CERCLL

CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif Autour des Logiciels Libres

Firefox 39 facilite le partage et renforce la sécurité, avec un peu de retard

Posted by cercll le 4 juillet 2015

Le navigateur open source permet désormais de partager l’URL d’un chat vidéo Hello sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, les utilisateurs sous Mac OS X ou Linux bénéficieront à présent de la protection anti-malware.

icones_02265

La fondation Mozilla vient de publier la version 39 de Firefox. Cette nouvelle mouture arrive avec quelques jours de retard, en raison d’un problème de stabilité, que les développeurs ont rapidement résolu. Que trouve-t-on sous le capot cette fois-ci ? Tout d’abord, Firefox 39 intègre son module de partage (icône du petit avion en papier) avec son chat vidéo Hello (icône de la bulle de BD souriante).
Les utilisateurs de ce service pourront donc, directement depuis leur navigateur, partager l’URL d’une session de communication avec leurs amis sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Tumblr,…). Au préalable, il faudra évidemment activer ces comptes d’accès aux réseaux sociaux dans Firefox.

Basé sur Google SafeBrowsing

Autre nouveauté : l’activation de la protection anti-malware sur Linux et Mac OS X. Jusqu’à présent, cette fonction n’était présente que sur Windows. Elle s’appuie sur les listes noires créées par Google SafeBrowsing, un service qui scanne en permanence le Web pour identifier les pages qui seraient sources de phishing, de logiciels malveillants ou de logiciels non souhaités (les adwares par exemple).
La protection anti-malware procède également à une analyse des fichiers exécutables téléchargés et vérifie la signature de l’éditeur. En cas de doute, le navigateur va, là encore, demander conseil à Google SafeBrowsing.
Côté sécurité, signalons que la version 39 abandonne définitivement le protocole SSLv3, qui permettait à une personne malintentionnée d’effectuer l’attaque « Poodle ».Enfin, Firefox 39 intègre la technologie Silk, qui permet d’optimiser l’affichage des animations et du scrolling dans le navigateur.
Télécharger :
Source 01net.com

Posted in Uncategorized | Tagué: | Leave a Comment »

La vente forcée ordinateur/logiciels devant la Cour de justice de l’Union européenne

Posted by cercll le 2 juillet 2015

Le jeudi 25 juin 2015, la Cour de cassation a posé une question préjudicielle à la Cour de justice de l’Union européenne sur la vente forcée ordinateur/logiciels. La cour de Luxembourg se prononcera donc dans les prochaines semaines sur cette pratique. L’April attend avec impatience une décision qui pourrait confirmer le caractère déloyal de l’obligation d’acheter des logiciels quand on acquiert un ordinateur sur le marché grand public.

Dans le cas d’espèce, un consommateur voulait acquérir un ordinateur Sony d’un modèle particulier, mais ne pouvait pas le faire sans avoir à acheter un système d’exploitation ainsi que plusieurs logiciels qui étaient pré-installés sur la machine. Il a donc exigé le remboursement de ces logiciels devant le tribunal, ce qui lui avait été refusé en appel.

La Cour de cassation ne se prononce pas sur le fond, mais considère qu’il s’agit d’une vraie question de droit, qui doit être traitée par les juridictions européennes afin que la directive 2005/29 relative aux pratiques commerciales déloyales des entreprises vis-à-vis des consommateurs s’applique de la même manière dans toute l’Union.

Les questions auxquelles la Cour de Justice européenne aura à répondre sont les suivantes :

1°) les articles 5 et 7 de la directive 2005/29 du Parlement européen et du Conseil du 11 mai 2005 relative aux pratiques commerciales déloyales des entreprises vis-à-vis des consommateurs dans le marché intérieur doivent-ils être interprétés en ce sens que constitue une pratique commerciale déloyale trompeuse l’offre conjointe consistant en la vente d’un ordinateur équipé de logiciels préinstallés lorsque le fabricant de l’ordinateur a fourni, par l’intermédiaire de son revendeur, des informations sur chacun des logiciels préinstallés, mais n’a pas précisé le coût de chacun de ces éléments ?

2°) l’article 5 de la directive 2005/29 doit-il être interprété en ce sens que constitue une pratique commerciale déloyale l’offre conjointe consistant en la vente d’un ordinateur équipé de logiciels préinstallés, lorsque le fabricant ne laisse pas d’autre choix au consommateur que celui d’accepter ces logiciels ou d’obtenir la révocation de la vente ?

3°) l’article 5 de la directive 2005/29 doit-il être interprété en ce sens que constitue une pratique commerciale déloyale l’offre conjointe consistant en la vente d’un ordinateur équipé de logiciels préinstallés, lorsque le consommateur se trouve dans l’impossibilité de se procurer auprès du même fabricant un ordinateur non équipé de logiciels ?

 

Source april.org

Posted in Uncategorized | Tagué: | Leave a Comment »

L’April partenaire du Festival francophone des communs 2015

Posted by cercll le 25 juin 2015

L’April fait partie des partenaires du Festival francophone des communs qui aura lieu du 5 au 18 octobre 2015, et se propose d’organiser au moins un événement.

Le « réseau francophone autour des communs », lancé en 2012, organise un festival francophone des communs du 5 au 18 octobre 2015. L’April, déjà partenaire de l’édition de 2013 dont l’intitulé était« Villes en Biens Communs », participera à l’édition 2015.

Selon le site du festival « Les communs désignent l’activité des communautés qui s’organisent et se régulent pour protéger et faire fructifier des ressources matérielles ou immatérielles, en marge des régimes de propriété public ou privé. Zones urbaines transformées en jardins partagés par les habitants, savoirs versés dans l’encyclopédie Wikipedia par des millions d’internautes, cartographie OpenStreetMap nourries par les utilisateurs, savoirs traditionnels, logiciels libres, science ouverte, publications en libre accès, pédibus scolaires, système d’irrigation agricole partagé, semences libres, contenus éducatifs ouverts, échanges de savoirs, justice participative… Les initiatives fleurissent qui inventent des manières créatives et solidaires de générer, gérer et partager des ressources et les communs apparaissent comme source d’alternatives ».

Source april.org

 

Posted in Uncategorized | Tagué: | Leave a Comment »

RMLL 2015 : voici le programme

Posted by cercll le 22 juin 2015

Les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre (RMLL) sont un cycle de conférences, d’ateliers et de tables rondes autour du Libre et de ses usages. La nouvelle édition approche. En voici le programme.

logo-site_header-81161

L’édition aura lieu du 4 au 10 juillet 2015 à Beauvais (60), près de Paris. Elle est organisée conjointement par l’association Oisux, l’association Epplug, des représentants d’April et la communauté des bénévoles des RMLL.

Au programme :

Le week-end « Grand Public » sur le parvis de la Cathédrale les 4 et 5 juillet

Inauguration samedi à 10h00 avec Mme Axelle Lemaire, Secrétaire d’État chargée du Numérique
Discours de Mr Richard Stallman, président/fondateur de la Free Software Foundation, dimanche à 14h30
Le Village du Libre avec 35 exposants Du 6 au 10 juillet à l’Antenne Universitaire (UPJV, 52 Boulevard Saint-André, Beauvais) :

Le Village du Libre dans le hall de l’antenne

De nombreuses conférences et des tables rondes dans différents thèmes : Société, Entreprises et administrations, Sécurité, Développement, Logiciel et systèmes d’information, Infrastructure, Art-culture-médias, Santé, Sciences et formation, Matériel-libre-hacking-making.

Des ateliers interactifs animés par les associations et les acteurs du Libre
Des intervenants d’origines très diverses : Argentine, Etats-Unis, Inde, Taïwan, plusieurs pays d’Afrique et d’Europe

Vous trouverez ici un aperçu du programme des conférences.

Et puis la fête !

Une soirée organisée par l’Asca et le réseau Beauvais-En-Transition avec la projection du film « En quête de sens » au Cinéma Agnès Varda le samedi 4 juillet 19h00
Le Festival des Arts Numériques Libres avec notamment le mardi 7 juillet à 19h, un concert de musique électro avec Hallogenerator et Superdirt2 ; le mercredi 8 juillet à 19h, projection du film « The Pirate Bay Away From Keyboard ».

Quant au traditionnel « Repas du Libre », il est prévu le jeudi 9 juillet à 19h00 à l’Hôtel-de-Ville.

Rendez-vous sur le site officiel pour tout savoir.

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: | Leave a Comment »

Non à la surveillance de Masse !

Posted by cercll le 21 juin 2015

20150412-sous-surveillance

 

 

Posted in Uncategorized | Leave a Comment »

Mozilla : le père de Firefox OS quitte ses fonctions

Posted by cercll le 9 juin 2015

Andreas Gal a annoncé avoir quitté ses fonctions de directeur technique au sein de la fondation Mozilla. Parmi ses nombreuses participations, Andreas Gal faisait notamment partie des fondateurs du projet Firefox OS.

Un départ de plus pour la fondation Mozilla : Andreas Gal, jusqu’alors directeur technique au sein a annoncé son départ sur son blog personnel. Embauché en 2008, Andreas Gal avait notamment contribué au développement de TraceMonkey, compileur JIT afin de booster la vitesse d’exécution de JavaScript sur Firefox, ainsi que sur l’outil de lecture de documents PDF proposé sur Firefox.

Mais on retiendra principalement son influence sur le projet Firefox OS : Andreas Gal était en effet à l’origine du projet Boot to Gecko, nom de code donné dans les premières heures à Firefox OS. Une participation qui lui a permis de diriger le département mobile de Mozilla au cours de l’année 2013 avant de devenir CTO de la fondation en 2014.

Départs en série

Et Andreas Gal entend bien poursuivre dans cette direction, même si son chemin s’écarte de celui de la fondation Mozilla : Andreas Gal entend ainsi lancer sa propre entreprise « dans le secteur de l’Internet des objets » comme il le précise sur son blog. Il sera accompagné de deux autres anciens employés de Mozilla dans sa démarche, mais reste pour l’instant très discret à l’égard de son projet.

L’histoire n’est pas sans rappeler les péripéties récentes au sein de l’écosystème Mozilla : Li Gong, ex-président de Mozilla Corporation, a ainsi annoncé en avril quitter son poste pour lancer sa propre startup, visant elle aussi le secteur de l’internet des objets et reprenant peu ou prou la philosophie de FirefoxOS afin de développer un nouvel OS à destination des objets connectés basés sur les standards Web, comme le rappelle Cnet.com.

On peut aussi citer le départ simultané de Rick Fants, directeur de la division mobile, ou encore de Tristan Nitot, président de Mozilla Europe, qui est parti rejoindre la start-up Cozy Cloud en février 2015.

Source znet.fr

Posted in Uncategorized | Tagué: | Comments Off on Mozilla : le père de Firefox OS quitte ses fonctions

Le point sur les smartphones Ubuntu et (la) convergence

Posted by cercll le 8 juin 2015

De nouvelles bonnes nouvelles dans l’univers des smartphones Ubuntu, avec l’arrivée prochaine de deux smartphones BQ et du MX4 en Europe.

ubuntu-touch-meizu-mx4-photo-taken-from-meizus-blog-100455714-orig-68294

BQ : Nouveau smartphone 5″ le 9 juin :

BQ, qui devient un partenaire de plus en plus sérieux pour Canonical, a fait une première annonce à propos de la disponibilité du BQ Aquaris 5″.

Pour mémoire BQ avait été le premier constructeur à proposer un smartphone, le BQ Aquaris 4.5. Ce dernier était un smartphone plutôt bas de gamme vendu a 169 euros.

Les premières ventes ont eu lieu via des séances ponctuelles (type « vente flash ») et limitées dans le temps, avant d’être disponible définitivement à la vente.

Ce mardi, c’est donc au tour du BQ Aquaris 5″. Déjà disponible sous Android, il devrait donc être livré avec Ubuntu dès ce 9 juin prochain.

On est donc sur un modèle un peu plus sophistiqué que le 4.5, avec écran 5″ et de meilleurs performances et caractéristiques. Le prix varie entre 209€ et 269€ selon la version. Vous pouvez retrouver la page de l’Aquaris 5″ sous Android ici.

BQ : smartphone, avec la « convergence », disponible en fin d’année

A contrario de l’Aquaris 4.5″ et 5″, qui sont des modèles Android qui ont été portés sous Ubuntu, BQ devrait sortir d’ici la fin d’année (octobre ?) un smartphone dédié 100% à Ubuntu.

Ce smartphone aura la particularité de pouvoir être connecté a un écran/clavier/souris et se transformer alors en mini-PC.

Ce serait en quelque sorte la renaissance du projet Edge, lancé par Canonical mais avorté faute de financement. Pour l’instantn aucune information précise n’a filtrée. On peut donc penser que le projet et relativement jeune et pourrait arriver plus tard selon l’état des développements côtés matériel et logiciel.

Un vrai porte de drapeau pour Ubuntu en puissance.

Meizu : joue avec nos nerfs…

Meizu devrait aussi lancer très prochainement son MX4 en Europe. Il a été lancé en petite quantité en Chine et se trouve actuellement déjà en rupture de stock.

Malheureusement pour nous il ne devrait être disponible en Europe qu’en quantités limitées et seulement accessible sur certaines pages « cachées » – via des jeux en ligne, une sorte de chasse au trésor.

Une bonne manière de jouer avec nos nerfs, de tester le marché et… de faire un peu de buzz.

Le MX4 est un smartphone relativement haut de gamme et complétera donc bien les BQ 4.5″ et 5″. Il devrait être disponible a 299€ environ en Europe.

Avec Ubuntuser

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Tagué: | Comments Off on Le point sur les smartphones Ubuntu et (la) convergence

Firefox 38.0.5 : intégration de Pocket et d’un mode de lecture

Posted by cercll le 4 juin 2015

icones_02265

Cette version intermédiaire inclut quelques nouveautés intéressantes dont ce Pocket qui permet de conserver des pages Web pour une lecture ultérieure.

Une fois n’est pas coutume, Mozilla vient de pousser une version intermédiaire de Firefox estampillée 38.0.5. Elle est disponible à travers les canaux habituels. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, cette mise à jour n’est pas seulement technique.

Outre la correction des habituelles failles, le panda roux intègre désormais Pocket, connu jusqu’à présent sous la forme d’une extension. Désormais inclut nativement, ce service permet de stocker des pages Web pour une lecture ultérieure.

Cette nouvelle mouture inclut également un nouveau mode lecture proche de celui qui équipe la version Android du navigateur, afin de n’afficher que le texte et les images d’une page Web.

Firefox Hello qui permet de lancer nativement des conversations audio se dote d’une nouvelle fonctionnalité permettant de partager un onglet de navigation ou une fenêtre dans une conversation via un partage d’écran. L’utilisateur peut ainsi consulter une page Web tout en discutant avec un contact, sur la même page.

Source znet.fr

bouton_web_soutien_88x31

Posted in Uncategorized | Tagué: | Comments Off on Firefox 38.0.5 : intégration de Pocket et d’un mode de lecture

Du partage d’écran dans Firefox

Posted by cercll le 3 juin 2015

La nouvelle version de Firefox (38.0.5) inclut le partage d’écran au sein de Firefox Hello.

Cette fonction nouvelle permet à l’utilisateur de partager un onglet de navigation ou une fenêtre tout en poursuivant sa conversation vidéo, toujours sans greffon. Ainsi, l’utilisateur peut, par exemple, réaliser des achats en ligne avec ses proches, collaborer sur un document ou visionner une vidéo.

Pocket, service de sauvegarde, est désormais disponible en tant que service au sein de Firefox Accounts et permet de conserver en un seul endroit articles, vidéos et autres sites web pour les consulter plus tard.

Dans la nouvelle version de Firefox, Pocket est disponible dans 5 langues, mais pas encore le français.

Firefox Developer Edition, la version pour développeurs du navigateur Firefox, est également mise à jour. En effet, ce navigateur inclut désormais de nouveaux outils de performance pour faciliter la création facile et interactive de sites web et autres « Web App ».

 


- Hacks Mozilla

Source toolinux.com

Posted in Uncategorized | Comments Off on Du partage d’écran dans Firefox

Windows et Mac OS X sont des malwares, selon Richard Stallman

Posted by cercll le 26 mai 2015

Dans une tribune, le créateur du projet GNU et pape du mouvement libre s’en prend violemment aux logiciels propriétaires avec le franc-parler qu’on lui connait.

200.1111105

Le logiciel propriétaire au 21ème siècle, c’est pour les gogos ». Richard Stallman n’a en rien perdu de sa verve, malgré le poids des années. Le chantre du logiciel libre –il est l’inventeur de GNU, le premier système d’exploitation à code ouvert- s’est fendu d’une tribune dans le quotidien britannique The Guardian dans laquelle il pourfend pêle-mêle Apple, Google, Microsoft et le futur Internet des objets « propriétaires ». Et c’est assez jouissif.
Stallman estime en effet que notre vision des malwares –ces logiciels malveillants qui pourrissent nos ordinateurs- est bien étriquée. Car selon lui « les produits logiciels et les logiciels installés dans des produits peuvent être malveillants, et le sont même souvent quand ils ne sont pas des logiciels libres ».
Le meilleur exemple selon lui ? Les OS : Windows d’abord, qui « épie ses utilisateurs, enchaîne ses utilisateurs et qui sur les mobiles, censure des applications. » Stallman rappelle également que le système made in Redmond dispose d’une « back door universelle qui permet à Microsoft d’imposer des changements logiciels à distance. Et Microsoft sabote les utilisateurs de Windows en montrant des failles des sécurité à la NSA avant de les corriger ».
Apple en prend aussi pour leur grade : «Les systèmes Apple sont aussi des malwares : Mac OS épie, enchaîne, iOS épie, enchaîne, censure les applis et dispose d’une back door ». Et Android, pourtant bâti autour du noyau Linux –mais qui comprend aussi nombre de logiciels propriétaires- ne trouve pas davantage grâce aux yeux du célèbre hacker : « Il contient un malware dans un composant non libre, une porte dérobée qui permet de désinstaller à distance n’importe quelle application

Appel à la résistance

Stallman poursuit ensuite son argumentation en évoquant les innombrables applications qui constituent selon lui des logiciels malveillants, à partir du moment où elles traquent le comportement de leurs utilisateurs pour en extraire des données… Et la foule de nouveaux produits dits « intelligents », qui seront demain partout, des télés aux montres en passant par les voitures connectées, qui siphonneront une quantité phénoménale de données personnelles en permanence. « Devez-vous faire confiance à un internet des objets basé sur des logiciels propriétaires ? Ne soyez-pas idiots »
Il en appelle enfin à la résistance contre cette informatique-là, dont l’emprise ne fait pourtant qu’augmenter. Il convie à rejeter les systèmes propriétaires en leur préférant des alternatives libres, à développer collectivement des services et applications qui n’épient pas leurs utilisateurs… Et termine sur une note politique, en exigeant la criminalisation de différentes pratiques liées aux malwares logiciels… Et le refus des traités transnationaux, comme TAFTA, « qui donnent aux entreprises le pouvoir de supprimer la démocratie. »
Lire la tribune de Richard Stallman (en Anglais)
bouton_web_soutien_88x31

 

Posted in Uncategorized | Tagué: | Comments Off on Windows et Mac OS X sont des malwares, selon Richard Stallman

Canonical pourrait prochainement entrer en bourse

Posted by cercll le 25 mai 2015

Le fondateur de Canonical Mark Shuttleworth envisagerait désormais d’effectuer une entrée en bourse, ce qui pourrait lui assurer de nouveaux capitaux.

ubuntu logo sq gb

Lors d’une interview recueillie par ZDnet US, Mark Shuttleworth a révélé que plusieurs discussions en interne évaluaient la possibilité de transformer Canonical en société publique. Fondée en 2004, l’entreprise développe sa distribution GNU/Linux mais également et surtout son infrastructure de cloud computing avec OpenStack.

Si l’homme envisage de rentrer en bourse, au final, la décision devra être prise avec le reste de l’équipe. Car si dans sa globalité Canonical ne fait toujours pas de profit, la société a quelques cartes à jouer. Sa division cloud Ubuntu OpenStack génère quant à elle des profits et représenterait 55 % du marché. OpenStack est utilisé par de grosses sociétés, de AT&T à Walmart en passant Microsoft et VMware. Pour la société cela ferait donc sens de rentrer en bourse afin de se rapprocher des grands comptes.

Une entrée en bourse permettrait également à Canonical de lever de nouveaux capitaux tout en diversifiant ses sources de financement. La société souhaite en effet développer d’autres activités comme Snappy Ubuntu Core pour se positionner sur l’Internet des Objets mais également Ubuntu Phone sur le marché de la téléphonie.

Source pro.clubic.com

Posted in Uncategorized | Tagué: | Comments Off on Canonical pourrait prochainement entrer en bourse

Firefox sur iOS, avec WebKit : la bêta est proche

Posted by cercll le 25 mai 2015

Après avoir longtemps freiné des quatre fers, la fondation Mozilla s’est finalement résolue à écarter son moteur de rendu HTML (Gecko) pour Firefox sur iOS. À la place, le navigateur utilisera WebKit. Une version bêta devrait bientôt voir le jour.

Chez Mozilla, le pragmatisme prime désormais sur la philosophie. Après l’ajout d’un module Adobe pour gérer les DRM dans la dernière version de son navigateur web (Firefox 38) et l’arrivée des publicités ciblées basées sur l’historique, la fondation s’apprête cette fois à faire des infidélités à Gecko, son moteur de renduHTML, qu’il utilise pourtant depuis 1998.En effet, Apple impose WebKit – un moteur de rendu HTML concurrent – aux navigateurs web qui souhaitent se déployer sur iOS. Du coup, Mozilla n’a pas le choix : pour convaincre les propriétaires d’un terminal Apple de surfer avec Firefox, encore faut-il que le navigateur soit  disponible ! Sauf que pour le moment, ce n’est pas le cas, contrairement à ses principaux concurrents (Safari, Google Chrome et Safari).

« Nous avons besoin d’être où sont nos utilisateurs, donc nous allons avoir Firefox sur iOS« , avait expliqué l’an dernier Jonathan Nightingale, l’ancien vice-président en charge de Firefox, lors d’une conférence interne. Et le fait est que les terminaux iOS représentent une part non négligeable du trafic mobile.

Aujourd’hui, le développement de Firefox pour iOS suit son cours. Des invitations pour participer au test de la version bêta du navigateur web ont été distribuées ces jours-ci, signe que l’arrivée de la mouture définitive est proche. Il faut dire qu’une version expérimentale de Firefox avec WebKit existe depuis au moins 2012. La fondation n’est pas partie d’une feuille blanche. Le code source est disponible sur GitHub.

Source numerama.com

bouton_web_soutien_88x31

Posted in Uncategorized | Tagué: | Comments Off on Firefox sur iOS, avec WebKit : la bêta est proche

Les premiers téléviseurs Firefox sont arrivés

Posted by cercll le 18 mai 2015

De nouveaux modèles Viera Smart TV sont désormais commercialisés en Europe par Panasonic. Ce sont les premiers à embarquer Firefox OS.

On savait que Panasonic et la Fondation Mozilla travaillaient à des modèles de téléviseurs connectés. On ne les attendait pas si tôt. Et pourtant, la colleciton 2015 des smart TV – CR850, CR730, CX800, CX750, CX700 et CX680 – embarque désormais Firefox OS, un système d’exploitation qui se démarque du reste du marché en favorisant des applications web universelles en HTML5 face notamment à Android, Windows 10 et iOS (Apple TV).

Les premières captures d’écran montrent plusieurs applications dont Vimeo et Youtube, ainsi que TuneIn pour la radio connectée. Voyez plutôt :

Source Mozilla

Posted in Uncategorized | Comments Off on Les premiers téléviseurs Firefox sont arrivés

Firefox 38 : Mozilla grimace mais ajoute le support des DRM

Posted by cercll le 13 mai 2015

icones_02265

 Un an après avoir annoncé que Firefox supporterait les DRM, au profit notamment des services de streaming comme Netflix, la gestion des droits numériques débarque dans le navigateur en version 38. Une version sans DRM est toutefois téléchargeable.

DRM et Firefox, un navigateur libre : il y a, pourrait-on penser, comme une incompatibilité. Mais Mozilla a néanmoins décidé d’intégrer le support des DRM dans son navigateur Web au travers de la prise en charge de l’EME (Encrypted Media Extensions).

Et si Mozilla a dû se résoudre à implémenter le support des DRM dans Firefox, c’est car l’EME fait partie du standard HTML5 défini par le W3C. Firefox 38 intègre donc à présent Content Decryption Module (CDM) d’Adobe, permettant la lecture de contenus vidéo protégés par DRM et diffusés par exemple sur des services de streaming populaires comme Netflix.

Une « boîte noire » intégrée à contrecoeur

Dans un billet de blog, la vice-présidente des affaires publiques de Mozilla, Denelle Dixon-Thayer, précise que le CDM est téléchargé auprès d’Adobe peu après l’installation ou la montée de version vers Firefox 38. Ce module est toutefois activé pour la première fois lorsque l’utilisateur interagit avec un site faisant appel à des DRM.

Naturellement, les utilisateurs du navigateur ont la possibilité de désactiver et/ou désinstaller CDM. Les plus hostiles aux DRM peuvent par ailleurs se reporter sur une autre version de Firefox 38 proposée sans le support de la technologie Adobe.

Mozilla rappelle par ailleurs son opposition au principe des DRM – une position déjà exprimée un an plus tôt. « Nous ne pensons pas que les DRM soient une solution de marché souhaitable, mais il s’agit actuellement de la seule façon » de visionner certains contenus, justifie Dixon-Thayer. A défaut, les internautes n’auraient ainsi eu d’autre choix que de se tourner vers un autre navigateur.

Car pour l’éditeur de Firefox, les DRM relèvent de la technologie de « boîte noire ». Contraint de l’intégrer, Mozilla assure avoir prévu des « mécanismes importants de sécurité et de choix » permettant d’atténuer « les impacts négatifs de l’intégration de ce type de boîte noire ».

 

Source znet.frbouton_web_soutien_88x31

Posted in Uncategorized | Tagué: | Comments Off on Firefox 38 : Mozilla grimace mais ajoute le support des DRM

Les premiers smartphones Ubuntu transformables en PC devraient arriver cette année

Posted by cercll le 7 mai 2015

Dans le cadre d’un Webcast, le fondateur d’Ubuntu a indiqué que sa société travaillait à produire une smartphone qui peut devenir l’unité centrale d’un PC quand il est connecté à un clavier, une souris et un écran.

Apple et sa Continuité, Microsoft et son Continuum, les géants de l’ordinateur personnel et des smartphones cherchent à rapprocher les deux mondes pour estomper les frontières ou n’en faire qu’un. A ce petit jeu, Ubuntu pourrait toutefois battre tout ce joli monde.

1100827

Un smartphone transformable…

La société de Mark Shuttleworth pourrait en effet fusionner ces deux mondes en un seul appareil, reprenant ainsi une idée qui sous-tendait le projet élaboré pour le smartphone Edge, dont le financement participatif avait échoué en août 2013.
Le fondateur de Canonical, qui édite Ubuntu, a en effet annoncé que sa société travaille avec un fabricant pour produire un appareil qui puisse être utilisé à la fois comme un smartphone et comme un PC. Le produit pourrait d’ailleurs être lancé prochainement, en tout cas, dans le cours de l’année.

Pour lirela vidéo, cliquez ici.

L’Edge devait se comporter comme un smartphone au quotidien et se transformer en ordinateur de bureau, fonctionnant sous une version « PC » d’Ubuntu, une fois connecté à une station d’accueil, à une souris, un clavier et un moniteur. Sa configuration était assez alléchante à l’époque, puisqu’il devait embarquer un processeur quatre cœurs, 4 Go de mémoire vive et 128 Go d’espace de stockage. La question est désormais de savoir si Ubuntu et son partenaire choisiront une plate-forme haut de gamme ou à moindre prix.
Source 01net.com
bouton_web_soutien_88x31

Posted in Uncategorized | Tagué: | Comments Off on Les premiers smartphones Ubuntu transformables en PC devraient arriver cette année