CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

Posts Tagged ‘Navigateur’

Mozilla s’associe à Ubisoft pour accélérer le développement de Firefox

Posted by CercLL sur 14 février 2019

Mozilla s'associe à Ubisoft pour accélérer le développement de Firefox

Les deux entreprises se rapprochent en vue de fluidifier le développement du navigateur. Mozilla va ainsi utiliser Clever-Commit.

Un commit est une modification de code poussée pour validation dans le cadre d’un projet. La technologie d’Ubisoft se sert du machine learning pour détecter si un commit risque de provoquer des problèmes, en se basant sur les anciens bugs et correctifs.

Clever-Commit puise dans les informations des systèmes de bug tracking et de contrôle des versions pour y trouver d’éventuels modèles dans l’historique de développement d’un projet, ou d’une partie de ce projet.

Sylvestre Ledru, responsable publication et qualité de Firefox, précise que la correction des bugs est une étape chronophage et consommant de nombreuses ressources. Clever-Commit sera donc intégré au cycle de développement de Firefox et devrait permettre une montée en qualité et rapidité dans certaines étapes.

« En intégrant Clever-Commit au flux de développement, nous améliorerons le processus de développement de Firefox en repérant les tendances en matière de bugs et en identifiant plus tôt les correctifs antérieurs, à une étape où corriger un bug coûte beaucoup moins cher qu’après la parution »

Plus spécifiquement, un gain de 3 à 4 bugs trouvés sur 5 est envisagé avant leur introduction dans le code. Mozilla espère donc économiser du temps, qui sera réinvesti autrement (optimisations, fonctions, etc.).

Ubisoft aussi compte tirer avantage de ce rapprochement. « Travailler sur Clever-Commit avec Mozilla nous permet de prendre en charge d’autres langages de programmation et d’améliorer les performances générales de l’outil » explique ainsi Mathieu Nayrolles, architecte technique chez Ubisoft Montréal.

Mozilla contribuera directement au développement de Clever-Commit en fournissant une expertise sur plusieurs langages comme C++, JavaScript et surtout Rust, créé par Mozilla.

Notez que la technologie d’Ubisoft provient de l’approche CLEVER (Combining Levels of Bug Prevention and Resolution techniques) présentée initialement en mars 2018.

Selon l’éditeur, Clever-Commit est déjà utilisée en bêta par plusieurs studios sur des titres AAA en développement.

Source nextinpact.com

Publicités

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Firefox 66 va couper le son des vidéos qui se lancent automatiquement

Posted by CercLL sur 5 février 2019

La prochaine version étiquetée 66 qui sera disponible le 19 mars prochain bloquera automatiquement le son des pages qui lancent la lecture d’une vidéo sans le consentement de l’utilisateur.

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Firefox 66 vous préviendra si votre connexion est peut-être interceptée

Posted by CercLL sur 3 février 2019

La prochaine version de Firefox 66 proposera une page d’alerte si le navigateur détecte une anomalie sur votre connexion.

Cela fait des années que Mozilla déploie dans Firefox diverses contre-mesures pour empêcher les attaques de l’homme du milieu (MITM). Dans les notes de mise à jour de Firefox 23 et 32, deux versions du navigateur sorties respectivement en 2013 et 2014, sont par exemple détaillées des fonctionnalités permettant de limiter la portée de cette menace.

En 2019, le risque posé par les attaques MITM — qui, comme le nom l’indique, sont des attaques où un tiers se place au milieu d’une communication entre deux parties, sans qu’elles ne se doutent que leurs échanges sont en train d’être interceptés parce que leur liaison a été compromise — est toujours d’actualité. Aussi la fondation Mozilla prévoit-elle une nouvelle mesure pour Firefox 66.

Firefox 66 sera plus alerte en cas d’interception de la communication. // Source : Mozilla

Il s’agit d’une page d’avertissement qui sera activée par défaut avec cette version du logiciel, qui est attendue le 19 mars (Firefox 65 est sorti fin janvier et il s’écoule environ six à sept semaines entre deux grandes moutures). De cette façon, les internautes seront alertés lorsque «  leur connexion est probablement rompue à cause d’une application au milieu de leur trafic ».

Un message d’erreur devrait être alors apparaître notamment sous cette forme, avec des commentaires de la fondation : « MOZILLA_PKIX_ERROR_MITM_DETECTED ».

Selon une page d’aide de Mozilla, si ce message survient sur plusieurs sites qui n’ont rien à voir les uns avec les autres alors qu’ils fournissent une liaison sécurisée HTTPS entre leurs services et le navigateur de l’internaute, c’est qu’une interception a lieu : « quelque chose sur votre système ou réseau intercepte votre connexion et injecte des certificats d’une manière à laquelle Firefox ne fait pas confiance ».

Une alerte, différentes causes

La fondation explique qu’il peut s’agir d’un logiciel de sécurité « qui analyse les connexions chiffrées », afin de lutter contre des activités dangereuses dans le trafic, mais aussi d’un logiciel malveillant qui s’est installé sur le PC d’une victime et qui cherche à accéder au trafic sécurisé. Il peut aussi s’agir d’un indice que du filtrage et une surveillance au niveau sont en cours au sein d’une entreprise ou d’une quelconque organisation, pour contrôler ce que fait son personnel sur le réseau.

La survenue d’un tel message d’erreur ne veut pas forcément dire qu’il y a un grave souci qui a lieu sur votre connexion : il peut s’agir d’un antivirus dont la configuration manque de finesse. Mozilla propose d’ailleurs des pistes pour résoudre ces alertes avec les produits d’Avast/AVG, de Bitdefender, de Bullguard, d’ESET et de Kaspersky. D’après Mozilla, les alertes les plus courantes proviennent des antivirus.

Dans ces trois cas de figure, ces interceptions procèdent en remplaçant les certificats de sécurité du site par d’autres. Ces certificats électroniques servent à valider la fiabilité d’une liaison établie entre l’internaute et le site sur lequel il se rend (sa banque, son site de e-commerce préféré, sa messagerie électronique, Facebook…). Ces certificats sont signés par des tiers de confiance et servent à vérifier l’authenticité des sites.

En définitive, l’apparition d’un tel message appelle à enquêter pour déterminer la cause du problème et prendre les mesures qui s’imposent.

Source numerama.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Firefox 65 est disponible : le tour des nouveautés

Posted by CercLL sur 31 janvier 2019

Mozilla vient de rendre disponible la version 65 de son navigateur Firefox et les nouveautés sont nombreuses. Au menu : une protection améliorée contre le pistage et la continuité de la navigation sur les appareils Apple.

Firefox 65 « Quantum » est désormais disponible au téléchargement sur Windows, macOS et Linux. Cette version poursuit les chantiers entamés dans la précédente version du navigateur, à savoir une meilleure protection contre les trackers publicitaires et une navigation plus rapide.

Détraquer les trackers

Principale nouveauté de ce Firefox 65 : une meilleure granularité dans le blocage de certains contenus. L’utilisateur peut désormais choisir entre trois niveaux de blocage : Standard, Strict et Personnalisé.

 

firefox 65
Les nouvelles options de blocage du contenu sur Firefox 65. © Mozilla


Autre ajout de taille, qui fera assurément plaisir aux utilisateurs de Firefox sur macOS et iOS : le support de la technologie HandOff d’Apple. Désormais, lorsque vous naviguez sur Firefox ou Safari sur votre iPhone ou iPad, s’affichera une petite icône Firefox dans votre Dock sur macOS. Un simple clic dessus vous permet de poursuivre la navigation initiée sur smartphone directement sur votre ordinateur.

Une navigation plus rapide

Troisième axe d’amélioration de Firefox 65 : la rapidité de navigation. Dans son patch note, Mozilla explique que le navigateur supporte désormais le format d’images WebP qui permet « la même qualité d’image que les autres formats pour un poids moindre », explique l’éditeur. Par conséquent, les sites Web utilisant ce format d’images se chargeront plus rapidement en utilisant Firefox.

En guise de dernière nouveauté, Firefox prend désormais en charge le format de compression AV1 pour les utilisateurs Windows. Une technologie qui sera amenée à devenir le nouveau standard en la matière, selon l’éditeur.

Source clubic.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Firefox 65 est disponible : le tour des nouveautés

Firefox 69 désactivera le plugin Adobe Flash par défaut

Posted by CercLL sur 15 janvier 2019

Le développeur du navigateur Firefox désactivera Adobe Flash par défaut à compter de sa prochaine mise à jour. La fin d’un long processus pour le plugin décrié pour ses multiples problèmes de sécurité.

Mozilla a finalement pris le plus fort sur Adobe Flash. Le développeur du navigateur Firefox franchira ainsi au cours de l’année un nouveau palier dans la guerre des nerfs l’opposant au plugin d’Adobe avec la sortie annoncée de Firefox 69, qui désactivera la prise en charge par défaut de Flash.

La prochaine mouture de Firefox devrait, lors de son lancement, constituer la troisième et ultime étape du processus d’abandon par Mozilla du support du plugin historiquement buggé, dont l’agonie devrait prendre fin le 31 décembre 2020. Pour rappel, Flash est le dernier plugin NPAPI pris en charge par le navigateur.

Mozilla a signalé le changement, repéré par Ghacks, dans un nouveau rapport de bogue qui note « nous désactiverons Flash par défaut dans Nightly 69 et laisserons le déploiement se faire ». A noter que Firefox 69 sera disponible dans sa version stabilisée début septembre, selon le calendrier de sortie de Mozilla.

Désactivation planifiée en septembre

La décision de l’éditeur du navigateur Firefox s’inscrit dans un mouvement de désaffection du plugin par l’ensemble des concurrents de Mozilla. Google a ainsi indiqué récemment qu’il désactivera Flash par défaut à compter du lancement de Chrome 76, qui devrait être distribué dans une version stabilisée à compter du mois de juillet prochain. Jusqu’alors, si les utilisateurs de ce dernier pouvaient toujours activer Flash dans les paramètres, l’utilisation de ce plugin nécessitait toutefois de leur part une autorisation explicite. Depuis le lancement de Chrome 69, les utilisateurs du navigateur de Google doivent en outre autoriser chaque site à utiliser Flash à chaque redémarrage.

Une fois Flash désactivé par défaut dans Firefox, Mozilla a indiqué que ses utilisateurs ne seront plus invités à activer le plugin, mais que possibilité leur sera offerte de l’activer sur certains sites en utilisant les paramètres du navigateur. A compter de 2020, Mozilla a toutefois indiqué que le support Flash sera complètement supprimé des versions grand public de Firefox. Le plugin d’Adobe continuera d’être pris en charge dans la version Firefox Extended Support Release (ESR) jusqu’à fin 2020. Destination finale prévue en 2021 pour Flash, date à laquelle Mozilla a indiqué que Firefox « refusera de charger le plugin ». A noter que Microsoft désactivera également le plugin par défaut dans Edge et Internet Explorer au milieu ou à la fin de 2019.

Plugin pionnier mais souvent tourné en dérision malgré la publication de correctifs ne concernant pas ses failles de sécurité, le Flash d’Adobe devrait décliner jusqu’à sa mort clinique prévue par l’éditeur de logiciel en 2020. A cette date, Adobe encouragera les créateurs de contenu à migrer vers des formats ouverts.

Source znet.fr

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Firefox 69 désactivera le plugin Adobe Flash par défaut

Firefox affiche des bandeaux publicitaires, Mozilla fait-il une erreur ?

Posted by CercLL sur 2 janvier 2019

La dernière version du navigateur Firefox s’accompagne de changements importants. Mozilla a procédé à des modifications discrètes et déjà polémiques. Explications.

Le petit monde des navigateurs Internet est très actif en ce moment. Microsoft a annoncé l’abandon de son moteur EdgeHTML au profit de Chromium et Mozilla vient de faire des ajustements dans Firefox.  La démarche a été faite de manière discrète.

La dernière version du navigateur Firefox a commencé à afficher des annonces publicitaires dans de nouveaux onglets. Les rapports à ce sujet se multiplient. Cela se produit sur toutes les plates-formes de bureau. Il est expliqué sur Reddit qu’une bandeau publicitaire apparait en bas de l’écran. Il incite l’utilisateur à cliquer afin de se rendre sur Booking.

« Prêt à planifier la prochaine réunion de famille? Voici un merci de Firefox. Réservez votre prochain séjour à l’hôtel sur Booking.com dès aujourd’hui et recevez un chèque-cadeau Amazon de 20 $. Joyeuses fêtes de Firefox ! »

En cliquant sur le bouton « Trouver un hôtel », les utilisateurs accèdent à Booking.

Navigateur Firefox, des bandeaux publicitaires

Firefox et la publicité, une option désactivable

Pour le moment, ces messages publicitaires intrusifs n’apparaissent que de temps en temps. Il semble que la fonction ne soit active que pour un petit nombre d’utilisateurs. Il est donc possible qu’il s’agisse d’un test de la part de Mozilla.

A l’image de Microsoft, Mozilla n’appelle pas cela de la publicité mais des « snippets ». Il y a une bonne nouvelle. Une option pour désactiver cette fonctionnalité est prévue. Il faut se rendre dans

Options> Accueil>

Mozilla n’a fait aucune déclaration. Nous ne savons pas s’il s’agit d’un test ou d’un nouveau comportement du navigateur. En attendant, les réactions sont négatives. Les utilisateurs ne sont pas satisfaits malgré une option pour désactiver cette fonctionnalité. Qu’en pensez-vous ?

Source ginjfo.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Firefox affiche des bandeaux publicitaires, Mozilla fait-il une erreur ?

Dix fonctions cachées pour mieux maîtriser Firefox

Posted by CercLL sur 31 décembre 2018

Découvrez les fonctionnalités cachées de votre navigateur et optimisez son utilisation en adoptant les bons réflexes.

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Dix fonctions cachées pour mieux maîtriser Firefox

Firefox 64 organise les onglets multiples

Posted by CercLL sur 17 décembre 2018

Après l’annonce de la fin du moteur EdgeHTML par Microsoft au profit de Chromium, Mozilla revendique de plus en plus fort sa différence. La version 64 de Firefox vient de sortir.

Un peu de ménage dans vos onglets. Dans la nouvelle version, il est désormais possible de les organiser à sa façon en cliquant simultanément sur tous les onglets ouverts avec Ctrl+clic sur Windows et Linux ou Maj+clic sur Mac.

Il est possible de les mettre tous en silencieux, de les déplacer, de les ajouter à ses favoris ou de les épingler rapidement et facilement.

Autre nouveauté : le « Contextual Feature Recommender ». Ce système recommande de manière proactive les fonctionnalités et les extensions Firefox en se basant sur la façon dont les utilisateurs utilisent le Web. Par exemple, si plusieurs onglets sont ouverts et que l’internaute a pour habitude de les utiliser régulièrement, une fonctionnalité appelée « Onglets épinglés » lui est proposée.

Firefox se charge de proposer des fonctionnalités pertinentes et en informe l’internaute. A partir d’aujourd’hui, Firefox propose trois extensions recommandées, dont les suivantes : Facebook Container, Enhancer pour YouTube et Google Translate.

Cette fonctionnalité est disponible pour les utilisateurs américains pour la navigation classique uniquement. Elle sera étendue au reste du monde après la phase de lancement initiale. Elles n’apparaîtront pas en mode navigation privée. Attention, Mozilla ne reçoit en aucun cas de copie de l’historique du navigateur. L’ensemble du processus se déroule entièrement au sein de chaque navigateur Firefox.

La liste des nouveautés est publiée (en langue anglaise) ici. Le nouveau Firefox est disponible ici. Firefox est également proposé sur Android (Firefox, Beta et Focus) et sur iOS (Firefox et Firefox Focus).

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , , | Commentaires fermés sur Firefox 64 organise les onglets multiples

Firefox 64 propose un gestionnaire de tâches façon Windows

Posted by CercLL sur 12 décembre 2018

Firefox 64 prend également en charge les sélections de plusieurs onglets et n’acceptera plus les certificats SSL de Symantec.

Mozilla a publié hier la version 64 de Firefox, la dernière version de son navigateur bien-aimé. Cette version est livrée avec de nombreuses fonctionnalités, telles qu’un système permettant de recommander aux utilisateurs les extensions appropriées en fonction de leur activité Web et la prise en charge de sélections à plusieurs onglets.

Cependant, la principale mise à jour est la refonte de la page about:performance, qui a maintenant été modifiée pour ressembler davantage au gestionnaire de tâches Windows.

« La nouvelle page du gestionnaire de tâches disponible dans about: performance vous permet de voir la quantité d’énergie consommée par chaque onglet ouvert et donne accès à des onglets rapprochés pour économiser l’énergie », a déclaré Mozilla aujourd’hui.

Avec l’ajout de cet utilitaire de gestion des tâches, Firefox rejoint les rangs de tous les navigateurs basés sur Chromium qui en possèdent déjà un, tels que Chrome, Opera, Vivaldi et Brave.

Malheureusement, le nouveau gestionnaire de tâches de Firefox n’est pas très utile, comparé au gestionnaire de tâches des navigateurs Chromium. Ce dernier décompose l’utilisation de la mémoire vive et du processeur par onglet et permet à l’utilisateur d’identifier les onglets présentant des performances médiocres ou les sites Web dotés de scripts de cryptojacking. Heureusement, les premières versions de Mozilla présentant les maquettes de conception de la page about:performances montrent ces fonctionnalités, ce qui signifie que les utilisateurs les verront probablement apparaitre dans un avenir proche.

Mais ce n’était pas la seule nouveauté incluse dans la version d’aujourd’hui. Firefox 64 est également livré avec le support des sélections à plusieurs onglets. Les utilisateurs peuvent maintenant maintenir CTRL ou CTRL + MAJ enfoncés, puis cliquer sur plusieurs onglets pour les sélectionner. Une vidéo de démonstration de la fonctionnalité est disponible ci-dessous.

Une autre nouveauté, expliquée dans un billet de blog Mozilla, est une fonctionnalité appelée CFR (Contextual Feature Recommender).

Selon Mozilla, cette fonctionnalité fonctionne en affichant des « suggestions d’extension » sous la forme d’une fenêtre contextuelle qui descend de la barre d’adresse.

« Par exemple, si vous ouvrez plusieurs onglets et utilisez ces onglets à plusieurs reprises, nous pouvons proposer une fonctionnalité appelée » Onglets épinglés « et expliquer son fonctionnement », a déclaré Nick Nguyen, vice-président de Mozilla.

Selon Nguyen, CFR n’est actuellement disponible que pour les utilisateurs américains. À l’origine, il ne recommandait que trois extensions: Facebook Container, Enhancer pour YouTube et To Google Translate.

Les autres modifications plus anecdotiques incluses dans Firefox 64 incluent:

Pour plus de détails sur les modifications d’aujourd’hui, les lecteurs de ZDNet peuvent accéder au journal des modifications de Firefox 64 ici, à la liste des correctifs de sécurité ici, ainsi qu’à la liste des modifications apportées aux API Web et aux outils développeurs.

Source zdnet.fr

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Firefox 64 propose un gestionnaire de tâches façon Windows

Votre e-mail a-t-il été compromis ? Demandez à Firefox Monitor (en français)

Posted by CercLL sur 28 novembre 2018

Fin septembre, la Fondation lançait un service gratuit destiné à avertir les internautes lorsqu’ils ont été touchés par une fuite de données. Il est désormais proposé en français.

Après une première phase de test durant l’été, les résultats et les retours positifs ont confirmé l’utilité de cette fonctionnalité. Elle est désormais accessible dans 26 langues, dont le français, ce qui va permettre à un plus grand nombre d’utilisateurs potentiels de se l’approprier.

Comment ça marche ?

« Se rendre sur monitor.firefox.com et renseigner son adresse e-mail dans la case correspondante. Grâce à un partenariat avec « Have I Been Pwned » de Troy Hunt, chaque adresse électronique sera analysée et comparée à une base de données qui fait office de répertoire de toutes les failles de sécurité qui ont existé jusqu’à maintenant. Mozilla informera l’utilisateur de tout piratage de son adresse électronique et/ou de ses données personnelles sur les sites Web en question. Si des informations ont bien été compromises, il sera nécessaire de changer son mot de passe pour chaque compte utilisant l’adresse électronique testée. »

Dont acte. Nous avons donc testé l’adresse e-mail de la rédaction, avec un résultat positif. Difficile d’en dire autant pour les adresses de nombreux collaborateurs…

Firefox Monitor est proposé d’origine par le tout nouveau Firefox. Un navigateur qui, une fois encore, prouve sa bienveillance auprès de ses utilisateurs : « En utilisant le navigateur Firefox Quantum, si l’internaute se rend sur un site qui a été touché par une fuite de données, il recevra désormais une notification. »

Explication (en anglais)

Les recommandations de Mozilla

Que faire si vous êtes touché ? Procéder à un audit complet de vos identifiants et mots de passe. Et surtout supprimer des comptes inutilisés ou obsolètes.

Les recommandations officielles :

Utilisez un mot de passe différent pour chaque compte ;
Créez des mots de passe suffisamment forts et difficiles à deviner ;
Considérez les questions de sécurité comme des mots de passe supplémentaires ;
Obtenez de l’aide pour vous rappeler vos mots de passe ;
Ajoutez une sécurité supplémentaire avec l’authentification à deux facteurs ;
Inscrivez-vous pour recevoir les alertes Firefox Monitor.

Le site : Firefox Monitor

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Votre e-mail a-t-il été compromis ? Demandez à Firefox Monitor (en français)

Firefox va vous prévenir si le site que vous visitez a récemment été piraté

Posted by CercLL sur 17 novembre 2018

Mozilla déploie une nouvelle fonctionnalité sur son navigateur phare. Il sera désormais capable de détecter si un site a récemment fait l’objet d’une fuite de données et, surtout, de vous alerter si vous le visitez. Et vous pourrez même vérifier si votre compte a été touché.

Les affaires de sites web piratés sont devenues si fréquentes qu’il est difficile de s’y retrouver. Parmi les plateformes que vous consultez régulièrement, savez-vous quelles sont celles qui ont subi récemment une attaque ? Firefox Quantum va dorénavant vous aider à y voir plus clair.

Alerte aux fuites de données

Par une simple notification, le navigateur vous indiquera lorsque vous vous apprêtez à surfer sur un site qui a récemment été la cible d’une fuite de données (« récemment » signifiant lors des douze derniers mois). Pour éviter de vous harceler à chaque visite, l’alerte n’apparaîtra que la première fois que vous vous y rendrez. Et vous avez également la possibilité de désactiver cette fonctionnalité, via la liste déroulante présente sur la notification.

Par ailleurs, l’alerte vous donnera des informations supplémentaires quant à la nature de l’attaque et à son ampleur. Et vous offrira la possibilité de savoir si vous avez quelque chose à craindre.

Firefox Monitor à la rescousse

En effet, vous pourrez bénéficier du « Firefox Monitor », pour vérifier si votre compte a été touché par le piratage des données. Il vous suffira simplement d’entrer votre adresse mail et de croiser les doigts.

Firefox Monitor est un service lancé depuis juin 2018, par Mozilla. Il a depuis connu un tel succès que l’entreprise a décidé de le traduire en 26 langues. L’outil consiste à vérifier si un compte associé à une adresse mail a été compromis, en faisant appel à la base de données HIBP (Have I Been Pwned).

La nouvelle fonctionnalité de Firefox Quantum sera déployée dans les prochaines semaines. Vous pourrez alors vérifier par vous-même que le site de Clubic ne comporte aucun risque pour vos données !

Source clubic.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Firefox va vous prévenir si le site que vous visitez a récemment été piraté

Firefox 63 : anti-tracking et abonnements VPN payants proposés

Posted by CercLL sur 25 octobre 2018

Mozilla déploie Firefox 63 qui inclut un nouvel outil répondant au nom de « enhanced tracking protection » (protection améliorée contre le suivi), consistant à empêcher les sites Webs de suivre l’activité en ligne des internautes. Un service de VPN va aussi être proposé aux utilisateurs du butineur.

Avec Firefox 63 en cours de déploiement, Mozilla peaufine son approche pour empêcher les sites Web et les annonceurs de suivre l’activité en ligne des internautes.

Haro sur les cookies de suivi

A cet effet, la Fondation se fend de l’outil « enhanced tracking protection », même si celui est désactivé par défaut.

Mozilla était déjà à l’ouvrage avec Tracking Protection, ciblant le blocage des outils de suivi des annonces publicitaires. Avec Firefox 57, la fonctionnalité a ensuite été améliorée.

Mais, avec Firefox 63, il est question de la bonifier un peu plus.

La fonction bloque maintenant tous les « suiveurs » (ou cookies de suivi) qui se trouvent dans la liste de Disconnect.me. Dans son communiqué de presse, Mozilla précise « qu’avec cette nouvelle version de Firefox, les utilisateurs auront la possibilité de bloquer les cookies et l’accès au stockage des traqueurs tiers, qui sont la forme la plus courante de pistage inter-sites ».

Avec cette nouvelle approche, qui ne consiste plus bloquer tous les cookies tiers, cela ne devrait plus empêcher d’accéder à certains sites.

Des abonnements VPN proposés dans Firefox

Mozilla annonce également une autre fonctionnalité liée à la confidentialité, qui devrai être un peu plus controversée.

Dans le cadre d’un test, des utilisateurs de Firefox choisis de manière aléatoire vont en effet se voir proposer un abonnement à ProtonVPN. Le VPN (réseau privé virtuel) assure la protection et la confidentialité du réseau, en créant un lien direct entre des machines distantes. Cela permet notamment de masquer son adresse IP aux sites web consultés.

Service payant, ProtonVPN proposera un abonnement à 10 dollars par mois à ces utilisateurs de Firefox. Une partie de ces frais d’abonnement reviendra à Mozilla, en quête d’émancipation de Google, dont la Fondation tire ses revenus.

Si d’aucuns estimeront que cette accord de nature commercial est antinomique avec les principes de Mozilla, on peut considérer que proposer un VPN de qualité aux internautes va dans le sens de la protection de la vie privée. Cette dernière est d’ailleurs, on l’a vu, au coeur de Firefox 63 avec la fonctionnalité « enhanced tracking protection ».

Source silicon.fr

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Firefox 63 : anti-tracking et abonnements VPN payants proposés

Firefox 63 publié avec la protection de suivi ‘always-on’

Posted by CercLL sur 24 octobre 2018

À partir de Firefox 63, la fonction de protection de suivi de Mozilla est activée pour tous les utilisateurs. Les fichiers de cookie sont la prochaine étape de blocage envisagée.

Mozilla a commencé aujourd’hui à déployer Firefox 63 vers sa base utilisateur. Cette version est livrée avec de nombreuses nouvelles fonctionnalités, mais la plus importante est la fonction Tracking Protection que Mozilla avait ajouté une première fois à Firefox il y a quelques années.

Initialement, la protection de suivi fonctionnait en bloquant les trackers publicitaires pendant les sessions de navigation privée uniquement. Cette fonctionnalité a été étendue au cours des années suivantes pour bloquer également les scripts associés aux boutons de réseaux sociaux, aux services d’analyse, aux tentatives de prise d’empreintes numériques et, pendant une courte période, à certains services d’extraction de monnaies cryptographiques dans le navigateur.

La fonctionnalité a reçu un coup de pouce significatif avec la sortie de Firefox 57 lorsque Mozilla a également donné aux utilisateurs la possibilité d’activer la protection de suivi tout le temps, pas seulement les sessions de navigation privée.

Avec la sortie de Firefox 63, Mozilla a tenu une promesse qu’il avait faite plus tôt cette année en mai, lorsqu’il s’était engagé à revoir la fonctionnalité et à l’activer par défaut pour tous les utilisateurs. Rebaptisée Enhanced Tracking Protection ou Content Blocking, cette fonctionnalité bloque tous les « trackers », comme défini par la liste de blocage de Disconnect.me, que Mozilla utilise depuis les premiers jours.

Dans un billet de blog publié aujourd’hui, Mozilla a également déclaré qu’il prévoyait de porter la fonction de protection de suivi à un niveau supérieur avec la possibilité de bloquer non seulement le code JavaScript, mais aussi les fichiers de cookie. Cette option est déjà disponible dans Firefox 63, mais Mozilla prévoit de l’activer pour tout le monde à partir de Firefox 65, prévu pour janvier 2019.

Avec le déploiement de sa fonction Enhanced Tracking Protection, Firefox rejoint Opera et Chrome en tant que navigateurs livrés avec des paramètres par défaut qui bloquent les publicités et les trackers en ligne.

Le plein de nouveautés

Mais ce n’est pas la seule nouveauté de Firefox 63. La version comprend également les nouveautés suivantes :

  • L’infrastructure de compilation de Firefox sous Windows a été déplacée vers la chaîne d’outils Clang, apportant d’importants gains de performance.
  • Le thème Firefox correspond aux modes Dark et Light de Windows 10 OS.
  • Les WebExtensions s’exécutent dans leur propre processus sous Linux.
  • Firefox vous avertit que plusieurs fenêtres et onglets sont ouverts lorsque vous quittez le menu principal.
  • Firefox reconnaît les paramètres d’accessibilité du système d’exploitation pour réduire l’animation.
  • Firefox 63 est livré avec des raccourcis de recherche pour les meilleurs sites. Amazon et Google apparaissent en tant que tuiles Top Sites sur la page d’accueil Firefox (nouvel onglet). Une fois sélectionnées, ces tuiles changeront le focus sur la barre d’adresse pour lancer une recherche. Actuellement aux États-Unis seulement.
  • Firefox pour Android prend en charge le mode Picture-in-Picture.

En plus de ces nouveaux ajouts, il est également important de noter qu’à partir de cette version, Mozilla a également supprimé l’option « Never check for updates » du panneau de configuration de Firefox. Désormais, les utilisateurs ne pourront sélectionner que les paramètres de mise à jour « Installer automatiquement les mises à jour » et « Vérifier les mises à jour mais vous laisser choisir de les installer ».

Cela ne signifie pas que Firefox empêche les utilisateurs de bloquer les mises à jour. Les utilisateurs peuvent sélectionner la deuxième option et choisir de ne pas installer les mises à jour tant qu’ils ne sont pas prêts.

Le journal des modifications complet de Firefox 63 pour Desktop est disponible ici, tandis que le journal des modifications de Firefox 63 pour Android est disponible ici. Le journal des modifications des nouvelles technologies de l’API Web ajoutées à Firefox 63 est disponible ici. Une revue des nouveaux outils de développement ajoutés à Firefox 63 est disponible dans un billet de blog séparé ici. Firefox 63 inclut également des correctifs pour 14 bogues de sécurité.

Source zdnet.fr

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Firefox 63 publié avec la protection de suivi ‘always-on’

Firefox prévoit lui aussi de supporter WebP en 2019

Posted by CercLL sur 8 octobre 2018

Quelques jours après Edge, Firefox confirme à son tour être en train de travailler à l’implémentation du support du format WebP. Ce format d’image développé par Google vise à proposer des images plus légères pour le web. Safari reste est aujourd’hui le dernier navigateur à ne pas supporter ce format.

WebP était pour beaucoup un format mort et enterré. Ce format d’image développé par Google vise à proposer des images allégées et destinées à s’afficher facilement sur les différents navigateurs Web. Mais WebP peinait à s’imposer auprès de l’écosystème des navigateurs : Chrome supportait évidemment le format, mais Firefox, Edge et Safari n’avaient pas implémenté le support de ce format. Firefox avait expérimenté cette technologie en 2016, mais le support n’avait finalement pas été implémenté au sein du navigateur.

 

Tout a pourtant changé cette semaine. Les équipes de développement d’Edge ont ainsi annoncé par surprise le support du format WebP au sein du navigateur la semaine dernière. Deux jours plus tard, les porte-parole de Firefox confirmaient aux journalistes de CNet.com que Firefox avait repris ses travaux sur WebP. Le format d’image de Google devrait être pris en charge par le navigateur de la fondation Mozilla à partir du premier semestre de 2019, ont-ils également indiqué. Le support de ce format sera assuré sur les versions de Firefox utilisant le moteur Gecko, ce qui exclut donc pour l’instant WebP de la version iOS de Firefox, qui utilise WebKit.

Le support de WebP par les navigateurs est la clef de la survie de ce format d’image, spécifiquement pensé pour le web. Avec les récentes annonces d’Edge et Firefox, Safari est donc aujourd’hui le seul navigateur à ne pas avoir annoncé son intention de supporter les images WebP. Le navigateur d’Apple avait testé le format de Google en 2013, mais n’avait pas choisi de poursuivre ses tests. Le revirement soudain d’Edge et de Firefox pourrait pousser Safari à s’aligner sur la concurrence. En attendant, les annonces successives sont une bonne nouvelle pour l’avenir de ce format.

Source zdnet.fr

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Firefox prévoit lui aussi de supporter WebP en 2019

Firefox Reality veut poser les bases du web en réalité virtuelle

Posted by CercLL sur 19 septembre 2018

Mozilla a présenté une première version de son navigateur Firefox Reality, un navigateur spécifiquement pensé pour fonctionner avec les casques de réalité virtuelle. L’interface a été pensée afin de s’adapter aux spécificités du médium.

Au mois d’avril, Mozilla avait annoncé être en train de travailler au développement d’un navigateur spécialement pensé pour les casques de réalité virtuelle. Une première version de celui-ci est maintenant disponible, sous le nom de Firefox Reality. Celui-ci peut être téléchargé sur les différents magasins d’application VR : Viveport, Oculus et DayDream App Store.

Développer un navigateur web conçu pour la réalité virtuelle demande une approche dédiée selon Mozilla, qui explique que Firefox Reality a été conçu dès le début avec la réalité virtuelle comme objectif. Il ne s’agit donc pas ici de simplement porter le navigateur traditionnel de Mozilla sur un environnement VR, mais bien de l’adapter afin de répondre aux problématiques spécifiques à cette technologie.

Sur son post de blog, Andre Vrignaud, à la tête du département VR de Mozilla, explique ainsi que ce navigateur les a poussés « à tout repenser, des interfaces de navigation à la saisie de texte en passant par les moteurs de recherche. » Firefox Reality conserve des fonctions de saisie « traditionnelle » au clavier, mais préfère ainsi mettre l’accent sur l’intégration de commandes vocales, qui pourront être activées via le micro installé dans le casque. Firefox Reality est conçu pour passer sans accroc d’un contenu web « classique » en 2D à une expérience 3D.

Le navigateur de Mozilla est bien évidemment entièrement open source et Mozilla invite les développeurs à se pencher sur le fonctionnement du système et à remonter les éventuels bugs sur la page dédiée. La fondation promet que la version 1.1 du navigateur arrivera « prochainement » et que de nouvelles fonctionnalités seront progressivement ajoutées au navigateur.

Source zdnet.fr

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Firefox Reality veut poser les bases du web en réalité virtuelle

 
%d blogueurs aiment cette page :