CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

  • Languages Disponibles

  • Richard Stallman

  • Le Logiciel Libre

  • Priorité au Logiciel Libre

  • L’ Agenda du Libre région PACA

  • Articles récents

  • Le Manchot

  • Écoutez

  • EricBlog

  • Toolinux

  • Mastodon CercLL

  • Méta

  • Galerie Photo, Diaporama

  • Priorité au Logiciel Libre!

  • AIOLibre

  • créer un sondage

  • Un éditeur de texte collaboratif en ligne libre

  • Communication collaborative

  • Environnement de listes de diffusion

  • Framatalk Visioconférence

  • Herbergement d’images

  • Suivez nous sur Diaspora

  • Ordinateur recyclé sous Debian

  • Nombres de visites sur ce site

    • 71 819 Visites
  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 186 autres abonnés

  • RSS CERCLL

  • Archives

Posts Tagged ‘Méssagerie’

Après ProtonMail, la Russie interdit l’usage des emails chiffrés Tutanota

Posted by CercLL sur 19 février 2020

Une forme de censure. C’est en ces termes que Tutanota, fournisseur de la messagerie Web chiffrée éponyme, condamne le blocage de ses services en Russie.

Depuis vendredi dernier, les utilisateurs russes de Tutanota sont dans l’incapacité d’accéder à leur boîte mail. Le même sort qu’a subi ProtonMail — un autre service d’emailing chiffré — le mois dernier dans le pays.

Les services de chiffrement censurés

Alors que le blocage de Tutanota n’a pas encore été motivé par Moscou, OONI Explorer, un outil agrégeant les domaines censurés par les gouvernements dans le monde, confirme l’inaccessibilité du service.

Tutanota est monté au créneau et dénonce une « énième privation d’un canal de communication sécurisé ». « Nous condamnons le blocage de Tutanota » peut-on lire sur le blog de la messagerie, qui rappelle à toutes fins utiles que ses services restent accessibles en Russie en utilisant un VPN ou le navigateur Tor.

Mais Tutanota n’est pas le seul service à tomber sous l’autorité du gouvernement de Vladimir Poutine. Le mois dernier, ProtonMail, le principal concurrent de Tutanota sur la messagerie Web chiffrée, a lui aussi été bloqué au prétexte que des hackers auraient utilisé le service pour envoyer de fausses alertes à la bombe.

Malgré les efforts de ProtonMail depuis, ses services n’ont pas été restaurés dans le pays. « Nous avons immédiatement fermé les comptes malveillants et avons contacté les autorités russes, aussi bien directement que via l’ambassade suisse de Moscou pour essayer de lever le blocage, écrit ProtonMail à PCMag. Malgré cela, nous n’avons jamais obtenu de réponse ».

Source clubic.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Après ProtonMail, la Russie interdit l’usage des emails chiffrés Tutanota

Mozilla : Thunderbird bientôt monétisé, une nouvelle filiale créée

Posted by CercLL sur 30 janvier 2020

Le développement du client de messagerie Thunderbird sera transféré à une nouvelle filiale de Mozilla nommée MZLA Technologies Corporation.

La fondation Mozilla a annoncé mercredi qu’elle transférait le client de messagerie Thunderbird à une nouvelle filiale nommée MZLA Technologies Corporation.

Mozilla a déclaré que Thunderbird continuera à rester gratuit et open source, mais qu’en transférant le projet de sa fondation vers une société, ils pourront monétiser le produit et payer pour son développement plus facilement qu’auparavant.

Actuellement, Thunderbird est principalement maintenu en vie grâce à des dons caritatifs provenant de la base d’utilisateurs du produit.

« Le passage à MZLA Technologies Corporation permettra non seulement au projet Thunderbird de gagner en flexibilité et en agilité, mais nous permettra également d’exploiter la possibilité d’offrir à nos utilisateurs des produits et services qui n’étaient pas possibles sous la fondation Mozilla », a déclaré Philipp Kewisch, chef de produit Mozilla.

« Ce changement permettra au projet de collecter des revenus par le biais de partenariats et de dons non caritatifs, qui pourront à leur tour être utilisés pour couvrir les coûts de nouveaux produits et services », ajoute-t-il.

Le navigateur Firefox, principal produit de Mozilla, est également géré de manière similaire, par l’intermédiaire d’une société appelée Mozilla Corporation, une filiale de la fondation Mozilla.

Sauvé in extremis

Le nouveau statut de Thunderbird est radicalement différent. Le client de messagerie avait bien failli mourir en 2012. A l’époque, Mozilla avait annoncé qu’en raison d’un manque de financement, il arrêtait le développement des nouvelles fonctionnalités de Thunderbird, s’engageant à ne fournir que les mises à jour de sécurité à l’avenir.

Les choses s’étaient empirées en décembre 2015 quand la fondation Mozilla avait annoncé qu’elle prévoyait à l’époque de confier le projet à une nouvelle entité. En 2016, Mozilla avait même effectué un audit des nouveaux foyers possibles pour Thunderbird, identifiant la Software Freedom Conservancy (gestionnaire de Git, BusyBox, Samba et Wine) et la Document Foundation (gestionnaire de la suite bureautique LibreOffice) comme points d’atterrissage possibles.

Cependant, le destin de leur client de messagerie préféré a rallié la communauté Thunderbird. Les dons ont inondé Mozilla tout au long de 2016 et 2017, et la fondation a changé d’avis en mai 2017, en se réengageant dans le projet après avoir vu la volonté de la communauté d’apporter un soutien financier au projet.

« En fin de compte, ce déménagement vers MZLA Technologies Corporation permet au projet Thunderbird d’embaucher plus facilement, d’agir plus rapidement et de poursuivre des idées qui n’étaient pas possibles auparavant », a déclaré Philipp Kewisch à propos de la nouvelle entité corporative de Thunderbird.

Le projet a repris son développement actif en 2017, et a reçu de nombreuses nouvelles fonctionnalités, y compris le passage à une nouvelle base de code. La version actuelle de Thunderbird et la v68. Il a également annoncé récemment l’ajout d’une prise en charge intégrée des courriers électroniques cryptés.

Source : ZDNet.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Mozilla : Thunderbird bientôt monétisé, une nouvelle filiale créée

Tutanota : des applications de bureau plus légères et un nouveau look

Posted by CercLL sur 8 janvier 2020

Le nuage sécurisé allemand Tutanota peaufine ses applications de bureau. Une nouvelle interface est disponible, y compris sous Linux. Présentation.

De nombreuses améliorations ont été ajoutées avec cette version 3.66.2 de Tutanota Desktop, sortie il y a quelques jours : GUI, règles anti-spam et compteur de mails.

Les nouveautés de l’interface

Le service de courriel et de calendrier sécurisés ajoute quelques raffinements visibles, notamment au niveau de la facilité de navigation. C’est le cas des symboles Réglages et Déconnexion, qui passent dans le coin inférieur gauche. Quant au stylo de composition d’un courriel, il est désormais remplacé par un bouton.

Lors de l’utilisation du client de bureau (disponible sous Windows, Linux et macOS X), le client enregistre maintenant la valeur de zoom et le restaure au démarrage de l’application. Autre amélioration notable et bienvenue : la gestion des délais de notification dans les clients de bureau.

Les applications (Linux, Windows, macOS X, Android, iOS, web) se trouvent sur cette page.

Cliquez ici pour la version Linux de Tutanota

Règles anti-spam améliorées

Dans Tutanota, vous avez la possibilité de mettre en liste blanche ou en liste noire les adresses e-mail de votre boîte aux lettres. Les développeurs ont maintenant amélioré ces règles afin que vous puissiez :

Définir les règles anti-spam pour les destinataires To, Cc et Bcc
Autoriser les règles anti-spam pour les domaines de premier niveau
Autoriser le symbole * pour blacklister ou whitelist tous les courriels

Compteur de courriels fixe

Avec cette nouvelle version, les développeurs ont également corrigé un bug où les compteurs d’emails de certains utilisateurs ne s’effaçaient pas, même si tous les emails étaient lus ou supprimés. Le compteur de messages non lus affiche maintenant le nombre correct de messages non lus.

Nouvelle option : tous les membres de l’équipe d’un calendrier partagé peuvent changer le nom de ce calendrier dans leur propre boîte aux lettres.

Les notes de publication complètes se trouvent sur Github.

Source toolinux.com

Posted in CercLL | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Tutanota : des applications de bureau plus légères et un nouveau look

Signal corrige une faille de sécurité dans les appels audio sur Android

Posted by CercLL sur 8 octobre 2019

Signal corrige une faille de sécurité dans les appels audio sur Android

L’application de messagerie sécurisée, dont les communications sont chiffrées de bout en bout, n’est de temps à autre pas épargnée par les failles de sécurité.

La nouvelle a été trouvée par des ingénieurs de Google dans le cadre de son Project Zero. Ses détails ont été communiqués silencieusement fin septembre à Signal, qui a très vite colmaté la vulnérabilité. La version corrigée, estampillée 4.47.7, est disponible sur le Play Store depuis plus d’une semaine.

Quand à la brèche proprement dite, elle résidait dans la gestion des appels audio. Exploitée, elle pouvait permettre à un tiers de répondre aux appels entrants à la place de l’utilisateur, sans nécessiter d’interaction de sa part.

« En utilisant un client modifié, il est possible d’envoyer le message « connect » à un appareil pendant qu’un appel entrant est en cours, mais n’a pas encore été accepté par l’utilisateur. Ce qui entraine une réponse à l’appel, même si l’utilisateur n’a pas interagi avec l’appareil » explique ainsi Natalie Silvanovich, membre du Project Zero.

Détail « amusant », la faille existe aussi sur la version iOS, mais ne peut pas être exploitée à cause d’un bug d’interface. En outre, elle est également présente dans les appels vidéo. Mais puisque ceux-ci doivent être déclenchés manuellement depuis un appel audio, ils n’étaient pas considérés comme source de danger.

Télécharger la dernière version de Signal pour Android

Source nextinpact.com

Posted in CercLL | Tagué: , , | Commentaires fermés sur Signal corrige une faille de sécurité dans les appels audio sur Android

Thunderbird a 15 ans et va renaître cette année

Posted by CercLL sur 4 janvier 2019

La partie de « je t’aime moi non plus » est terminée entre la Fondation Mozilla et son client de messagerie Thunderbird. L’équipe est renforcée et la mission pour 2019 consiste à le remettre en ordre de marche. Voici l’état du chantier.

Nous avions bien vu passer des offres d’emploi en novembre dernier, mais cette fois, les intentions sont nettement plus claires. Ce 2 janvier, Ryan Sipes (Community Manager du projet Thunderbird) a pris la peine de rédiger un long article plutôt réjouissant sur l’avenir du logiciel de courriel, qui serait toujours utilisé par plus de 20 millions de personnes dans le monde, 15 ans après sa naissance.

Durant plusieurs années, la Fondation ne savait pas très bien ce qu’il fallait en faire, face à l’émergence des webmails. Elle avait même trouvé plusieurs repreneurs, mais face à la gronde et à la mobilisation de ses utilisateurs, Mozilla a finalement dû se résigner à reprendre les commandes de Thunderbird en 2017 et déclare que les ressources sont aujourd’hui réunies pour un nouveau départ. Ressources humaines notamment : de 4 contributeurs, l’équipe vient de passer à 8 personnes et en comptera 14 d’ici la fin de l’année. Objectif : moderniser l’application (et il est temps).

Une année chargée à venir

Plusieurs projets sont lancés, pour prendre la relève de la version 60 et le menu est costaud : support (façon Firefox) des architectures multi-processeurs, résolution des énormes problèmes de lenteur (quel que soit l’OS) et… un ravalement de façade. Il est certes possible d’adopter un thème tiers pour personnaliser Thunderbird, mais l’application a grand besoin d’une véritable adaptation aux codes modernes d’un logiciel multi-plateforme.

Autres dossiers importants : le support de Gmail (notamment dans ses fonctions les plus avancées), la gestion des extensions, les filtres, l’agenda et le désormais très demandé chiffrement des courriels. Un ingénieur spécialisé dans la confidentialité des échanges a d’ailleurs été embauché pour remplir ce rôle. En dehors d’une meilleure intégration de l’extension Enigmail (chiffrement et la vérification OpenPGP) éditée par Mozilla, on peut imaginer que Thunderbird va pouvoir se mettre en ordre de bataille pour supporter Protonmail (via son Bridge), Tutanota ou le futur service Qwant Mail, qui reposera sur OpenPAAS de Linagora.

Pas un mot sur des déclinaisons mobiles (iOS ou Android), mais le chantier est déjà assez costaud sur les principales plateformes « fixes » que sont Windows, Linux et macOS X pour 2019.

Liens

Le site officiel(en français)
« Thunderbird in 2019 » sur le blog de Mozilla

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , | Commentaires fermés sur Thunderbird a 15 ans et va renaître cette année

Signal cache des métadonnées dans sa nouvelle version pour Android et iOS

Posted by CercLL sur 4 décembre 2018

Signal cache des métadonnées dans sa nouvelle version pour Android et iOS

Fin octobre, Signal testait une nouvelle fonction en bêta : Expéditeur scellé. Objectif, masquer autant que possible les métadonnées des utilisateurs.

Les communications ont en effet beau être chiffrés de bout en bout, les informations périphériques restaient accessibles. Il est donc possible de savoir qui a appelé qui, quand et pendant combien de temps.

Ce qui au départ était une fonction optionnelle est désormais une évolution du protocole, activée par défaut dans les dernières versions de l’application pour Android et iOS.

L’approche se fait via deux angles. D’abord, chaque paquet contient son propre certificat qui fournit les éléments essentiels : la clé publique de chiffrement, le numéro de téléphone et l’horodatage d’expiration. Ce certificat résidant dans un paquet émis par Signal, il est donc lui-même chiffré.

Ensuite, des jetons de livraison dérivés de la clé publique de l’expéditeur. Par défaut, ce jeton ne peut être lu que par des personnes faisant partie des contacts de l’expéditeur.

Ce comportement est modifiable dans les options, car s’il permet de bloquer le spam et globalement tout numéro « étranger », il peut empêcher d’importantes communications attendues. Par exemple, un journaliste de recevoir des informations de personnes avec qui il n’avait jamais échangé auparavant.

Notez que la fonction Expéditeur scellé est active par défaut mais ne peut fonctionner qu’entre applications compatibles. Signal cherche donc toujours à s’en servir, mais le coupe automatiquement si une version récente communique avec une plus ancienne.

Les développeurs recommandent évidemment de mettre à jour le plus rapidement possible afin que cette couche supplémentaire de sécurité puisse fonctionner pour tous. À noter que la version Desktop ne synchronisera plus les messages tant qu’elle n’aura pas été mise à jour également (elle le propose automatiquement).

Source nextinpact.com

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur Signal cache des métadonnées dans sa nouvelle version pour Android et iOS

Thunderbird 52.7.0 : des nouveautés et de la sécurité

Posted by CercLL sur 27 mars 2018

Copier le filtre de message pour la recherche, créer et éditer des événements dans des onglets, intégration de Twitter Direct Messages au chat ; cette nouvelle version propose en plus de patches de sécurité de nouvelles fonctionnalités.

La nouvelle version Thunderbird, 52.7.0, propose un lot fort impressionnant de nouveautés. Entre autre, il faut signaler la possibilité de copier le filtre de message pour la recherche. Côté calendrier, la création et l’édition des événements peuvent être effectué dans un onglet. Enfin côté chat, la nouvelle version intègre le support de Twitter Direct Messages.

D’autres nouveautés moins marquantes mais bien pratiques sont également à noter. De plus Thunderbird 52.7.0 propose des patchs de sécurité. Donc même si les nouveautés ne vous intéressent pas véritablement, la dimension sécurité de la mise à jour la rend indispensable.

Les éditeurs de Thunderbird précisent par ailleurs que la version 52 (et ses multiples sous-versions) sera la dernière à prendre en charge Windows XP, Windows Server 2003, Windows Server 2003 R2, Windows 2008 et Windows Vista.

Thunderbird 52.7.0 peut donc tourner sous Windows XP SP3, Windows Server 2003 SP1, Windows Server 2003 R2, Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2, Windows Vista, Windows 7, Windows 8 et Windows 10.

Pour faire tourner le logiciel, les utilisateurs doivent disposer d’un Pentium 4 ou d’un processeur plus récent prenant en charge SSE2, de 1 Go de RAM et de 200 Mo d’espace disque.

Sur Mac, le logiciel est compatible avec Mac OS X 10.9, Mac OS X 10.10, Mac OS X 10.11 et Mac OS X 10.12. Côté configuration matérielle, il est recommandé de disposer d’un Mac avec un processeur Intel x86, de 512 Mo de RAM et de 200 Mo d’espace disque.

Lancé en 2004, le client libre (mais lourd avouons le) de messagerie électronique propose à mesure des différentes versions. Par exemple Thunderbird propose le rappel pour les pièces jointe, la possibilité d’afficher les courriels sur des onglets séparés, ou encore une barre d’outils de filtre rapide par compte qui s’avère très pratique.

Grand avantage des clients lourds de mail (à la différence des webmail par exemple), l’utilisateur peut stocker l’archivage des messages sur la machine. Conséquence : même sans connexion Internet, tous les messages sont consultables.

Source zdnet.fr

Posted in Uncategorized | Tagué: , , | Commentaires fermés sur Thunderbird 52.7.0 : des nouveautés et de la sécurité

Des images pour ProtonMail

Posted by CercLL sur 13 septembre 2016

La messagerie chiffrée passe en version 3.4 et apporte de nouvelles fonctionnalités.

ProtonMail vient de dévoiler sa version 3.4. Ce service de messagerie sécurisée avec un chiffrement de bout en bout apporte de nouvelles fonctions. Il y a principalement l’intégration des images dans les messages, à l’aide d’un simple glisser / déposer dans le champ texte. On peut également les utiliser en signature, et choisir ou non de les afficher automatiquement. Autre amélioration notable, l’utilisation de filtres pour trier les messages. Par contre, pour la version gratuite, l’utilisateur n’a droit qu’à un seul filtre.

L’équipe de développeurs travaille en ce moment sur l’amélioration de la gestion des contacts ainsi que sur la synchronisation POP / IMAP. Cela devrait arriver d’ici la fin de l’année, s’il n’y a pas de nouveau retard.

Liens :

Le site de ProtonMail
Les notes de version
Discussion sur l’ajout de POP / IMAP
Discussion sur d’autres fonctionnalités à venir

Source toolinux.com

bouton_web_soutien_88x31

Posted in Uncategorized | Tagué: , | Commentaires fermés sur Des images pour ProtonMail

 
%d blogueurs aiment cette page :