CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

Posts Tagged ‘Fondation’

L’ April appelle à soutenir la fondation GNOME dans son action contre les trolls des brevets

Posted by CercLL sur 4 novembre 2019

La fondation GNOME, attaquée par un patent troll 1, a décidé de répliquer en justice pour se défendre et défendre les communautés du logiciel libre contre les abus du système de brevets. L’April soutient la fondation dans sa démarche et appelle à faire un don au fonds de défense de GNOME contre les trolls des brevets.

GNOME est un environnement de bureau libre, facile d’utilisation, convivial dont l’objectif est de rendre accessibles les systèmes d’exploitation libres. Comme elle l’explique la fondation GNOME (en anglais, traduction ci-dessous), est attaquée par un patent troll Rothschild Patent Imaging (RPI) pour atteinte à un brevet relatif à la distribution d’images (concernant Shotwell le logiciel de GNOME d’organisation d’images et de photos). La fondation a décidé de ne pas se laisser faire et a décidé d’aller en justice pour « envoyer un message à tous les patent trolls dans le domaine du logiciel ».

L’April a toujours combattu les brevets logiciels et les menaces notamment sur le logiciel libre. L’April soutient pleinement la démarche de la fondation GNOME, va contribuer au fonds de défense et encourage à faire un don.

Contribuer au fonds de défense

Traduction par nos soins du communiqué de la fondation GNOME :

GNOME se défend contre un troll de brevets

Il y a un mois, GNOME a été attaqué par un patent troll à l’encontre du développement du logiciel de gestion d’images Shotwell. C’est la première fois qu’un projet de logiciel libre est visé de la sorte, mais nous craignons que ce ne soit pas la dernière. Rothschild Patent Imaging nous a proposé un compromis à l’amiable : contre une somme à cinq chiffres la plainte serait retirée et une licence nous serait accordée pour poursuivre le développement de Shotwell. Cette solution aurait été simple. Elle nous aurait demandé moins de travail, coûté moins d’argent et entraîné beaucoup moins de stress à la fondation. Mais ce n’est pas la bonne solution. Accepter cet accord validerait l’existence de ce brevet et permettrait qu’il soit utilisé comme une arme contre d’innombrables autres acteurs. Nous resterons fermes contre cette attaque sans fondement, non seulement pour GNOME et Shotwell, mais pour tous les projets de logiciel libre et open source.

Pour ces raisons, le directeur général de la fondation GNOME, Neil McGovern, a demandé à notre avocat du cabinet Shearman & Sterling de déposer trois moyens de défense auprès de la cour californienne.

Premièrement : une requête en irrecevabilité. Nous pensons qu’il ne s’agit pas d’un brevet valide, ni qu’un logiciel puisse ou devrait être couvert ainsi par un brevet. Nous voulons nous assurer que ce brevet ne sera jamais utilisé contre qui que ce soit d’autre.

Deuxièmement : notre réponse à la plainte. Nous pensons qu’il n’existe aucune affaire à laquelle GNOME aurait à répondre. Nous voulons montrer que l’utilisation de Shotwell et des logiciels libres en général, n’est pas concernée par ce brevet.

Troisièmement : une demande reconventionnelle contre Rothschild 2. Nous voulons nous assurer qu’ils n’abandonneront pas tout simplement la poursuite lorsqu’ils réaliseront que nous allons nous battre.

Nous voulons envoyer un message à tous les patent trolls dans le domaine du logiciel — nous nous battrons, nous gagnerons et nous ferons reconnaître l’invalidité de votre brevet. Pour cela, nous avons besoin de votre aide. Vous pouvez aider la fondation GNOME à envoyer un message, pour que les patent trolls ne prennent jamais plus pour cible des logiciels libres, en faisant un don au fonds de défense de GNOME contre les chasseurs de brevets (GNOME Patent Troll Defense Fund). Si vous ne pouvez pas, merci de relayer ce message auprès de vos contacts sur les réseaux sociaux.

Source april.org

Posted in CercLL | Tagué: , , , , | Commentaires fermés sur L’ April appelle à soutenir la fondation GNOME dans son action contre les trolls des brevets

La fondation Linux accueille 34 nouveaux membres

Posted by CercLL sur 1 mars 2019

La fondation Linux dépasse à présent 1.000 membres. HP est un des nouveaux entrants.

La fondation Linux annonce que pas moins de 29 nouveaux membres « Argent » (« Silver » en VO) et 5 membres associés viennent de la rejoindre. L’organisation à but non lucratif rappelle que ses membres soutiennent le développement de ressources technologiques partagées, tout en « accélérant leur propre innovation via le leadership de l’open source et la participation à plusieurs des plus grandes réussites de projets open source comme Hyperledger, Kubernetes, Linux, Node.js et ONAP ».

Logo de la Linux Foundation

En 2018, souligne la fondation, elle a accueilli une nouvelle organisation adhérente par jour, et elle compte à présent plus de 1.000 membres. Parmi ses nouveaux membres Argent, on remarque notamment HP et STMicroelectronics.

« Une très large variété d’industries »

Jim Zemlin, le directeur exécutif de la Linux Foundation, a salué l’arrivée de ces 34 nouvelles entreprises:

« Ces organisations, qui représentent une très large variété d’industries à travers le monde, vont apporter des ressources et des connaissances de valeur à un écosystème de l’open source déjà en expansion. »

La fondation indique que beaucoup des nouveaux membres ont rejoint, outre l’organisation, des projets qu’elle soutient comme Automotive Grade Linux (qui réunit des constructeurs automobiles – Ford, Honda, Mercedes, Toyota et d’autres -, des sous-traitants du secteur et des entreprises tech – dont Amazon -, travaillant ensemble à une plateforme à base de Linux pour véhicule connecté), la Cloud Native Computing Foundation (CNCF, créée en 2015 pour promouvoir les conteneurs d’applis, par Google, Red Hat, Twitter, Huawei, Intel, Cisco, IBM, Docker, entre autres – c’est elle qui a en charge Kubernetes), la fondation Ceph (créée fin 2018 et dédiée à la plateforme libre de stockage dédié éponyme), etc.

Source zdnet.fr

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur La fondation Linux accueille 34 nouveaux membres

Stockage open source : la Fondation Linux annonce la création de la Fondation Ceph

Posted by CercLL sur 15 novembre 2018

La Fondation Linux a annoncé la création de la Fondation Ceph, Ceph étant une plateforme open source largement adoptée de stockage distribué.

Envoyé spécial, Berlin – La Fondation Linux se fend d’une nouvelle Fondation qui chapeautera la plateforme open source Ceph. Baptisée Fondation Ceph, elle doit faire progresser le stockage open source.

Une des clés de voûte des conteneurs et d’OpenStack

Si la technologie n’est pas très connue du grand public, elle fournit la plateforme sous-jacente indispensable aux déploiements dee conteneurs et à OpenStack. Les deux tiers des utilisateurs de la suite logicielle OpenStack feraient ainsi confiance à Ceph.

On peut légitimement dire que l’envol de Ceph s’est fait avec l’utilisation accrue de conteneurs, d’OpenStack de l’IA et du Machine Learning.

Ceph permet aux fournisseurs de cloud et aux entreprises de réduire le coût de stockage des données dans les clouds privés, tout en les aidant à mieux organiser et à accéder à leurs informations.

Ceph présente l’avantage de fournir aux applications une haute disponibilité avec un accès en modes bloc ou fichier, ou encore en stockage d’objets distribué au moyen de RADOS (Reliable Autonomic Distributed Object Store).

30 membres dès sa création

La Fondation Linux annonce que plus de 30 leaders mondiaux de la sphère IT ont rejoint la Fondation Ceph.

Parmi les membres fondateurs, on trouve SUSE, Amihan, Canonical, China Mobile, DigitalOcean, Intel, OVH, ProphetStor, Red Hat, SoftIron, Western Digital, XSKY Data Technology et ZTE.

«Ceph a une longue expérience du succès dans le domaine de la gestion efficace de la demande en stockage de données à forte croissance», estime Jim Zemlin, directeur exécutif de la Linux Foundation. «Dans le cadre de la Linux Foundation, la Ceph Foundation pourra mobiliser les investissements d’un groupe beaucoup plus large pour aider à soutenir l’infrastructure nécessaire au maintien du succès et de la stabilité de l’écosystème Ceph

De son côté, SUSE, par la voix de Lars Marowsky-Brée, ingénieur distingué, estime « qu’en tant que leader technologique permettant des technologies de pointe avec une infrastructure de données, nous comprenons les normes ouvertes, les logiciels ouverts et les écosystèmes ouverts, et croyons en eux. La création de la Fondation Ceph constitue une étape importante que nous sommes fiers de soutenir.

Source silicon.fr

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , , , | Commentaires fermés sur Stockage open source : la Fondation Linux annonce la création de la Fondation Ceph

 
%d blogueurs aiment cette page :