CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

  • Vous pouvez faire un don pour les enfants d'Ukraine par l'intermédiaire de l'UNICEF en cliquant sur le drapeau.
  • Visioconférence

  • Languages Disponibles

  • Richard Stallman

  • Le Logiciel Libre

  • Priorité au Logiciel Libre!

  • L’ Agenda du Libre région PACA

  • Le Manchot

  • Libre en Communs

  • Chapril Mumble

  • Mobilizon Chapril

  • Articles récents

  • Écoutez

  • Lsdm liste des Gulls

  • Toolinux

  • Photo Diaporama

  • Mastodon CercLL

  • Méta

  • Herbergement d’images

  • Ordinateur recyclé sous Debian

  • Nombres de visites sur ce site

    • 87 609 Visites
  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 225 autres abonnés
  • RSS CERCLL

  • Archives

Posts Tagged ‘Tails 5.2’

Tails 5.2 est là : quoi de neuf dans la distribution Linux privée ?

Posted by CercLL sur 13 juillet 2022

Le système d’exploitation GNU/Linux popularisé par Edward Snowden poursuit son évolution avec la sortie d’une édition corrigée d’une nouvelle édition 5.2, repoussée de quelques jours. Voici les nouveautés de cette version.

Le projet Tails a diffusé dans l’urgence Tails 5.2, la dernière version de la distribution sécuritaire, toujours basée sur Debian 11 (Bullseye). La mise à jour est fortement recommandée et arrive avec quelques jours de retard sur le planning officiel.

C’est quoi, Tails ?

Tails (The Amnesic Incognito Live System) est une distribution Linux sécuritaire basée sur Debian. Elle entend préserver l’anonymat de ses utilisateurs en ne laissant aucune trace numérique sur la machine. Toutes les connexions réseau transitent via Tor ou sont bloquées.

L’OS peut être lancé via une clé USB depuis la plupart des ordinateurs (fabriqués durant la dernière décennie, Mac compris).

Comment ça marche ?

Pour utiliser Tails, vous éteignez l’ordinateur et le démarrez depuis votre clé USB Tails, à la place de Windows, macOS ou même… Linux. Quand Tails démarre, vous êtes face à une page blanche : tout ce que vous faites disparaît automatiquement lorsque vous éteignez Tails. Vous pouvez toutefois enregistrer des fichiers et certaines configurations dans un stockage persistant, mais il sera chiffré sur la clef USB

Quels logiciels dans Tails ?

Plusieurs logiciels sont inclus dans la distribution Tails :

Tor avec uBlock (navigateur sécurisé basé sur Firefox avec bloqueur de publicité)
Thunderbird (courriel chiffré)
KeePassXC (mots de passe forts)
LibreOffice
OnionShare (partage de fichier via Tor)

Tails 5.2 : les nouveautés

La nouvelle version de Tails propose les changements et corrections suivants :

Thunderbird 91.11.0
Tor Browser 11.0.5 basé sur Firefox 91.11

La distribution est articulée autour du noyau Linux 5.10.120-1.

La liste des changements est disponible à cette adresse.

Quelle sera la prochaine version de Tails ?

La prochaine mise à jour sera Tails 5.3 et sortira le 26 juillet 2022.

Comment installer Tails sur mon ordinateur ?

Trois options s’offrent à vous pour installer Tails : clé USB, DVD ou machine virtuelle.

Vous pouvez installer Tails en moins de 30 minutes en suivant les instructions sur cette page. Vous avez besoin pour cela d’une clé USB (8 Go min.) et allez rapatrier 1,2 GB de données depuis votre ordinateur (Linux, Windows, macOS).

Vous pouvez également graver Tails sur un support DVD ou utiliser Tails dans une machine virtuelle.

Où trouver de la documentation sur Tails ?

Une abondante documentation est disponible sur le site officiel, dont une grande partie est proposée en français.

Où trouver une clé USB avec Tor ?

Cette clé USB vendue pour 19,99€environ propose 3 distributions Linux sécurisées : Tails, Kali & BackBox Linux sur un support USB de 16 Go.

Les 3 OS peuvent être démarrés en mode Live directement depuis la clé USB, ce qui permettra de les tester ou de les utiliser sans interférer avec les fichiers sur votre ordinateur.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , , | Commentaires fermés sur Tails 5.2 est là : quoi de neuf dans la distribution Linux privée ?

 
%d blogueurs aiment cette page :