CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

  • Visioconférence

  • Languages Disponibles

  • Richard Stallman

  • Le Logiciel Libre

  • Priorité au Logiciel Libre!

  • L’ Agenda du Libre région PACA

  • Mobilizon Chapril

  • Chapril Mumble

  • Articles récents

  • Le Manchot

  • Écoutez

  • Lsdm liste des Gulls

  • EricBlog

  • Toolinux

  • Mastodon CercLL

  • Mobilizon

  • Méta

  • Galerie Photo, Diaporama

  • AIOLibre

  • créer un sondage

  • Un éditeur de texte collaboratif en ligne libre

  • Communication collaborative

  • Framatalk Visioconférence

  • Herbergement d’images

  • Suivez nous sur Diaspora

  • Ordinateur recyclé sous Debian

  • Nombres de visites sur ce site

    • 81 453 Visites
  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 212 autres abonnés

  • RSS CERCLL

  • Archives

Posts Tagged ‘Tablette’

Où trouver matériel informatique reconditionné en France (Guide)

Posted by CercLL sur 15 avril 2021

Cette liste d’acteurs du reconditionnement vous permet de trouver un fournisseur de smartphones, tablettes et ordinateurs reconditionnés ou recyclés en France.

L’informatique verte (Greentech) s’installe en France. Nous vous proposons une série de revendeurs et entreprises spécialisés dans le domaine de l’informatique reconditionnée. Cette liste est régulièrement mise à jour grâce à l’apport de contributeurs et de lecteurs.

Table des matières

La liste a été mise à jour le 15 avril 2021 :

E-Recycle
AfBshop
Les Ateliers du Bocage
Plus de PC
Adopteunphone.fr
Back Market
rzilient
Smaaart
Reepeat
Ordi Solidaire
Laptop Services

E-Recycle

Le site E-Recycle e-Recycle est un site web spécialisé dans la reprise et le recyclage de produits high tech d’occasion auprès des particuliers et entreprises. L’entreprise se lance désormais dans les ordinateurs, après s’être concentrée sur les smartphones et tablettes. Le matériel informatique reconditionné est directement accessible depuis cette page.

Tous les produits sont d’ailleurs visibles sur la place de marché
Backmarket, mais également Fnac, Darty, Cdiscount, Rueducommerce et LDLC. L’objectif est de « prôner le reconditionné pour limiter l’impact écologique lié à la production de nouveau matériel« .

AfBshop.fr

AfB France s’est lancé dans la commercialisation de matériel informatique recyclé en proposant des emplois durables à des personnes en situation de handicap (80% des effectifs).

« 4 boutiques sont déjà présentes en France« , nous précise Arnaud PAILLUSSON, responsable e-commerce de l’enseigne, qui mise désormais sur l’essor du commerce électronique. « Nous proposons d’ailleurs une gamme d’ordinateurs équipés d’Ubuntu Linux« .

Les Ateliers du Bocage

Les Ateliers du Bocage sont une entreprise du mouvement Emmaüs (insertion et adaptée). On y assure le recyclage d’équipements informatiques et numériques anciens, qui sont revendus ensuite après reconditionnement. 100% des équipements seront redistribués vers des programmes d’actions solidaires en France, notamment auprès des séniors et des enfants dyslexiques.

Plus de PC

PlusdePC.COM est une boutique en ligne lancée par l’entreprise adaptée Olinn IT, qui emploie des personnes en situation de handicap de tous âges et tous horizons. L’entreprise assure le rachat, le réemploi et le recyclage de parcs informatiques et flottes de téléphones mobiles en France et en Europe. Chaque article reconditionné est garanti 6 mois minimum, avec des extensions de garantie possibles.

Adopteunphone.fr

Adopteunphone.fr veut aller plus loin dans la démarche environnementale en proposant, non pas du reconditionné à neuf, mais du revalorisé. « Revalorisé » signifie que les smartphones, tablettes et ordinateurs portables d’occasion qui sont vendus sur ce site ont été testés, réinitialisés, nettoyés et au besoin réparés avec des pièces détachées d’origine issues du recyclage.

Back Market

Surtout connu pour ses smartphones et tablettes reconditionnés, l’enseigne est aujourd’hui l’un des principaux acteurs du marché en France et en Europe. Il agit comme une place de marché (marketplace). Back Market. La plateforme met en relation des vendeurs agréés avec des particuliers ou des entreprises souhaitant acquérir du matériel reconditionné.

L’entreprise propose notamment une série d’ordinateurs reconditionnés compatibles Linux ici.

rzilient

Dès maintenant, rzilient peut proposer une offre de location et de vente de produits reconditionnés en B2B, une petite nouveauté bienvenue sur le marché de la gestion de parcs iT. L’offre de service, agnostique au niveau de l’OS, se veut complètement intégrée : approvisionnement, financement, reprise du matériel et son recyclage, sans engagement de durée. Les offres concernent tout type de matériel et rzilient prévoit de faire évoluer son offre en proposant une gamme de services annexes.

« Alors que l’indice de réparabilité est entré en vigueur le 1er janvier 2021, la question du reconditionné est plus que jamais d’actualité. Les fabricants et distributeurs doivent en effet désormais faire apparaître sur leurs produits neufs une évaluation précise de leur capacité à être réparés. L’objectif est de renseigner les consommateurs sur l’obsolescence des appareils afin qu’ils se tournent vers des modèles plus durables. Pour les entreprises souhaitant réduire leur empreinte écologique, l’un des gestes les plus forts reste de s’équiper au rayon reconditionné.  » (blog)

SMAAART

SMAAART est un service lancé en 2017 par SOFI Groupe (anciennement Fibrosud), entreprise située à St-Mathieu-de-Tréviers, en France. Sa spécialité : le reconditionnement de téléphones éco-recyclés.

Reepeat

Le site web Reepeat.fr agit comme un comparateur d’offres déconditionnées. Il référence toutes les offres reconditionnées en France et permet de comparer les produits vendus sur des sites en ligne (Backmarket, Fnac Occasions, Darty Occasions, Amazon
Reconditionné, Asgoodasnew, etc.), mais aussi de marques qui reconditionnent
elles-mêmes leur produit (Apple, JBL, Philips, etc.).

Ordi Solidaire

Depuis 2008, la SCOP Ordi Solidaire propose des ordinateurs d’occasion, reconditionnés, au choix sous Windows ou sous Linux (Debian et Ubuntu). Chaque ordinateur est issu de parcs informatiques professionnels. Il fait l’objet d’une traçabilité stricte.

Laptop Services

Laptop Services vend des ordinateurs d’occasion qui ont fait l’objet d’une utilisation de plus de 3 mois. Ils sont nettoyés, contrôlés dans le centre de reconditionnement de Moissy Cramayel. Les colis et produits sont préparés par des équipes composées à 80% de travailleurs en situation de handicap.Les ordinateurs d’occasion sont traités par ATF Gaia (Groupe ATF), entreprise adaptée.

Autres vendeurs de matériel informatique reconditionné

Vous vendez du matériel informatique recyclé et notamment autour de Linux ? N’hésitez pas à nous écrire, nous mettrons à jour cet article. Merci aux nombreux lecteurs qui nous aident à améliorer cette liste.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Quelle est la part de marché de Linux sur le bureau ? Et sur mobile ?

Posted by CercLL sur 13 janvier 2021

Linux occupe aujourd’hui 2,35% du marché des systèmes d’exploitation de bureau, selon les chiffres de décembre 2020. Android continue de dominer le mobile.

Les analyses sont tombées la fin de l’année 2020. Nous savons, grâce à Net Marketshare, quels sont les systèmes d’exploitation les plus répandus, à la fois sur les ordinateurs, les mobiles et les tablettes.

Sur ordinateur

Windows continue de dominer le marché mondial avec 87,56% des ordinateurs de bureau ou portables. C’est un léger recul annuel : en 2019, le système d’exploitation de Microsoft était crédité de 88,70%.

Son plus proche concurrent s’appelle macOS et 9,54% de parts de marché. C’est mieux que les 9,15% de décembre 2019.

Linux occupe la 3e place avec 2,35 %, une belle progression par rapport au même mois en 2019, où Linux était crédité de 1,51%.

ChromeOS occupe aujourd’hui 0,41% du gâteau et BSD continue d’être utilisé par 0,01 % de la population (en usage « desktop »).

Quelles versions des OS ?

Windows 10 est le système d’exploitation le plus utilisé (57,85% contre 53,36% il y a un an) devant Windows 7 (24,79% contre 29,57% en 2019). macOS 10.15 culmine à 4,18, juste devant Windows 8.1 avec 3,11%. Le terme générique Linux (qui n’est pourtant pas une « version ») apparaît avec 1,28%, mais Ubuntu peut compter sur 1,04% de parts de marché.

Sur le mobile

Android est le premier système d’exploitation mobile sur mobile : il est crédité de 71,24% des terminaux en circulation, devant iOS à 28,26%. On trouve Linux à 0,05%, devant Series 40 de Nokia à 0,03%. Les systèmes Windows Phone et RIM (BlackBerry OS) continuent de faire de la figuration après leur abandon : 0,01%.

Quant aux versions d’Android, elles avancent toujours en ordre très dispersé (et fragmenté). Android 9 domine : l’OS équipe 22,90% des terminaux, devant Android 10 à 15,26%. iOS 13.3 est juste derrière (8,97%).

Sur tablette

Pour les tablettes, Android a rejoint la 2e place, avec un score moins élevé que sur smartphone : 47,42%. iOS et iPadOS cumulés font 52,58% du marché. Pour rappel, iPadOS est le nom donné à iOS pour l’iPad depuis le 24 septembre 2019.

Note : le rapport publié sur Toolinux a été mis à jour le 13 janvier sur base des statistiques mondiales de NetMarketShare.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Quelle est la part de marché de Linux sur le bureau ? Et sur mobile ?

Quelle est la part de marché de Linux sur le bureau ? Et sur mobile ?

Posted by CercLL sur 30 juillet 2020

Linux occupe aujourd’hui 2,18% du marché des systèmes d’exploitation de bureau, selon les chiffres de juin 2020. Android continue de dominer le mobile.

Les analyses sont tombées pour juin 2020. Nous savons, grâce à Net Marketshare, quels sont les systèmes d’exploitation les plus répandus, à la fois sur les ordinateurs, les mobiles et les tablettes.

Sur ordinateur

Windows continue de dominer le marché mondial avec 87,2% des ordinateurs de bureau ou portables. C’est un léger recul annuel : en 2019, le système d’exploitation de Microsoft était crédité de 88,45%.

Son plus proche concurrent s’appelle macOS et 9,42% de parts de marché. C’est mieux que les 8,98% de juin 2019.

Linux occupe la 3e place avec 2,18 %, légère progression par rapport à 2019 de 0,08%.

ChromeOS occupe aujourd’hui 0,42% du gâteau et BSD continue d’être utilisé par 0,01 % de la population (en usage « desktop »).

Quelles versions des OS ?

Windows 10 est le système d’exploitation le plus utilisé (54,76%) devant Windows 7 (27,41%). macOS 10.14 culmine à 3,58, soit 0,06% de plus que Windows 8. Le terme générique Linux (qui n’est pourtant pas une « version ») apparaît avec 1,2%, mais Ubuntu peut compter sur 0,9% de parts de marché.

Sur le mobile

Android est le premier système d’exploitation mobile sur mobile : il est crédité de 70,61% des terminaux en circulation, devant iOS à 28,79%. On trouve Linux à 0,04%, score identique à celui des Series 40 de Nokia.

Quant aux versions d’Android, elles avancent toujours en ordre très dispersé (et fragmenté). Android 9 domine : l’OS équipe 20,40% des terminaux, devant Android 8.1 à 10,75%. iOS 13.3 est juste derrière (9,42%).

Android 10, qui sera remplacé par Android 11 à l’automne, n’occupe à l’heure actuelle que… 7,04% des mobiles, c’est à peine 0,65% de plus qu’Android 8. Pour les iPhone plus anciens (ou non mis à jour), iOS 12.4 conserve 4,93 % du marché.

Sur tablette

Pour les tablettes, Android conserve la première place, mais avec un score moins élevé que sur smartphone : 53,33%. iOS et iPadOS cumulés ne sont pas bien loin (46,66%), preuve de la bonne santé de l’iPad sur le marché des tablettes. iPadOS est le nom donné à iOS pour l’iPad depuis le 24 septembre 2019.

En matière de fragmentation, les tablettes Android sont elles aussi clairement équipées de versions anciennes du système de Google (voire complètement dépassées) : ainsi, Android 4.4 occupe encore la première place avec 15,48%. Quant à Android 10, la version est créditée de 0,28% seulement, Android 9 réunissant 2,48% des tablettes Android actives dans le monde en juin 2020.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , , | Commentaires fermés sur Quelle est la part de marché de Linux sur le bureau ? Et sur mobile ?

Installer Linux sur un smartphone ou une tablette Samsung (avec Linux on DeX)

Posted by CercLL sur 23 avril 2019

Aux côtés de DeX – Android en mode desktop -, Samsung développe une distribution Ubuntu embarquée. Linux on DeX – c’est son nom – arrive sur la plupart des smartphones et tablettes récents de la marque. Voici comment l’installer.

Nous vous en parlions en novembre dernier déjà. Samsung lançait alors, en collaboration avec l’éditeur Canonical, le projet « Linux on DeX », une solution permettant d’utiliser une distribution Linux depuis un smartphone Note 9 ou une tablette S4.

L’idée derrière Linux on DeX

Créer un conteneur sécurisé dans l’application, permettant d’ajouter une image d’Ubuntu Linux. Il suffit alors de brancher un clavier, un écran et une souris et on obtient un véritable environnement de bureau. Un mode qui va bien au-delà des fonctions DeX classiques, qui adaptent simplement Android en mode bureau.

Clairement orientée vers les développeurs, la phase bêta de Linux on DeX a été lancée fin 2018. Elle n’est pas encore terminée, mais de nouveaux appareils sont rendus compatibles.

Terminaux Galaxy compatibles

Sous Android Oreo

Note9
Tab S4

Sous Android Pie

Note9
S9 & S9+
S10, S10e, S10+, S10 5G
Tab S4
Tab S5e

Pour s’inscrire, il suffit de se rendre sur le site officiel (en anglais uniquement). Il faut ensuite télécharger l’application Linux on DeX sur son smartphone ou sa tablette. Enfin, vous rapatriez une image Linux depuis un serveur (processus automatisé) et le tour est joué.

À vous ensuite le terminal et les applications GNU/Linux partout où vous emmenez votre smartphone et où des périphériques de saisie sont accessibles (de marque Samsung ou non, d’ailleurs).

Comment mettre à jour son environnement Linux ?

Là aussi, opération très simple.

sudo -S wget -O - https://www.linuxondex.com/lodapt/keyFile | sudo apt-key add -

sudo su
sudo -S printf « deb http://www.linuxondex.com/lodapt/ /\n » >> /etc/apt/sources.list

exit

sudo -S apt update
sudo -S apt install linux-on-dex lod-daemon

Source toolinux.com


				

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Installer Linux sur un smartphone ou une tablette Samsung (avec Linux on DeX)

La tablette BQ en précommande

Posted by CercLL sur 29 mars 2016

Canonical et BQ avaient annoncé l’arrivée d’une tablette sous Ubuntu, la Aquaris M10. Chose promise, chose due, elle est maintenant disponible en précommande.

 

 

La Aquaris M10, livrée sous Ubuntu Touch (version 15.04), possède un processeur quatre cœurs de 1,3 Gh à 1,5 Gh suivant la version, un écran HD ou FullHD de 10,1 pouces, 2 Go de mémoire vive, 16 Go de stockage, dont 10 utilisables par l’utilisateur, un lecteur MicroSD, le Wifi, le Bluetooth et le GPS. Les deux versions possèdent des APN. Les précommandes sont ouvertes avec des prix de 259,90 à 299,90 euros suivant le modèle, écran HD ou Full HD. Les livraisons ne sont pas prévues avant fin avril par contre.

Canonical essaye de s’imposer sur le marché mobile, avec son système Ubuntu Touch qui fait converger l’utilisation desktop et mobile, puisqu’il est aussi présent sur des smartphones.

Liens :

Le site d’Ubuntu Touch
La boutique de BQ pour le Aquaris M10

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur La tablette BQ en précommande

Canonical et BQ dévoilent une tablette hybride sur Ubuntu

Posted by CercLL sur 5 février 2016

Une tablette qui se transforme en PC, pourquoi pas ? Reste la question de la puissance. Et du parc applicatif proposé par Ubuntu.

L’éditeur Canonical va proposer une tablette innovante équipée du système d’exploitation Ubuntu en partenariat avec BQ. Le modèle Aquaris M10 Ubuntu Edition’s Unity propose une dalle de 10,1 pouces et un processeur MediaTek (MT8163A) quad core 64-bit à 1,5 GHz. 2 Go viennent muscler la mémoire vive. Le stockage monte à 16 Go, et un port SD permet d’augmenter le stoc

Mais surtout, la tablette comporte deux environnements de travail, l’un destiné à un usage tactile, l’autre pour un usage en mode desktop, avec souris et clavier. Concrètement, la tablette se branche sur un ordinateur pour y exporter son environnement de travail. De quoi remplacer un PC ? La proposition de valeur est en tout cas que l’utilisateur puisse passer de manière transparente d’un mode à l’autre, et ce en détectant les périphériques connectés à l’appareil. Mais vu la mémoire vive proposée, inutile de vouloir reproduire les performances d’un PC avec ce type de modèle.

Ce modèle se positionne donc sur le segment des Chromebook ou de la nouvelle fonction Continuum de Windows, plutôt que comme un rival véritable des PC.

Côté tablette, le déficit d’applications mobiles sur Ubuntu par rapport à l’offre d’iOS et Android risque de refroidir nombre de professionnels intéressés par cette option pour travailler en mobilité. La tablette doit être commercialisée directement sur la boutique en ligne de BQ au second trimestre 2016.

Source zdnet.fr

bouton_web_soutien_88x31

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur Canonical et BQ dévoilent une tablette hybride sur Ubuntu

 
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :