CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

  • Visioconférence

  • Languages Disponibles

  • Richard Stallman

  • Le Logiciel Libre

  • Priorité au Logiciel Libre!

  • L’ Agenda du Libre région PACA

  • Mobilizon Chapril

  • Chapril Mumble

  • Articles récents

  • Le Manchot

  • Écoutez

  • Lsdm liste des Gulls

  • EricBlog

  • Toolinux

  • Mastodon CercLL

  • Mobilizon

  • Méta

  • Galerie Photo, Diaporama

  • AIOLibre

  • créer un sondage

  • Un éditeur de texte collaboratif en ligne libre

  • Communication collaborative

  • Framatalk Visioconférence

  • Herbergement d’images

  • Suivez nous sur Diaspora

  • Ordinateur recyclé sous Debian

  • Nombres de visites sur ce site

    • 81 453 Visites
  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 212 autres abonnés

  • RSS CERCLL

  • Archives

Posts Tagged ‘Navigateur’

Firefox 88 débarque, quoi de neuf ?

Posted by CercLL sur 20 avril 2021

Une nouvelle version du navigateur Firefox débarque, Firefox 88. Considérée comme majeure cette édition est disponible sous différents environnements dont Windows, Linux et macOS.

Après Chrome 90 puis Edge 90, c’est au tour de Mozilla d’annoncer une nouvelle version de son navigateur, Firefox 88. L’application propose plusieurs améliorations. Nous retrouvons par exemple la prise en charge du JavaScript dans les formulaires PDF. Sous Linux le navigateur supporte le « pincement » pour la fonction Zoom si un pavé tactile est disponible.

L’un des plus importants focus concerne cependant la sécurité. Une nouvelle protection contre les fuites d’informations fait son apparition. Elle limite les risques de partage d’informations entre site au travers d’un même onglet.

Firefox 88, focus sur la sécurité

Firefox isole ces données. A ce sujet Mozilla explique

“Le window.name, disponible sur n’importe quel site Web que vous visitez, est un « seau » pour stocker toutes les données que le site web peut choisir d’y placer. Historiquement, les données stockées dans le seau « window.name » sont exemptées d’une politique de même origine appliquée par les navigateurs qui interdit certaines formes de partage de données entre les sites Web. Malheureusement, cela signifie que les données stockées dans la propriété window.name ont été autorisées par tous les principaux navigateurs à persister à travers des visites de pages dans le même onglet, permettant aux différents sites Web que vous visitez de partager des données vous concernant.”

Firefox 88 applique une nouvelle politique à ce sujet. Mozilla souhaite ainsi mieux protéger la vie privée et le partage de données. Le navigateur efface désormais automatiquement les données de window.name d’un site Web lorsque vous passez à une autre page.

Firefox 88 est disponible en téléchargement direct ou via son module de mise à jour. Il faut se rendre à cette adresse

Aides > A propos de Firefox

Mozilla ajoute cependant

“Si un utilisateur navigue vers un site Web précédent, Firefox restaure désormais la propriété window.name à sa valeur précédente pour ce site Web. Ensemble, ces deux règles, effacement et restauration des données window.name, limitent la fuite de ces données à l’image de la protection « cookies » de Firefox. Elle confine les cookies d’un site Web où ils ont été créés. Cet « enfermement » est essentiel pour empêcher les sites malveillants d’abuser de window.name afin de recueillir les données personnelles des utilisateurs.”

Cette nouvelle fonctionnalité est activée par défaut pour tous les utilisateurs de Firefox 88.

Source  ginjfo.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Ce qu’il faut savoir sur la fin du support FTP dans Firefox

Posted by CercLL sur 19 avril 2021

L’an dernier, l’équipe chargée du développement de la plateforme Firefox a décidé la suppression du support FTP intégré au navigateur. Le support natif du protocole s’arrêtera cet été. On vous guide pour vous y préparer.

 

C’est quoi FTP ?

Le FTP (File Transfer Protocol) est un protocole de communication destiné au transfert et au partage de fichiers sur un réseau TCP/IP.

Quand s’arrête le support FTP dans Firefox ?

Le support de FTP s’arrêtera à la sortie de la version finale Firefox 90 en juillet 2021. L’option browserSettings.ftpProtocolEnabled deviendra « read-only » (lecture uniquement).

Comment utiliser FTP dans Firefox à présent ?

Le FTP a été ajouté à la liste des protocoles compatibles avec les extensions de navigateur. Il est donc possible de recourir à une extension Firefox pour accéder aux liens ftp (ftp://). Le sujet est notamment présent sur les forums de discussion.

Source : mozilla

Posted in CercLL | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Plongée dans Proton, la nouvelle interface en préparation de Firefox

Posted by CercLL sur 19 avril 2021

Mozilla travaille sur une nouvelle interface pour son navigateur : Proton. Elle doit lui apporter une modernisation bienvenue, dans la veine du « less is more ». L’approche se veut ainsi minimaliste, de nombreux éléments participant à cet effet. Les onglets, en revanche, ne sont pas du goût de tout le monde.

Dans la guerre des navigateurs, l’interface joue désormais un rôle presque aussi grand que les performances et les fonctionnalités. « Interface » est d’ailleurs ici un mot valise, qui mélange tant l’interface utilisateur (UI) que l’expérience utilisateur (UX). C’est dans cette discipline que plonge Mozilla, guettant de près la réponse à ses tests.

Proton est le nom du projet, qui vise à moderniser l’interface de Firefox pour en changer la perception par les utilisateurs. Car pour une partie du public, peu importe les performances – les concurrents tiennent presque tous dans un mouchoir de poche – si l’apparence du produit fait « vieillotte ».

D’autant que les fonctions proposées ne font pas toujours la différence tant il existe un énorme tronc commun entre les navigateurs, qu’aucun n’aurait l’idée de changer. L’interface est donc un terrain de différenciation qui participe au « plaisir » de l’utilisation. De quoi pousser Mozilla a intervenir, Firefox n’ayant guère changé depuis l’arrivée de Photon avec Quantum. Près de quatre ans sans réelle nouveauté visible, une éternité en informatique.

Source nextinpact.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Mozilla ajoute de nouvelles fonctionnalités à son offre de VPN

Posted by CercLL sur 1 avril 2021

L’éditeur de Firefox, Mozilla, vient d’ajouter de nouvelles fonctionnalités pour son VPN, qui pourrait bientôt être disponible en France.

Posted in CercLL | Tagué: , , , , | Commentaires fermés sur Mozilla ajoute de nouvelles fonctionnalités à son offre de VPN

Mozilla Firefox renforce la protection de la vie privée des utilisateurs avec Firefox 87

Posted by CercLL sur 23 mars 2021

A partir de Firefox 87, le navigateur contiendra des protections supplémentaires pour empêcher les fuites d’informations.

Mozilla Firefox inclura dans cette nouvelle version la protection des informations de ses utilisateurs. Firefox 87, dont la sortie est prévue le 23 mars, réduira les informations relatives au chemin et à la chaîne de requête dans les en-têtes de référence « pour empêcher les sites de divulguer accidentellement des données sensibles sur les utilisateurs ».

Dans un billet de blog publié lundi, le développeur Dimi Lee et le responsable de l’ingénierie de l’infrastructure de sécurité Christoph Kerschbaumer indiquent que la dernière version du navigateur comprendra une « politique par défaut plus stricte et plus respectueuse de la vie privée ».

 

Gratuit et open source, Mozilla Firefox est le navigateur web multiplateforme le plus populaire. Léger, rapide et personnalisable avec les nombreuses extensions disponibles, il se décline sur les ordinateurs et sur les smartphones et tablettes.

 

  • Téléchargements : 154
  • Date de sortie : 17/03/2021
  • Auteur : Mozilla Foundation
  • Licence : Logiciel Libre
  • Catégories : Internet
  • Système d’exploitation : Android – Linux – Windows Portable – XP/Vista/7/8/10 – Windows XP/Vista/7/8/10 – iOS iPhone / iPad – macOS

Les navigateurs envoient des en-têtes HTTP Referrer aux sites web pour indiquer quel emplacement a « référé » un utilisateur au serveur d’un site web. Les URL complètes des documents de référence sont souvent envoyées dans l’en-tête HTTP Referrer avec d’autres requêtes de sous-ressources, et bien qu’elles puissent contenir des informations utilisées à des fins notamment analytiques, des données privées sur les utilisateurs peuvent également être incluses.

« No-referrer-when-downgrade »

Les politiques de référence visent à protéger ces données, mais si aucune politique n’est définie par un site web, la valeur par défaut est souvent « no-referrer-when-downgrade », un élément qui, selon Firefox, réduit la référence lors de la navigation vers une ressource moins sécurisée, mais qui « envoie toujours l’URL complète, notamment le chemin et les informations de requête du document d’origine en tant que référence ».

« La politique « no-referrer-when-downgrade » est une relique du web du passé, quand on pensait que la navigation web se faisait sur des connexions HTTPS et qu’en tant que telle, elle ne devait pas fuir les informations dans les requêtes HTTP », explique l’équipe. « Le web d’aujourd’hui est bien différent : le web est en passe de devenir exclusivement HTTPS et les navigateurs prennent des mesures pour limiter les fuites d’informations entre les sites. Il est temps de modifier notre politique de référencement par défaut en fonction de ces nouveaux objectifs. »

Ainsi, Firefox 87 introduira « strict-origin-when-cross-origin » par défaut dans la politique de référence du navigateur, ce qui supprimera les informations sensibles de l’utilisateur – y compris le chemin d’accès et la chaîne de requête – accessibles dans les URL et dans les requêtes allant de HTTPS à HTTP ainsi que dans toutes les requêtes cross-origin.

« Firefox appliquera la nouvelle politique de référence par défaut à toutes les requêtes de navigation, les requêtes redirigées et les requêtes de sous-ressources (image, style, script), proposant ainsi une expérience de navigation nettement plus privée », indique Firefox.

Google Chrome a également introduit une politique de référencement par défaut plus stricte dans la version 85 du navigateur, ainsi que des améliorations de la vitesse et des aperçus d’onglets.

Source : zdnet.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , | Commentaires fermés sur Mozilla Firefox renforce la protection de la vie privée des utilisateurs avec Firefox 87

Tout ce qu’il faut savoir sur le nouveau Firefox 86

Posted by CercLL sur 25 février 2021

La nouvelle version 86 stable de Firefox est arrivée pour votre ordinateur. Elle introduit, entre autres, une protection totale contre les cookies et des nouveautés dans l’incrustation vidéo.

Quoi de neuf dans Firefox 86 ?

Firefox avance deux nouvelles nouvelles fonctionnalités principales : la fonction « multiples incrustations vidéo » (multi-PiP) et une optimisation de la protection de la vie privée.

Multi-PiP

Dans la nouvelle version, Firefox a ajouté la fonction multiples incrustations vidéo, disponible sur Mac, Linux et Windows, avec des commandes clavier pour accélérer l’avance et le retour en arrière.

Mettre fin au suivi des cookies

Mozilla annonce également la mise en place de la fonctionnalité Protection totale contre les cookies pour Firefox. Elle empêche les cookies de vous traquer sur le web en créant une boîte à cookies distincte pour chaque site web.

Voici comment cela fonctionne :

 

Télécharger Firefox 86

Pour télécharger Firefox 86, rendez-vous sur cette page, où vous trouverez les modules d’installation pour Linux, macOS et Windows.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , , , , | Commentaires fermés sur Tout ce qu’il faut savoir sur le nouveau Firefox 86

Mozilla VPN : Vers un lancement en Allemagne et en France au premier trimestre 2021

Posted by CercLL sur 4 février 2021

Mozilla VPN est actuellement disponible uniquement aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en Nouvelle-Zélande, à Singapour et en Malaisie.

Mozilla devrait étendre son offre de réseau privé virtuel (VPN) en Allemagne et en France d’ici la fin du premier trimestre 2021, marquant ainsi le lancement du service au sein de l’UE.

Cette décision intervient alors que l’éditeur du navigateur a officiellement lancé le service Mozilla VPN l’été dernier aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en Nouvelle-Zélande, à Singapour et en Malaisie.

Construit autour du protocole WireGuard

Le service Mozilla VPN, initialement lancé sous la forme d’une extension Firefox nommée Firefox Private Network, a été développé en client VPN complet, disponible pour les appareils Windows 10, macOS, Linux, Android et iOS.

Le service, construit autour du protocole WireGuard, utilise des serveurs fournis par Mullvad et est actuellement tarifé à 5 dollars par mois.

Selon Mozilla, le service VPN fonctionne actuellement sur plus de 280 serveurs, dans plus de 30 pays à travers le monde, avec des politiques de « no log » (pas de journalisation) et de « no bandwith restriction » (pas de restriction de bande passante).

Liste d’attente

Depuis son annonce en 2019 et après son lancement officiel en 2020, Mozilla VPN est l’une des offres VPN les plus attendues sur le marché, principalement en raison de la réputation de Mozilla en matière de respect de la vie privée.

L’éditeur du navigateur gère actuellement une liste d’attente où les utilisateurs peuvent s’inscrire et être informés du lancement du service VPN dans leur pays.

Le service VPN est également le premier produit entièrement commercial de Mozilla, lancé dans le cadre d’une nouvelle stratégie commerciale adoptée l’année dernière par l’éditeur de navigateurs. En août 2020, Mozilla a licencié plus de 250 employés et a pris ses distances sur plusieurs produits open source qui ne généraient pas de revenus, pour se concentrer sur le développement de ses propres sources de revenus. L’objectif est de disposer d’une alternative à son contrat de recherche Google qui a représenté la majeure partie du budget de l’organisation au cours de la décennie précédente.

Source : zdnet.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Mozilla VPN : Vers un lancement en Allemagne et en France au premier trimestre 2021

Brave adopte l’IPFS : en route pour un web décentralisé

Posted by CercLL sur 21 janvier 2021

Le navigateur open source Brave s’offre une longueur d’avance avec l’intégration sur ordinateur de l’InterPlanetary File System.

C’est quoi IPFS ?

L’InterPlanetary File System (IPFS) est, selon Framalibre, un protocole p2p qui se rêve en successeur du World Wide Web et du HTTP. Son but : « lutter contre la centralisation du web, la censure, et le manque de résilience des infrastructures du web ».

L’IPFS est avant tout une technologie permettant aux créateurs de distribuer du contenu sans coûts élevés de bande passante grâce à la déduplication et à la réplication des données.

La commande à utiliser est la suivante : ipfs ://

Protocol Labs et Brave lancent l’IPFS

Brave est le premier navigateur web à adopter IPFS (ou InterPlanetary File System). L’annonce a été officialisée le 19 janvier 2021 par Brian Bondy, CTO et cofondateur du navigateur basé sur Chromium (édition open source de Chrome).

Pour y arriver, une collaboration a été mise en place avec l’inventeur de l’IPFS, Protocol Labs, un laboratoire de recherche et de développement à l’origine d’autres projets comme Filecoin et libp2p.

IPFS dans Brave : comment ça marche ?

Le support IPFS annoncé cette semaine permet aux utilisateurs de Brave sur ordinateur de télécharger du contenu en utilisant un « hachage de contenu », connu sous le nom de Content identifier (CID). Il faut utiliser la version 1.19 du navigateur web pour en profiter pour Linux, Windows et macOS.

Une vidéo explicative (en anglais) a été mise en ligne sur Youtube pour expliquer comment en profiter dès aujourd’hui.

 

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Brave adopte l’IPFS : en route pour un web décentralisé

Mozilla travaille sur Proton, une nouvelle interface pour Firefox

Posted by CercLL sur 5 janvier 2021

Mozilla n’entend pas baisser les bras sur son navigateur Firefox, et après une vaste restructuration des effectifs cette année, la fondation planche sur un tout nouveau design.

 

En 2017, Mozilla avait pris le parti de retirer la barre de recherche et de calquer le modèle de l’omnibox introduit par Google en 2008 avec Chrome. Le navigateur Firefox devait ainsi arborer un nouveau design baptisé Photon en interne. Cette fois, la prochaine évolution est connue sous l’appellation Proton.

Proton : des évolutions en profondeur

L’information provient du blog autrichien Soeren Hentzschel (via Debuggpoint), lequel rapporte avoir obtenu de premières précisions sur l’ampleur de ces travaux. Puisque le développement de Firefox est open source, un wiki détaille les différents composants de ce refresh graphique.

Dans le cadre de Proton, les designers de Mozilla retravailleront les barres d’outils, la barre d’adresse mais également les onglets ainsi que les menus. L’objectif est d’alléger l’interface, par exemple en réduisant le nombre d’icônes au sein des menus ou en n’affichant d’emblée que les options fréquemment utilisées.

Proton introduit par ailleurs une expérience simplifiée, notamment au premier démarrage pour l’importation des favoris ainsi que pour les pages d’erreur.

L’interface de Proton devrait être officiellement lancée pour Firefox 89. Si le calendrier de la fondation est bien respecté, cette mouture devrait voir le jour dans le courant du mois de mai.

Comment activer Proton ?

Comme bien souvent pour bénéficier des nouveautés qui n’ont pas encore été implémentées en version stable, il est nécessaire de se rendre dans les paramètres avancés. Au sein de Firefox, il suffit simplement de saisir about:config dans la barre d’adresse.

Après avoir accepté l’avertissement, il faut effectuer une requête sur le terme proton puis activer la valeur sur true et redémarrer l’application. Lorsque les premiers éléments de Proton seront déployés, ils seront d’emblée disponibles.

Face à la progression de Google Chrome mais également des autres concurrents, le navigateur Firefox a perdu des parts de marché et vu son adoption chuter de 85 % ces dix dernières années. Pour faire face à la situation, en 2020, Mozilla a licencié un quart de ses effectifs, soit 250 personnes. Reste à savoir si les travaux portés sur Firefox cette année sauront convaincre les internautes.

Source clubic.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , | Commentaires fermés sur Mozilla travaille sur Proton, une nouvelle interface pour Firefox

Vous utilisez Firefox ? La prise en charge de Flash s’arrête le 26 janvier

Posted by CercLL sur 4 janvier 2021

Ce 26 janvier 2021, le navigateur Firefox annoncera fin de la prise en charge d’Adobe Flash. Tout comme pour Safari, Chrome, Edge, Opera, Brave, la transition aura duré près de 4 ans.

La version 84 de Firefox, publiée le 15 décembre dernier, aura donc été la dernière version à prendre en charge le greffon. Le 26 janvier 2021, la version 85 de Firefox sera livrée sans prise en charge de Flash. Tout est allé un peu plus vite sur les canaux bêta et nightly, puisque la prise en charge de Flash a pris fin « respectivement le 17 novembre 2020 et le 14 décembre 2020 ».

Impossible de revenir en arrière : il n’y aura pas de réglage pour réactiver le support Flash. D’ailleurs, le plugin Adobe Flash cessera de charger du contenu Flash après le 12 janvier 2021. C’est tout proche.

Pour en savoir plus sur la transition, rendez-vous dans le documentation de Mozilla.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , | Commentaires fermés sur Vous utilisez Firefox ? La prise en charge de Flash s’arrête le 26 janvier

Le « partitionnement du réseau », la nouvelle parade de Firefox aux trackers

Posted by CercLL sur 22 décembre 2020

Avec la sortie de Firefox 85 prévue en janvier prochain, Mozilla s’apprête à dévoiler son nouveau système de défense face à la multiplication des trackers sur la toile. Celui-ci repose sur une fonctionnalité appelée « partitionnement du réseau ». Explications.

Firefox 85, dont la sortie est prévue pour le mois prochain, en janvier 2021, sera livré avec une fonctionnalité appelée « partitionnement du réseau », qui fera office pour Mozilla de nouvelle forme de protection anti-pistage. Cette fonction est basée sur le « client-side storage partitioning », une nouvelle norme actuellement développée par le groupe chargé de la protection de la vie privée au sein du World Wide Web Consortium.

« Le partitionnement du réseau est très technique, mais pour le simplifier quelque peu, disons que votre navigateur a de nombreuses façons de sauvegarder des données provenant de sites web, et pas seulement par le biais de cookies », explique Zach Edwards, chercheur en matière de protection de la vie privée, lors d’un entretien accordé à ZDNet la semaine passée. « Ces autres mécanismes de stockage comprennent le cache HTTP, le cache des images, le cache des favicônes, le cache des polices, le cache de préflashage CORS, et toute une série d’autres caches et mécanismes de stockage qui peuvent être utilisés pour suivre les personnes sur les sites web ».

Selon le chercheur, tous ces systèmes de stockage de données sont partagés entre les sites web. La différence est que le partitionnement du réseau permettra à Firefox d’économiser des ressources comme le cache, les favicons, les fichiers CSS, les images, et plus encore, sur une base par site web, plutôt qu’ensemble, dans le même pool. Il sera donc plus difficile pour les sites web et les tiers, comme les sociétés de publicité et d’analyse web, de suivre les utilisateurs, car ils ne pourront pas vérifier la présence de données d’autres sites dans ce pool partagé.

Selon Mozilla, les ressources réseau suivantes seront partitionnées à partir de Firefox 85 :

  • Cache HTTP
  • Cache d’images
  • Cache Favicon
  • Mise en commun des connexions
  • Cache de la feuille de style
  • DNS
  • Authentification HTTP
  • Alt-Svc
  • Les connexions spéculatives
  • Cache des polices
  • HSTS
  • OCSP
  • Cache intermédiaire de l’AC
  • Certificats de clients TLS
  • Identificateurs de session TLS

Mozilla à la traîne

Si Mozilla va déployer le « système de partitionnement » des données utilisateur le plus large à ce jour, le créateur de Firefox n’est pas le premier. Selon Zach Edwards, le premier fabricant de navigateurs à le faire a été Apple, en 2013, lorsque la marque à la pomme a commencé à partitionner le cache HTTP, avant de partitionner encore plus de systèmes de stockage de données utilisateur des années plus tard, dans le cadre de sa fonction de prévention du suivi.

Google a également partitionné le cache HTTP le mois dernier, avec la sortie de Chrome 86, et les résultats ont commencé à se faire sentir immédiatement, car Google Fonts a perdu certaines de ses mesures de performance car il ne pouvait plus stocker les polices dans le cache HTTP partagé. L’équipe de Mozilla s’attend à des problèmes de performances similaires pour les sites chargés dans Firefox, mais elle est prête à encaisser le coup juste pour améliorer la vie privée de ses utilisateurs.

« La plupart des décideurs politiques et des stratèges numériques se concentrent sur la mort du cookie tiers, mais il existe une grande variété d’autres techniques d’empreintes digitales et de stratégies de suivi des utilisateurs qui doivent être brisées par les navigateurs », a également déclaré M. Edwards, de ZDNet, en se félicitant de la décision de Mozilla.

PS : Mozilla a également déclaré qu’un effet secondaire du déploiement du partitionnement du réseau est que Firefox 85 pourra enfin mieux bloquer les « supercookies », un type de fichier de cookies de navigateur qui abuse de divers supports de stockage partagé pour persister dans les navigateurs et permettre aux annonceurs de suivre les mouvements des utilisateurs sur le web.

Source : zdnet.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Le « partitionnement du réseau », la nouvelle parade de Firefox aux trackers

Firefox 84 : Mozilla apporte un support natif aux nouveaux Macbook d’Apple

Posted by CercLL sur 18 décembre 2020

Mozilla vient de livrer une mise à jour de la dernière version de son navigateur Firefox. Celle-ci est destinée à apporter un support natif pour les nouveaux Macbook d’Apple équipés de puces M1.

Mozilla vient de publier Firefox 84, sa dernière mise à jour pour 2020, destinée à apporter un support natif pour les nouveaux Macbook équipé des nouvelles puces M1 d’Apple. Mozilla affirme que Firefox 84 apporte des « améliorations spectaculaires des performances », par rapport à la version non native livrée avec Firefox 83 dès novembre, une semaine après la sortie des premiers Mac M1.

Les résultats sont là : les tests de Mozilla utilisant SpeedoMeter 2.0 suggèrent que Firefox se lance maintenant plus de 2,5 fois plus vite, et que les applications web sont plus réactives.

Les utilisateurs de nouveaux Mac M1 doivent quitter complètement et redémarrer Firefox après la mise à niveau vers Firefox 84 pour faire fonctionner le navigateur sur la nouvelle architecture. Tout comme la prise en charge de Firefox pour les appareils M1 – la première série de SoC en silicium d’Apple – Firefox 84 devient la dernière version du navigateur à prendre en charge Adobe Flash. Tous deux rappellent l’influence que le cofondateur d’Apple, Steve Jobs, a exercé et continue d’exercer sur les logiciels et le matériel, neuf ans après sa mort.

Pour rappel, Steve Jobs avait abandonné Flash en 2010, alors que celui-ci était un logiciel Adobe à succès mais restait un produit « fermé créé à l’ère des PC – pour les PC et les souris » et qui ne convenait pas à l’iPad, alors flambant neuf, ni à aucun de ses anciens iPhone. Le célèbre dirigeant d’Apple avait alors déclaré que l’avenir du web passerait par le HTML5, le JavaScript et le CSS.

Source : zdnet.com

Posted in CercLL | Tagué: , , | Commentaires fermés sur Firefox 84 : Mozilla apporte un support natif aux nouveaux Macbook d’Apple

Firefox : comment activer le mode « HTTPS uniquement » pour surfer de façon plus sécurisée ?

Posted by CercLL sur 12 décembre 2020

Le navigateur Web de Mozilla embarque un mode « HTTPS uniquement » offrant une sécurité supplémentaire durant votre navigation. Voici comment l’activer.

Depuis Firefox 83, les utilisateurs du navigateur Web de Mozilla ont la possibilité d’activer un mode « HTTPS uniquement ». Lorsque cette fonctionnalité est activée, Firefox tentera de charger automatiquement la version sécurisée du site que vous souhaitez consulter lorsqu’elle existe.

Et si toutefois il vous arrive de tomber sur un site web ne prenant pas en charge le protocole HTTPS, Firefox vous demandera au préalable votre autorisation avant de valider ou non le chargement de la page sur votre machine. Découvrez comment procéder pour activer le mode HTTPS uniquement dans Firefox.

À découvrir aussi en vidéo :

1. Ouvrez les Options

Ouvrez une fenêtre de Firefox et cliquez sur le menu principal figuré par trois traits superposés. Rendez-vous ensuite dans le menu Options pour accéder aux paramètres du navigateur.

2. Activez le Mode HTTPS uniquement

Dans la fenêtre des paramètres de Firefox qui s’affiche, placez-vous sur la section consacrée à la Vie privée et sécurité dans la colonne de gauche.

Faites ensuite défiler toutes les options affichées jusqu’en bas de la fenêtre. Vous y trouverez les options liées au Mode HTTPS uniquement.

Par défaut, ce mode est désactivé. Vous pourrez, au choix, choisir d’Activer le mode HTTPS uniquement dans toutes les fenêtres, ou d’Activer le mode HTTPS uniquement dans les fenêtres privées seulement.

3. Naviguez sur un site non sécurisé

S’il vous arrive de tomber sur un site non sécurisé, ne prenant pas en charge le protocole HTTPS, Firefox ne chargera pas la page sur votre machine et affichera une fenêtre d’avertissement.

Vous pourrez, si vous le souhaitez et avec les risques que cela peut impliquer, choisir de Continuer vers le site HTTP, ce qui aura pour effet de désactiver temporairement le mode HTTPS uniquement que vous avez activé.

Vous pourrez également cliquez sur l’icône figurant un cadenas dans la barre d’adresses de Firefox pour gérer directement l’activation de cette fonction dans le navigateur.

Source 01net.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , | Commentaires fermés sur Firefox : comment activer le mode « HTTPS uniquement » pour surfer de façon plus sécurisée ?

La santé balbutiante de la fondation Mozilla menace Firefox

Posted by CercLL sur 12 décembre 2020

La mauvaise santé de la fondation Mozilla continue à menacer l’avenir du navigateur Firefox, lui-même en perte de vitesse. Une vraie menace pour ses utilisateurs.

Les nuages s’amoncellent au-dessus de la fondation Mozilla. Si son navigateur Firefox continue à être plébiscité par nombre d’utilisateurs, la fondation traverse aujourd’hui de graves turbulences. Et pas seulement d’ordre financier.

Dans son rapport annuel 2019, Mozilla parle beaucoup d’un « internet sain pour tous ». Mais cette bonne volonté affichée inclut-elle ses propres programmateurs ? Rappelons que Mozilla et Firefox produisaient encore jusqu’à il y a peu des travaux importants, comme les langages JavaScript, Rust et WebAssembly. Ils étaient également les champions de la sécurité et de la protection de la vie privée. Des projets comme DNS-over-HTTPS (DoH) et les améliorations générales de la sécurité s’annonçaient très intéressants. Jusqu’en 2020, année durant laquelle Mozilla a licencié de nombreux développeurs.

Pour commencer, la fondation a licencié certains de ses collaborateurs les plus expérimentés. Il s’agissait de développeurs de haut niveau, comme Liz Henry, alors responsable des versions de Firefox, et aujourd’hui responsable des versions de Twitch, la plateforme de streaming vidéoludique. Puis, en août, Mozilla a licencié près d’un quart de son personnel. L’équipe en charge de Rust a été particulièrement touchée. Mitchell Baker, PDG de Mozilla Corporation et président de la Fondation Mozilla, a attribué cette dernière vague à la pandémie de coronavirus.

Bâtir un nouveau modèle

Le dirigeant indiquait alors que « l’ancien modèle où tout était gratuit a des conséquences, ce qui signifie que nous devons explorer une série d’opportunités commerciales différentes et d’autres échanges de valeurs ».

Cependant, quelques jours seulement après les licenciements, Mozilla et Google ont prolongé de trois ans leur accord de recherche actuel. Ce nouvel accord garantira que Google reste le fournisseur de moteur de recherche par défaut dans le navigateur Firefox jusqu’en 2023, pour un montant estimé entre 400 et 450 millions de dollars par an.

Résultat : les revenus de Mozilla en 2019 ont été de 826,6 millions de dollars, soit une augmentation de 84 % d’une année sur l’autre, et sa meilleure année à ce jour. Pourtant, si l’on se penche de plus près sur l’exercice 2019 de la fondation, on remarque tout de même que Mozilla a comptabilisé 338 millions de dollars dans la rubrique « Autres revenus ». Cet argent provient de Verizon, dans le cadre d’un règlement judiciaire où Mozilla a choisi de se retirer de son contrat avec Yahoo après son acquisition par Verizon.

Une santé financière balbutiante

Si l’on laisse de côté les fruits de ce litige, la quasi-totalité des revenus de Mozilla, soit 92 %, provenait de son contrat de publicité avec Google de 2017. Si cela constitue une grosse somme, la vérité est que, sans elle, Mozilla est en fait en train de perdre de l’argent. La fondation a en effet perdu beaucoup plus qu’elle n’a gagné en 2018. En 2019, les dépenses de Mozilla se sont élevées à 495,3 millions de dollars, soit près de 5 millions de dollars de plus que ses revenus.

Le développement de logiciels, 304 millions de dollars, a constitué la majeure partie, 61 % des dépenses de Mozilla. Avec ses deux séries de coupes, le développement de logiciels pourrait ne plus représenter autant de dépenses en 2020. Mozilla n’a pas vu la nécessité de mentionner ces réductions dans son rapport financier et les documents associés.

Il est également intéressant de noter que dans le rapport 2019 de la Fondation Mozilla (formulaire 990), la Fondation Mozilla à but non lucratif – et non la société commerciale Mozilla Corp – a déclaré 28,4 millions de dollars de revenus et 21,9 millions de dollars de dépenses, ce qui signifie que la Fondation elle-même était dans le rouge. Une première explication pourrait passer par le traitement des salaires et autres rémunérations des employés, qui représentaient 9,4 millions de dollars de dépenses en 2019.

De mauvais chiffres

Mais dans d’autres domaines, Mozilla continue de réduire ses coûts. La fondation quittera ses bureaux de Mountain View lorsque son bail prendra fin en janvier. Le plus gros problème, que Mozilla n’a pas abordé dans son rapport annuel, n’est pas la réduction de ses effectifs, mais la baisse constante de sa part de marché des navigateurs web.

La part de marché de Firefox diminue depuis des années. En juillet 2012, Firefox avait commencé à reculer de son record historique de 23,75 %. En mars 2020, selon le programme d’analyse numérique (DAP) du gouvernement fédéral américain, qui nous donne un décompte des 90 derniers jours de visites sur les sites web du gouvernement américain, la part de marché de Firefox était tombée à seulement 3,6 %. Le 9 décembre 2020, quelques mois plus tard, la part de Firefox n’était plus que de 3,4 %.

Si cela ne suffisait pas, les chiffres du navigateur sur mobile n’ont jamais été aussi mauvais. Résultat : les seules coupes dans les infrastructures et ses meilleurs développeurs ne sauveront pas Mozilla. Et, avec la part de marché toujours décroissante de Firefox, elle ne pourra pas compter sur de futurs contrats publicitaires annuels de cent millions de dollars pour la sauver. Pour que Mozilla continue à compter, il lui faut une nouvelle gestion et un nouveau plan stratégique.

Source :zdnet.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , , | Commentaires fermés sur La santé balbutiante de la fondation Mozilla menace Firefox

Firefox : quoi de neuf dans la version 83 ? Est-ce la fin de Flash ?

Posted by CercLL sur 23 novembre 2020

Firefox 83 est disponible. Ce sera l’avant-dernière édition à supporter le greffon Flash, qui s’éteindra en janvier prochain. La Fondation lance une grande consultation publique sur le DoH.


La version 83 de Firefox vient d’être livrée il y a quelques jours sur le canal stable du navigateur, à destination de Linux, de macOS et de Windows. La liste des nouveautés est publiée sur le site officiel, mais plus en français.

Parmi les nouveautés, on peut citer :

Une plus grande vitesse d’utilisation grâce à des mises à niveau importantes de SpiderMonkey, le moteur JavaScript de Firefox. Le gain de performances atteint jusqu’à 15% (réactivité) et la réduction de l’utilisation de la mémoire atteint jusqu’à 12% ;
Un mode HTTPS-Only. Une fois activé, la fonction s’assure que la connexion au serveur est toujours sécurisée ;
Le zoom par pincement sur les écrans tactiles Windows et via le pavé tactile sur mac, mais pas sous Linux pour l’instant ;
De nouvelles commandes rapides via le clavier pour le mode Picture-in-Picture des vidéos ;

Flash, c’est bientôt fini !

Le 26 janvier 2021, Firefox annoncera fin de la prise en charge d’Adobe Flash. La transition aura duré près de 4 ans.

La prochaine version (84) de Firefox sera donc la dernière version à prendre en charge le greffon. Le 26 janvier 2021, la version 85 de Firefox sera livrée sans prise en charge de Flash. Tout ira un peu plus vite sur les canaux bêta et nightly, puisque « la prise en charge de Flash prendra fin respectivement le 17 novembre 2020 et le 14 décembre 2020« .

Impossible de revenir en arrière : il n’y aura pas de réglage pour réactiver le support Flash. D’ailleurs, le plugin Adobe Flash cessera de charger du contenu Flash après le 12 janvier 2021.

Une enquête sur l’implémentation du DoH

Nous vous l’annoncions en mars dernier : Mozilla a déployé le DoH aux États-Unis et à la demande dans le reste du monde. Une concertation internationale et publique vient de démarrer à ce sujet. Elle va durer 45 jours, du 19 novembre 2020 au 4 janvier 2021. Objectif de la Fondation : « Que le DoH devienne aussi omniprésent pour le DNS que l’HTTPS l’est pour le trafic web et qu’il soit soutenu par les FAI, les opérateurs mobiles et les entreprises à travers le monde. »

Une série de questions détaillées est disponible sur cette page (en PDF). Il n’est pas obligatoire de répondre à toutes les questions. Toutes les réponses peuvent être soumises en format texte ou PDF à l’adresse e-mail suivante : doh-comment-period-2020@mozilla.com.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , , , | Commentaires fermés sur Firefox : quoi de neuf dans la version 83 ? Est-ce la fin de Flash ?

 
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :