.

Merci à P.A. pour l’information.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur System-D : nouvelle plateforme collaborative chiffrée pour le non-marchand

Linux Mint 19.3 : nouveautés, mise à jour, configuration requise

Posted by CercLL sur 1 janvier 2020

Linux Mint 19.3 (dont le petit nom est Tricia) est désormais disponible. Basée sur 18.04.3 LTS, elle adopte le noyau 5.0 et bénéficie du support « long terme » jusqu’en 2023. Quoi de neuf ? Comment mettre à jour ?

Les nouveautés de Linux Mint 19.3

Outre la présence du noyau Linux 5.0, les développeurs ont décidé de supprimer l’ancienne technologie d’affichage des notifications, devenue obsolète. Du bon vieux Gtk, on passe à XApp.StatusIcon, un nouveau composant chargé d’afficher les notifications du système de manière bien plus fluide et bien plus élégante.

Visuellement toujours, le logo est revu et l’écran de démarrage en profite. De nouveaux fonds d’écran libres de droit sont également de la partie.

De nouvelles applications

Exit Xplayer, Linux Mint embarque Celluloid comme lecteur multimédia par défaut (et laisse tomber VLC par la même occasion). Avantage ? Les vidéos ne seront plus uniquement décodées par le processeur CPU, mais par la puce grahpique (GPU).

GIMP s’en va également, laissant placé à Drawing, une application conçue pour GNOME et objectivement plus simple à prendre en mains. Pareil pour Gnote, qui succède à Tomboy. Pour rappel, il reste possible d’installer les applications retirées à tout moment.

Environnements de bureau

Si Mate reste en version 1.22 et Xfce passe en version 4.14, c’est Cinnamon qui reçoit la plus grande attention en version 4.4 (sortie fin novembre) dans cette nouvelle édition de Linux Mint, avec un nouveau tableau de bord (personnalisable), un menu contextuel lui aussi personnalisable dans le gestionnaire de fichiers (Nemo) et de très nombreuses options et améliorations.

Comment mettre à jour vers Linux Mint 19.3

Il est à présent possible de mettre à jour Linux Mint 19, 19.1 et 19.2 vers la nouvelle mouture de la distribution. La procédure est décrite sur le site officiel.

Trois étapes sont nécessaires : créer une sauvegarde système, préparer la mise à jour et effectuer l’opération de mise à niveau depuis l’Update Manager. Les instructions sont alors affichées étape par étape à l’écran. Pour installer les nouvelles applications, une commande « apt install celluloid gnote drawing neofetch » suffit. Un simple démarrage vous permet ensuite de profiter de Linux Mint 19.3 sur votre ordinateur.

Configuration minimale

1 GB de mémoire vive (2 GB recommandés)
15 GB d’espace (20 GB recommandés)
Résolution d’écran minimale : 1024×768 pixels

32 ou 64 bits ?

La version 64-bits peut démarrer avec BIOS ou UEFI. La version 32 bits est limitée au BIOS. La version 64 bits est recommandée de l’aveu des développeurs pour une machine récente. Toutefois, par récente, on peut considérer qu’un ordinateur commercialisé depuis 2007 doit logiquement être équipé d’un processeur 64 bits.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel (en anglais).

Posted in CercLL | Tagué: , , | Commentaires fermés sur Linux Mint 19.3 : nouveautés, mise à jour, configuration requise

De nombreux systèmes militaires US utilisent Linux

Posted by CercLL sur 31 décembre 2019

De nombreux systèmes militaires américains critiques pour la sécurité utilisent désormais Linux, expose Developpez.com, qui observe:

«L’utilisation de Linux en tant que système d’exploitation flexible, transparent et hautement sécurisé semble de plus en plus devenir un choix de premier plan au sein d’entreprises,d’institutions d’enseignement et de secteurs gouvernementaux. Avec des préoccupations de sécurité nationale qui ont atteint un niveau record aux États-Unis, il semble que la mise en œuvre de Linux pourrait effectivement répondre aux besoins critiques du gouvernement américain en matière de sécurité pour le développement et les installations d’applications. En raison de ses racines open source, Linux est considéré fondamentalement comme étant sécurisé, fiable et incroyablement adaptable.»

«Le département américain de la Défense reconnaît les principaux avantages associés au développement open source et fait confiance à Linux comme système d’exploitation. En fait, l’armée américaine est la plus grande base installée unique pour RedHat Linux et la flotte de sous-marins nucléaires de l’US Navy fonctionne sur Linux, y compris leurs systèmes de sonar. De plus, le ministère de la Défense a récemment recruté Red Hat, Inc., le plus grand fournisseur mondial de solutions open source, pour aider à améliorer les opérations de l’escadron et la formation au pilotage.»

Source zdnet.fr

Posted in CercLL | Tagué: , , | Commentaires fermés sur De nombreux systèmes militaires US utilisent Linux

Joyeuse nouvelle année

Posted by CercLL sur 31 décembre 2019

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Joyeuse nouvelle année

Libre en Fête 2020 — appel à participation !

Posted by CercLL sur 30 décembre 2019

Pour la dix‑neuvième année consécutive, l’April lance l’initiative Libre en Fête. Pour accompagner l’arrivée du printemps, des événements de découverte des logiciels libres et du Libre en général seront proposés partout en France autour du 20 mars, dans une dynamique conviviale et festive.

À cette occasion, tous les groupes d’utilisateurs et utilisatrices de logiciels libres (GULL), les espaces publics numériques (EPN), les bibliothèques, les médiathèques, les clubs informatiques et toutes les associations et structures ayant à cœur la promotion du logiciel libre et de la culture libre en général sont invitées à organiser des événements à destination du grand public.

Libre en Fête 2020

L’édition 2020 du Libre en Fête se déroulera du samedi 7 mars au dimanche 5 avril inclus. Bien sûr, un événement peu avant le 7 mars ou peu après le 5 avril est le bienvenu aussi.

Les événements organisés dans le cadre du Libre en Fête peuvent prendre de multiples formes : conférence de découverte, atelier d’initiation à un logiciel libre, à un service en ligne libre ou à un projet collaboratif comme Wikipédia ou OpenStreetMap, fête d’installation, exposition de panneaux de sensibilisation, comme par exemple l’Expolibre, diffusion de vidéos ou films sur le logiciel libre, mise à disposition de postes informatiques sous logiciels libres, de jeux vidéos libres, etc. Bien sûr, il est possible de proposer plusieurs activités au sein d’une même journée de découverte. :-)

Le site du Libre en Fête donne toutes les informations nécessaires pour participer à l’initiative. Vous y trouverez également des liens utiles pour la recherche de partenaires.

Le référencement d’un événement dans le cadre du Libre en Fête se fait via l’Agenda du Libre, en ajoutant le mot‑clef « libre‑en‑fete‑2020 » (sans l’accent circonflexe) lors de sa soumission.

Proposer un événement pour le Libre en Fête 2020

Pour toute question sur l’initiative Libre en Fête, n’hésitez pas à contacter l’équipe de coordination.
Vous pouvez également vous inscrire à la liste de discussion dédiée au Libre en Fête.

Faites circuler cette annonce, merci !

Source linuxfr.org

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Libre en Fête 2020 — appel à participation !

Une décision importante de la CJUE avec effet bientôt sur un cas de violation de licence libre ?

Posted by CercLL sur 23 décembre 2019

La CJUE (Cour de justice de l’Union européenne) vient de rendre une décision importante concernant le non respect des dispositions d’une licence de logiciel. Et cette décision s’applique également à violation d’une licence de logiciel libre. Cette décision de la CJUE sera sans doute au centre des suites du procès entre Orange et la société Entr’ouvert, éditrice de la bibliothèque libre Lasso.

Dans sa décision, en date du 18 décembre 2019, la CJUE précise que la violation d’une licence de logiciel est bien un délit de contrefaçon et ne relève donc pas du régime de la responsabilité contractuelle. La conclusion de la décision :

La directive 2004/48/CE du Parlement européen et du Conseil, du 29 avril 2004, relative au respect des droits de propriété intellectuelle, et la directive 2009/24/CE du Parlement européen et du Conseil, du 23 avril 2009, concernant la protection juridique des programmes d’ordinateur, doivent être interprétées en ce sens que la violation d’une clause d’un contrat de licence d’un programme d’ordinateur, portant sur des droits de propriété intellectuelle du titulaire des droits d’auteur de ce programme, relève de la notion d’« atteinte aux droits de propriété intellectuelle », au sens de la directive 2004/48, et que, par conséquent, ledit titulaire doit pouvoir bénéficier des garanties prévues par cette dernière directive, indépendamment du régime de responsabilité applicable selon le droit national.

Cette décision s’applique à toute licence logicielle, y compris les licences libres pour les logiciels.

La société Entr’ouvert (société éditrice de logiciels libres) a assigné en 2011 la société Orange en contrefaçon de droit d’auteur, pour non respect de la licence libre GNU GPL version 2 sous laquelle était diffusée la bibliothèque libre Lasso .

Source april.org

Posted in CercLL | Tagué: , , | Commentaires fermés sur Une décision importante de la CJUE avec effet bientôt sur un cas de violation de licence libre ?

 
%d blogueurs aiment cette page :