CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

  • Visioconférence

  • Languages Disponibles

  • Richard Stallman

  • Le Logiciel Libre

  • Priorité au Logiciel Libre!

  • L’ Agenda du Libre région PACA

  • Mobilizon Chapril

  • Chapril Mumble

  • Articles récents

  • Le Manchot

  • Écoutez

  • Lsdm liste des Gulls

  • Toolinux

  • Mastodon CercLL

  • Méta

  • créer un sondage

  • Un éditeur de texte collaboratif en ligne libre

  • Communication collaborative

  • Framatalk Visioconférence

  • Herbergement d’images

  • Suivez nous sur Diaspora

  • Ordinateur recyclé sous Debian

  • Nombres de visites sur ce site

    • 83 444 Visites
  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 216 autres abonnés

  • RSS CERCLL

  • Archives

Posts Tagged ‘Tails’

La mise à jour 4.20 de la distribution Linux Tails est sortie

Posted by CercLL sur 15 juillet 2021

Le système d’exploitation popularisé par Edward Snowden poursuit son évolution avec la sortie d’une version de correction attendue. Voici ce qu’il faut savoir sur Tails 4.20.

C’est quoi, Tails ?

Tails (The Amnesic Incognito Live System) est une distribution Linux sécuritaire basée sur Debian. Elle entend préserver l’anonymat de ses utilisateurs en ne laissant aucune trace numérique sur la machine. Toutes les connexions réseau transitent via Tor ou sont bloquées.

L’OS peut être lancé via une clé USB depuis la plupart des ordinateurs (fabriqués durant la dernière décennie, Mac compris).

Comment ça marche ?

Pour utiliser Tails, vous éteignez l’ordinateur et le démarrez depuis votre clé USB Tails, à la place de Windows, macOS ou même… Linux. Quand Tails démarre, vous êtes face à une page blanche : tout ce que vous faites disparaît automatiquement lorsque vous éteignez Tails. Vous pouvez toutefois enregistrer des fichiers et certaines configurations dans un stockage persistant, mais il sera chiffré sur la clef USB

Quels logiciels dans Tails ?

Plusieurs logiciels sont inclus dans la distribution Tails :

Tor avec uBlock (navigateur sécurisé basé sur Firefox avec bloqueur de publicité)
Thunderbird (courriel chiffré)
KeePassXC (mots de passe forts)
LibreOffice
OnionShare (partage de fichier via Tor)

Tails 4.20 : les nouveautés

La version 4.20 de Tails apporte également les dernières versions de plusieurs éléments clés :

Noyau Linux 5.10.46
Onion Share 2.2
KeePassXC 2.6.2
Tor Browser 10.5.2 (dont nous vous parlions ici)
Thunderbird to 78.11.0
Tor 0.4.5.9

La liste des changements est disponible à cette adresse.

On note notamment la présence du nouvel assistant de connexion à Tor.

Assistant de connexion Tor : un projet

Tails 4.20 intègre le nouvel assistant de connexion, après plusieurs mois de tests.

Comment ça marche ? Après une connexion au réseau local, l’assistant Tor Connection vous aidera à vous connecter plus facilement au réseau Tor. Idéal pour les connexions à internet à bas débit ou dans des environnements où le risque de surveillance est accru.

Il s’agit de la première version de Tor Connection. De nombreuses améliorations sont attendues dans les prochaines versions : sauvegarder les ponts sur le stockage persistent, détecter les Wi-Fi défectueux, détection des portails captifs sur un réseau local et même synchroniser l’horloge pour faciliter l’utilisation des Tor Bridges en Asie.

Quelle sera la prochaine version de Tails ?

La prochaine mise à jour sera Tails 4.21 et sortira le 10 août 2021, basée sur Firefox 78.12.

Comment installer Tails sur mon ordinateur ?

Trois options s’offrent à vous pour installer Tails : clé USB, DVD ou machine virtuelle.

Vous pouvez installer Tails en moins de 30 minutes en suivant les instructions sur cette page. Vous avez besoin pour cela d’une clé USB (8 Go min.) et allez rapatrier 1,2 GB de données depuis votre ordinateur (Linux, Windows, macOS).

Vous pouvez également graver Tails sur un support DVD ou utiliser Tails dans une machine virtuelle.

Où trouver de la documentation sur Tails ?

Une abondante documentation est disponible sur le site officiel, dont une grande partie est proposée en français.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , | Commentaires fermés sur La mise à jour 4.20 de la distribution Linux Tails est sortie

La mise à jour 4.19 de la distribution Linux Tails est sortie

Posted by CercLL sur 21 juin 2021

Le système d’exploitation popularisé par Edward Snowden poursuit son évolution avec la sortie d’une version de correction attendue. Voici ce qu’il faut savoir sur Tails 4.19.

Après avoir publié sa feuille de route pour 2021, le projet Tails diffuse la 5e version de l’année, Tails 4.19.

C’est quoi, Tails ?

Tails (The Amnesic Incognito Live System) est une distribution Linux sécuritaire basée sur Debian. Elle entend préserver l’anonymat de ses utilisateurs en ne laissant aucune trace numérique sur la machine. Toutes les connexions réseau transitent via Tor ou sont bloquées.

L’OS peut être lancé via une clé USB depuis la plupart des ordinateurs (fabriqués durant la dernière décennie, Mac compris).

Comment ça marche ?

Pour utiliser Tails, vous éteignez l’ordinateur et le démarrez depuis votre clé USB Tails, à la place de Windows, macOS ou même… Linux. Quand Tails démarre, vous êtes face à une page blanche : tout ce que vous faites disparaît automatiquement lorsque vous éteignez Tails. Vous pouvez toutefois enregistrer des fichiers et certaines configurations dans un stockage persistant, mais il sera chiffré sur la clef USB

Quels logiciels dans Tails ?

Plusieurs logiciels sont inclus dans la distribution Tails :

Tor avec uBlock (navigateur sécurisé basé sur Firefox avec bloqueur de publicité)
Thunderbird (courriel chiffré)
KeePassXC (mots de passe forts)
LibreOffice
OnionShare (partage de fichier via Tor)

Tails 4.19 : les nouveautés

La version 4.19 de Tails apporte plusieurs nouveautés :

Arrêt de l’épinglage du certificat TLS du site web lors des mises à jour automatiques. Les mises à jour sont fortement authentifiées puisqu’elles sont signées avec OpenPGP ;
Ajout d’un retour visuel lors de la frappe d’un mot de passe d’administration avec sudo dans un terminal :
Mise à jour du Navigateur Tor vers la version 10.0.17.
Mise à jour de Thunderbird vers la version 78.10.0.

La liste des changements est disponible à cette adresse.

Quelle sera la prochaine version de Tails ?

La prochaine mise à jour sera Tails 4.20 et sortira le 13 juillet 2021, basée sur Firefox 78.12.

Comment installer Tails sur mon ordinateur ?

Trois options s’offrent à vous pour installer Tails : clé USB, DVD ou machine virtuelle.

Vous pouvez installer Tails en moins de 30 minutes en suivant les instructions sur cette page. Vous avez besoin pour cela d’une clé USB (8 Go min.) et allez rapatrier 1,2 GB de données depuis votre ordinateur (Linux, Windows, macOS).

Vous pouvez également graver Tails sur un support DVD ou utiliser Tails dans une machine virtuelle.

Où trouver de la documentation sur Tails ?

Une abondante documentation est disponible sur le site officiel, dont une grande partie est proposée en français.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , | Commentaires fermés sur La mise à jour 4.19 de la distribution Linux Tails est sortie

La mise à jour 4.18 de la distribution Linux Tails est sortie

Posted by CercLL sur 22 avril 2021

Le système d’exploitation popularisé par Edward Snowden poursuit son évolution avec la sortie d’une version de maintenance fin mars. Voici ce qu’il faut savoir sur Tails 4.18.

Après avoir publié sa feuille de route pour 2021, le projet Tails diffuse la 4e version de l’année, Tails 4.18.

C’est quoi, Tails ?

Tails (The Amnesic Incognito Live System) est une distribution Linux sécuritaire basée sur Debian. Elle entend préserver l’anonymat de ses utilisateurs en ne laissant aucune trace numérique sur la machine. Toutes les connexions réseau transitent via Tor ou sont bloquées.

L’OS peut être lancé via une clé USB depuis la plupart des ordinateurs (fabriqués durant la dernière décennie, Mac compris).

Comment ça marche ?

Pour utiliser Tails, vous éteignez l’ordinateur et le démarrez depuis votre clé USB Tails, à la place de Windows, macOS ou même… Linux. Quand Tails démarre, vous êtes face à une page blanche : tout ce que vous faites disparaît automatiquement lorsque vous éteignez Tails. Vous pouvez toutefois enregistrer des fichiers et certaines configurations dans un stockage persistant, mais il sera chiffré sur la clef USB

Quels logiciels dans Tails ?

Plusieurs logiciels sont inclus dans la distribution Tails :

Tor avec uBlock (navigateur sécurisé basé sur Firefox avec bloqueur de publicité)
Thunderbird (courriel chiffré)
KeePassXC (mots de passe forts)
LibreOffice
OnionShare (partage de fichier via Tor)

Tails 4.18 : les nouveautés

La version 4.18 de Tails apporte plusieurs nouveautés :

Suppression de la fonction de synchronisation de l’horloge système ;
Suppression de Poedit au profit de Weblate ;
des dépôts Debian plus fiables ;
Mise à jour du Navigateur Tor vers la version 10.0.16 ;
Mise à jour de Thunderbird vers la version 78.9.0-1 ;
Améliorations diverses des pilotes Linux et Intel, notamment pour les interfaces Wi-Fi et les cartes graphiques.

La liste des changements est disponible à cette adresse.

Quelle sera la prochaine version de Tails ?

La prochaine mise à jour sera Tails 4.19 et sortira le 1er juin 2021.

Comment installer Tails sur mon ordinateur ?

Trois options s’offrent à vous pour installer Tails : clé USB, DVD ou machine virtuelle.

Vous pouvez installer Tails en moins de 30 minutes en suivant les instructions sur cette page. Vous avez besoin pour cela d’une clé USB (8 Go min.) et allez rapatrier 1,2 GB de données depuis votre ordinateur (Linux, Windows, macOS).

Vous pouvez également graver Tails sur un support DVD ou utiliser Tails dans une machine virtuelle.

Où trouver de la documentation sur Tails ?

Une abondante documentation est disponible sur le site officiel, dont une grande partie est proposée en français.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , | Commentaires fermés sur La mise à jour 4.18 de la distribution Linux Tails est sortie

Tails 4.17 : quoi de neuf pour la distribution Linux sécurisée ?

Posted by CercLL sur 6 avril 2021

Le système d’exploitation popularisé par Edward Snowden poursuit son évolution avec la sortie d’une version de maintenance fin mars. Voici ce qu’il faut savoir sur Tails 4.17.

Après avoir publié sa feuille de route pour 2021, le projet Tails diffuse la troisième version de l’année, Tails 4.17.

C’est quoi, Tails ?

Tails (The Amnesic Incognito Live System) est une distribution Linux sécuritaire basée sur Debian. Elle entend préserver l’anonymat de ses utilisateurs en ne laissant aucune trace numérique sur la machine. Toutes les connexions réseau transitent via Tor ou sont bloquées.

L’OS peut être lancé via une clé USB depuis la plupart des ordinateurs (fabriqués durant la dernière décennie, Mac compris).

Comment ça marche ?

Pour utiliser Tails, vous éteignez l’ordinateur et le démarrez depuis votre clé USB Tails, à la place de Windows, macOS ou même… Linux. Quand Tails démarre, vous êtes face à une page blanche : tout ce que vous faites disparaît automatiquement lorsque vous éteignez Tails. Vous pouvez toutefois enregistrer des fichiers et certaines configurations dans un stockage persistant, mais il sera chiffré sur la clef USB

Quels logiciels dans Tails ?

Plusieurs logiciels sont inclus dans la distribution Tails :

Tor avec uBlock (navigateur sécurisé basé sur Firefox avec bloqueur de publicité)
Thunderbird (courriel chiffré)
KeePassXC (mots de passe forts)
LibreOffice
OnionShare (partage de fichier via Tor)

Tails 4.17 : les nouveautés

La version 4.17 de Tails apporte plusieurs nouveautés :

Amélioration de la fiabilité des mises à jour automatiques
Réparation automatique du système de fichiers utilisé pendant les mises à jour.
Reprise automatique lorsque le téléchargement d’une mise à jour a échoué.
Mise à jour du Navigateur Tor vers la version 10.0.14.
Mise à jour de Thunderbird vers la version 78.8.0.
Mise à jour de Tor vers la version 0.4.5.7.
Mise à jour de GRUB vers la version 2.04-16.
Améliorations diverses das le support de certaines interfaces Wi-Fi, en particulier celles de Intel, Broadcom, and Cypress.

La liste des changements est disponible à cette adresse.

La prochaine mise à jour – Tails 4.18 – est programmée le 20 avril 2021.

Comment installer Tails sur mon ordinateur ?

Trois options s’offrent à vous pour installer Tails : clé USB, DVD ou machine virtuelle.

Vous pouvez installer Tails en moins de 30 minutes en suivant les instructions sur cette page. Vous avez besoin pour cela d’une clé USB (8 Go min.) et allez rapatrier 1,2 GB de données depuis votre ordinateur (Linux, Windows, macOS).

Vous pouvez également graver Tails sur un support DVD ou utiliser Tails dans une machine virtuelle.

Où trouver de la documentation sur Tails ?

Une abondante documentation est disponible sur le site officiel, dont une grande partie est proposée en français.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , , , | Commentaires fermés sur Tails 4.17 : quoi de neuf pour la distribution Linux sécurisée ?

Tails 4.16 : quoi de neuf pour la distribution Linux anonyme ?

Posted by CercLL sur 24 février 2021

Le système d’exploitation popularisé par Edward Snowden poursuit son évolution avec la sortie d’une version de maintenance ce 22 février 2021. Voici ce qu’il faut savoir sur Tails 4.16.

Après avoir publié sa feuille de route pour 2021, le projet Tails diffuse la seconde version de l’année, Tails 4.16.

C’est quoi, Tails ?

Tails (The Amnesic Incognito Live System) est une distribution Linux sécuritaire basée sur Debian. Elle entend préserver l’anonymat de ses utilisateurs en ne laissant aucune trace numérique sur la machine. Toutes les connexions réseau transitent via Tor ou sont bloquées.

L’OS peut être lancé via une clé USB depuis la plupart des ordinateurs (fabriqués durant la dernière décennie, Mac compris).

Comment ça marche ?

Pour utiliser Tails, vous éteignez l’ordinateur et le démarrez depuis votre clé USB Tails, à la place de Windows, macOS ou même… Linux. Quand Tails démarre, vous êtes face à une page blanche : tout ce que vous faites disparaît automatiquement lorsque vous éteignez Tails. Vous pouvez toutefois enregistrer des fichiers et certaines configurations dans un stockage persistant, mais il sera chiffré sur la clef USB

Quels logiciels dans Tails ?

Plusieurs logiciels sont inclus dans la distribution Tails :

Tor avec uBlock (navigateur sécurisé basé sur Firefox avec bloqueur de publicité)
Thunderbird (courriel chiffré)
KeePassXC (mots de passe forts)
LibreOffice
OnionShare (partage de fichier via Tor)

Tails 4.16 : les nouveautés

La version 4.16 de Tails apporte plusieurs nouveautés :

Mise à jour vers Tor Browser 10.0.12 et Thunderbird to 78.7.0 ;
Noyau Linux 5.10.13 pour la compatibilité avec les périphériques et le matériel récents ;
Mise à jour de Tor en version 0.4.5.5

La liste des changements est disponible à cette adresse.

La prochaine mise à jour – Tails 4.17 – est programmée le 23 mars 2021.

Comment installer Tails sur mon ordinateur ?

Trois options s’offrent à vous pour installer Tails : clé USB, DVD ou machine virtuelle.

Vous pouvez installer Tails en moins de 30 minutes en suivant les instructions sur cette page. Vous avez besoin pour cela d’une clé USB (8 Go min.) et allez rapatrier 1,2 GB de données depuis votre ordinateur (Linux, Windows, macOS).

Vous pouvez également graver Tails sur un support DVD ou utiliser Tails dans une machine virtuelle.

Où trouver de la documentation sur Tails ?

Une abondante documentation est disponible sur le site officiel, dont une grande partie est proposée en français.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , | Commentaires fermés sur Tails 4.16 : quoi de neuf pour la distribution Linux anonyme ?

Les projets de Tails pour 2019

Posted by CercLL sur 7 janvier 2019

Popularisée par le soutien appuyé d’Edward Snowden, la distribution live sécuritaire Tails -basée sur le projet Debian – a dévoilé fin 2018 ses plans ambitieux pour l’année à venir. Les voici résumés.

C’est quoi, Tails ?

Comme le précise le site officiel, Tails est un système live dont le but est de préserver votre vie privée et votre anonymat.

« Il vous permet d’utiliser Internet de manière anonyme et de contourner la censure quasiment partout où vous allez et sur n’importe quel ordinateur. Tails ne laisse aucune trace de ce que vous avez fait, sauf si vous le demandez explicitement. Tails est un système d’exploitation complet destiné à être utilisé depuis une clef USB ou un DVD indépendamment du système installé sur l’ordinateur. C’est un logiciel libre basé sur Debian GNU/Linux. »

Et pour 2019

L’heure est à la simplification : « En 2019, nous ferons les efforts qu’il faut pour rendre Tails plus facile à comprendre et à utiliser. » L’idée est évidemment de permettre au plus grand nombre d’utilisateurs de se l’approprier et de se protéger contre la surveillance et la censure. Cela commencera par une refonte du site web, pour le rendre… moins austère. Un regard suffit.

Pour l’OS en lui-même, concrètement, les développeurs vont s’attacher à améliorer l’installation et le mise à jour. Dès ce mois de janvier, un nouveau mécanisme d’installation permettra d’installer plus facilement Tails sur macOS par exemple, avec le support de Secure Boot, mais aussi sous Linux et Windows (rappelons que Tails est un système live).

Enfin, mi-octobre, Tails a lancé une nouvelle campagne de récolte de fonds : depuis lors, les dons ont été nombreux (+61%) mais leur volume a diminué (-51%), notamment à cause de la valeur du bitcoin.

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Les projets de Tails pour 2019

Tails 3.0

Posted by CercLL sur 25 juin 2017

Tails 3.0 est basée sur Debian 9. Outre un soin particulier apporté à l’expérience utilisateur et à l’esthétique, la sécurité a été revue en profondeur et de nombreux logiciels ont eu des mises à jour majeures.

Pour la première fois, Tails sort en même temps que la nouvelle Debian, pour le plus grand bien de nos utilisateurs qui profitent des nouveautés plus tôt ! Mais aussi pour le bénéfice de Debian, avec qui nous renforçons nos liens, car nous avons pu détecter et réparer des problèmes pendant le développement de Stretch.

Bien sûr, cette version répare aussi de nombreux problèmes de sécurité ; les utilisateurs devraient mettre à jour leur système au plus vite.

Nouveau démarrage et nouvel arrêt

L’ergonomie de Tails Greeter, l’application qui configure Tails au démarrage, a été complètement revue par des bénévoles avec l’aide de l’équipe UX de NUMA Paris :

  • toutes les options dans une seule fenêtre ;
  • les paramètres de langues et de régions s’affichent en premier ;
  • l’accessibilité se règle dès le démarrage.

Tails greeter

L’arrêt a été repensé pour être plus fiable et plus discret (l’écran est maintenant totalement noir). Pour éviter les attaques cold‐boot, les versions précédentes nettoyaient la mémoire vive à l’extinction du système. Ça ne suffisait pas. Tails utilise maintenant l’empoisonnement de la mémoire à la libération (freed memory poisoning) du noyau Linux, en la remplissant de zéros ou d’un autre motif.

Une interface délaissée (léchée ?)

Grâce aux multiples amélioration de GNOME, depuis la précédente version.
Avec la suppression de la fonction de camouflage Windows (faute de bénévoles pour s’en occuper), Tails 2 était passé à GNOME Shell en mode « Classic ». Mais c’était un peu trop voyant : Tails 2

Tails 3 bascule vers le thème sombre de GNOME, à l’aspect plus moderne et discret : Tails 3

La sécu améliorée en profondeur (jeu de mots discret)

Tails n’est plus fait pour les ordinateurs 32 bits. Se concentrer sur les matériels 64 bits a eu d’importants effets sur la sécurité et la confiance dans le système. Par exemple, on ne peut se protéger contre certains exploits de sécurité sans le support du bit NX, et la plupart des binaires sont renforcés avec PIE qui permet l’ASLR ([[address space layout randomization]], distribution aléatoire de l’espace d’adressage).

Le navigateur Tor Browser est mis à jour en version 7.0 (basée sur Firefox 52 ESR), qui est multi‐processus et nous prépare à aller vers les contenus isolés dans un bac à sable (sandboxing). Ça devrait rendre plus difficile d’exploiter les vulnérabilités du navigateur.

Logiciels mis à jour

Avec une nouvelle Debian, la plupart des logiciels sont mis à jour. On notera :

  • KeePassX (gestionnaire multi‐plate‐forme de mots de passe) en version 2.0.3, votre base de données sera migrée automatiquement dans le nouveau format KeePassX 2 ;
  • Enigmail (GPG pour Thunderbird) en version 1.9.6 ;
  • MAT (Metadata Anonymisation Toolkit) en version 0.6.1.

Changements

Quelques changements notables ont été effectués :

  • l’icône d’état de Pidgin a été retirée de la barre du haut et remplacée par des fenêtres de notification ;
  • la boîte de recherche et la recherche via la barre d’adresse ont été retirées du navigateur non sécurisé ;
  • l’option pour garder le stockage persistant en lecture seule a été retirée, car très peu de monde l’utilisait et elle provoquait confusion et bogues inattendus.

Qu’y a‐t‐il dans les tuyaux ?

Tails 3.1 est prévu pour sortir le 8 août 2017. La feuille de route indique ce vers quoi le projet se dirige. Le projet a d’ailleurs besoin de votre aide et il existe de nombreux moyens de contribuer à Tails (faire un don est une manière). N’hésitez pas à venir voir ses développeurs

Source linuxfr.org

Posted in Uncategorized | Tagué: , , | Commentaires fermés sur Tails 3.0

 
%d blogueurs aiment cette page :